Médicaments : L’Europe pourrait connaître une pénurie de génériques cet hiver, alerte un syndicat

CRISE ENERGETIQUE Le syndicat européen des fabricants de médicaments génériques a alerté la Commission européenne sur les risques liés à l’explosion des coûts de l’énergie

20 Minutes avec agence
L'arrêt temporaire de la production de médicaments génériques pourrait avoir de lourdes conséquences en Europe. (Illustration).
L'arrêt temporaire de la production de médicaments génériques pourrait avoir de lourdes conséquences en Europe. (Illustration). — Pixabay / Pexels

La hausse des prix de l’énergie se répercute sur de nombreux secteurs, dont l’industrie des médicaments. Medicines for Europe (MFE), le syndicat européen des fabricants de génériques, a d’ailleurs tiré la sonnette d’alarme ce mardi ; rapportent Les Echos.


« La crise Covid et la guerre en Ukraine ont provoqué une hausse de l’inflation, du coût des matières premières (entre +50 % et +160 %), des frais de transport (jusqu’à +500 %) et des prix de l’énergie », indique dans une lettre ouverte Elisabeth Stampa, la présidente. « Ceci s’est traduit dans certaines de nos usines en Europe par une multiplication par dix des coûts de l’électricité. »


Des coupures d’énergie aux conséquences graves ?

Pour MFE, il est devenu impératif d’accorder aux fabricants de médicaments génériques des aides pour « abaisser le coût de l’énergie » ; indique le courrier adressé à la Commission européenne et aux ministres de la Santé. Les professionnels du secteur ne peuvent en effet pas répercuter cette hausse des coûts sur le prix des médicaments, qui est encadré légalement.




Le syndicat souhaiterait donc intégrer la future liste des industries bénéficiant de prix subventionnés sur l’énergie et exemptés de coupure de gaz ou d’électricité en cas de pénurie. « Tout arrêt de production, même temporaire, aurait des conséquences négatives sur la fourniture de médicaments aux patients », conclut la lettre ouverte.