20 Minutes : Actualités et infos en direct
CA VA CHAUFFERSix astuces pour se rafraîchir à moindre frais pendant la canicule

Canicule : Nos six conseils pour se rafraîchir sans se ruiner

CA VA CHAUFFERA partir de mercredi, les températures vont atteindre 36 °C à l’ombre dans le sud-ouest et 29 à Paris. L’occasion de rappeler quelques astuces pour survivre sans clim, avec quelques bons réflexes et ustensiles
De grosses chaleurs sont attendues à partir de ce mercredi 15 juin sur toute la France.
De grosses chaleurs sont attendues à partir de ce mercredi 15 juin sur toute la France.  - Canva / Canva
Oihana Gabriel

Oihana Gabriel

L'essentiel

  • A partir de mercredi, de grosses chaleurs vont s’abattre sur la France, avec près de 40 °C dans le Sud-Ouest.
  • Comment survivre à cette nouvelle - et sans doute pas dernière - canicule, alors que de nombreuses personnes télétravaillent et que la plage semble loin ? Si s’offrir un climatiseur peut représenter un investissement hors d’atteinte, quelques bons réflexes et des objets moins dispendieux peuvent se révéler utiles.
  • Miser sur des volets, des glaçons, un brumisateur ou un éventail permet de se préparer à ces grosses chaleurs sans se ruiner.

Le thermomètre va s’enflammer cette semaine. Une vague de chaleur déferle sur la France dès ce mercredi, avec des summums dans le sud-ouest. Météo-France nous promet un petit 36 °C à Toulouse et Bordeaux vendredi, quand on atteindra tout de même 29 à Paris.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Une canicule particulièrement précoce qui peut faire craindre de mauvaises nuits… et des journées étouffantes. Or, avec le télétravail qui s’est imposé dans certains métiers et certaines entreprises, on peut dire adieu à l’air conditionné au bureau, bien pratique l’été. Et aux dires des scientifiques, ce problème de chaleurs à répétition n’est pas près de s’arrêter… Va-t-il falloir dépenser 500 euros dans un climatiseur pour survivre (et renoncer à tous ses principes écolos ?). Pas forcément. Bons réflexes, bricolage et objets indispensables, 20 Minutes a concocté quelques petits conseils de saison pour supporter la chaleur sans clim.

Garder la fraîcheur dans son intérieur

Nos voisins espagnols et italiens le savent bien : la meilleure façon de s’acclimater aux grosses chaleurs, c’est de vivre à l’intérieur. Oubliez donc la terrasse le midi, la sieste au parc et le yoga en plein air à 14h. On pense en revanche à aérer son domicile la nuit ou dès son lever. Et on profite des heures fraîches, donc avant 9h et le soir, pour faire du sport ou prendre l’air. Entre 11h et 18h, en revanche, on ferme au maximum tous les volets, en particulier ceux des pièces où le soleil tape.

Si vous n’avez que des rideaux, vous pouvez les humidifier, accrocher un drap mouillé pour vous protéger du soleil… ou encore faire sécher votre linge dans votre chambre pour que l’humidité fasse un peu baisser la température. L’avantage avec le télétravail, c’est que vous pouvez vous installer devant votre écran en robe légère ou en caleçon (à condition de couper sa caméra pour la visio…).

Eteindre les appareils électriques

On y pense moins, mais dans les petits gestes qui peuvent vous faire économiser sueur et euros, il y a le réflexe d’éteindre tous les appareils électriques qui ne servent à rien. Si vous faites une bonne pause à midi, pensez à éteindre l’ordinateur pour éviter de consommer de l’électricité et de chauffer inutilement. On peut aussi débrancher les multiprises et le wifi avant d’aller se coucher. Et favoriser le soir pour faire tourner la machine à laver la vaisselle, générateur de coup de chaud. Ou encore éviter de faire tourner le four ou le micro-ondes pendant la canicule.

Manger froid

L’été, on mange froid ! Pour s’hydrater, on privilégie les légumes et les fruits. Ça tombe bien, cette saison nous régale de produits riches en vitamines et gorgés d’eau. Vous pouvez varier les salades et soupes froides entre concombres, courgettes, épinards, tomates, poivrons… On préférera aussi en dessert un bon melon, des fruits rouges ou des sorbets que des pâtisseries. On peut aussi troquer le café chaud du matin par un jus de pomme frais ou un thé glacé à la menthe. Sans oublier de boire énormément d’eau (et pas d’alcool ou du soda), entre 1,5 et 2 litres chaque jour pour éviter la déshydratation.

Pour les personnes âgées, le ministère de la Santé rappelle qu’il faut faire attention au sel et à l’alimentation : « quand les apports hydriques nécessaires à compenser les pertes sudorales dépassent deux litres par jour, il convient de s’assurer que la personne conserve un apport en sels minéraux suffisant, c’est-à-dire soit conserve une alimentation solide quantitativement normale, soit absorbe des boissons minéralisées (jus de fruit, eaux enrichies en sel, potages…) ».

Glaçons en folie

Pendant ces périodes étouffantes, le bac à glaçons est particulièrement utile. Plus économique et durable que des glaçons tout faits ou des sacs à glaçons pour agrémenter citronnades, sirops, thés… Si vous avez du mal à dormir, vous pouvez installer une serviette avec quelques glaçons sous votre coussin, histoire de rafraîchir votre nuque sans que la glace ne touche votre peau. Le ventilateur, c’est un soulagement, mais ça brasse de l’air plus que ça ne le refroidit. Certains conseillent donc d’installer un énorme bol de glaçons juste devant votre ventilo pour avoir un brumisateur homemade. Autre technique ingénieuse : suspendre juste derrière le ventilo, à l'aide d'un fil de fer, deux bouteilles d'eau en plastique mises au congélo auparavant.

Vous pouvez également installer une compresse thermique, une petite serviette ou un gant de toilette préalablement mouillé et mis au congélo, ou encore un sac de petit pois surgelé sur votre nuque ou dans votre dos. Enfin, après une bonne journée de marche et de talons, reposer ses pieds dans une bassine d’eau froide avec quelques glaçons s’annonce comme un moment de bien-être total.

Créer un éventail (et l’avoir toujours sur soi)

Qu’il soit simple ou décoré, en coton ou en bambou, l’éventail peut être bien utile quand vous êtes coincé dans un lieu clos. Et si vous n’en avez pas, vous pouvez en construire un facilement (atelier familial idéal) en décorant, pliant du papier cartonné, puis en collant des bâtons de glace (voir le conseil dessert plus haut !) sur les deux extrémités pour qu’il soit plus solide. Sans oublier de le glisser dans votre sac.

Brumisateur rechargeable

Autre astuce pour les économes : certains ont adopté le brumisateur qui permet d’humidifier le visage ou les bras. Mais vous pouvez oublier les marques d’eau ou de cosmétiques et vous offrir un brumisateur rechargeable. Première option : on trouve dans le commerce ces petits brumisateurs (autour de 4 euros chez Hema, Greenweez…) à remplir avec de l’eau du robinet, qui vous serviront pendant des années. Deuxième option : réutiliser un pulvérisateur pour vos plantes (à condition qu’il n’y ait que de l’eau !). Si vous voulez ajouter encore plus de fraîcheur, vous pouvez mettre votre brumisateur au frigo.

Sujets liés