Déserts médicaux : Le Département du Vaucluse embauche des médecins généralistes

INITIATIVE Les premiers praticiens seront installés d’ici la fin de l’année, avec l’objectif de se consacrer exclusivement aux patients

20 Minutes avec agence
Le conseil départemental a déjà reçu une douzaine de candidatures.
Le conseil départemental a déjà reçu une douzaine de candidatures. — DarkoStojanovic / Pixabay

Face à la pénurie de médecins, le Département du Vaucluse a mis en place un Plan Santé inédit. Comme l’a expliqué sa présidente, Dominique Santoni, sur le plateau du 6-9 de France Bleu Vaucluse mercredi, il prévoit d’embaucher huit médecins généralistes d’ici la fin de l’année.

A la suite d’un appel lancé en mars, le conseil départemental a reçu une douzaine de candidatures qu’il étudie actuellement. Le premier praticien devrait être installé à Avignon intramuros dans les mois qui viennent. Pour les autres, le Département travaille avec l’agence régionale de Santé (ARS), afin d’identifier les zones les plus désertifiées. Il pourrait s’agir de Valréas, du Haut Vaucluse, de Cadenet, et peut-être d’Apt.

Passer à la vitesse supérieure en 2023

Ces médecins interviendront dans les Espaces Départementaux de Solidarité (EDeS), dans des locaux mis à disposition par les communes, et éventuellement au sein des centres hospitaliers. Afin de « se consacrer exclusivement à la patientèle et de ne pas être noyés dans tout ce qui est le côté administratif », ils seront directement payés par la collectivité.

Le coût de cette opération est estimé entre 800.000 et 1 million d’euros et devrait être compensé par les aides et les financements de l’Assurance maladie. Le Département prévoit de passer à la vitesse supérieure en 2023, avec le recrutement d’autres médecins généralistes, mais également de spécialistes.