Variole du singe : Trois cas détectés dans un camping du Var

EPIDEMIE Il s’agit de trois membres d’une même famille. S’ils ont utilisé les infrastructures sanitaires du camping, l’ARS note une chance « très faible » de contamination

A.V.
— 
Des vaccins existent contre la variole du singe.
Des vaccins existent contre la variole du singe. — AFP

Trois cas de variole du singe, maladie infectieuse également appelé Monkeypox, ont été détectés ce mercredi dans un camping du Var, a annoncé l’agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué. Il s’agit de trois membres d’une même famille, venue en camping-car y passer leurs vacances. Si la famille a utilisé les infrastructures sanitaires du camping, l’ARS note une chance « très faible » de contamination et n’envisage pas de mise à l’isolement des usagers du camping.

L’état de santé de la famille se veut rassurant, ont ajouté les autorités. Tous trois ont quitté les lieux et ont été isolés, a précisé l’ARS.