Covid-19 : Les admissions à l'hôpital en forte hausse, prévient Santé publique France

PANDEMIE Jusqu'ici cette septième vague n'avait pas de répercussion très forte sur les admissions en soins intensifs

20 Minutes avec AFP
— 
Le ministre de la Santé, François Braun en visite à l'hôpital de Créteil.
Le ministre de la Santé, François Braun en visite à l'hôpital de Créteil. — JEANNE ACCORSINI/SIPA

Les admissions à l'hôpital de malades infectés par le  Covid-19 ont augmenté de près de 20% la semaine dernière, a indiqué jeudi Santé publique France, dont les chiffres quotidiens montrent une poursuite de cette hausse ces derniers jours.

20% d'hospitalisations en plus en une semaine

La septième vague monte vite à l'hôpital. Avec 8.063 nouvelles hospitalisations sur la période du 4 au 10 juillet, les admissions étaient «en forte hausse» de 19% par rapport à la semaine précédente, selon le point épidémiologique hebdomadaire de l'agence sanitaire.

Idem pour les services de soins critiques, avec 761 entrées, soit 22% de plus en une semaine, tandis que les décès en établissements de santé et médico-sociaux ont bondi de 29%, avec 389 morts recensés.

Malgré le ralentissement observé des contaminations, qui culminent à environ 130.000 cas par jour, la tendance reste à l'accélération dans les hôpitaux, d'après les données publiées sur le site internet Geodes.

Sur les trois premiers jours de la semaine, les nouvelles admissions sont de nouveau en hausse de 22% et les entrées en soins critiques de 32%, a calculé l'AFP.

Le nombre de malades hospitalisés, tombé à moins de 14.000 mi-juin, est désormais sur le point de dépasser les 20.000, un niveau plus atteint depuis deux mois, mais encore loin du pic à plus de 33.000 enregistré en février.