Covid-19 : Les contaminations en très nette hausse, en pleine septième vague

NOUVELLE VAGUE Il s'agit du plus haut niveau de contamination constaté depuis la fin du mois d'avril

20 Minutes avec AFP
— 
Un soignant prépare un vaccin contre le Covid-19 (illustration)
Un soignant prépare un vaccin contre le Covid-19 (illustration) — Pedro PARDO / AFP

Le nombre de nouveaux cas positifs de Covid-19 en France rapporté mardi par les autorités sanitaires a bondi, à 147.248, soit 54 % de plus qu’il y a une semaine, sur fond de « septième vague » de l’épidémie en Europe.

Il s’agit du plus haut niveau de contamination diagnostiquée depuis la fin avril. Il y a sept jours, Santé publique France rapportait quelque 95.000 cas positifs. Et 35.000 cas quotidiens pour le mardi 31 mai, il y a un mois.

Septième vague en Europe

Au total, 15.496 malades du Covid-19 étaient hospitalisés mardi, contre 14.333 une semaine plus tôt. Parmi eux, 898 étaient pris en charge dans les services de soins intensifs, contre 841 il y a une semaine.

L’Europe connaît actuellement une septième vague de Covid-19​, qui s’explique en grande partie par l’échappement immunitaire des nouveaux variants, c’est-à-dire une forte capacité à résister aux protections induites par la vaccination et les précédentes infections.