Ehpad : « L’été va être difficile »... Le secteur demande un plan de recrutement d’urgence

CRISE Il est notamment suggéré de permettre aux intervenants extérieurs libéraux de venir prêter main-forte

20 Minutes avec AFP
— 
Des résidents dans un Ehpad.
Des résidents dans un Ehpad. — FRANCOIS NASCIMBENI

L’hôpital public n’est pas le seul en souffrance. Le Synerpa, le principal syndicat des Ehpad privés, a réclamé ce mercredi un plan d’urgence pour s’assurer que le secteur puisse recruter suffisamment de personnel pour maintenir ses services aux  personnes âgées pendant la période estivale.

« Nous savons que dans ces périodes pré-estivales, c’est très compliqué de recruter du personnel soignant. Nous avons besoin et demandons des mesures fortes dès aujourd’hui », a déclaré lors d’une conférence de presse en ligne Florence Arnaiz-Maumé, déléguée générale du Synerpa. « L’été va être difficile », a-t-elle anticipé.

Des étudiants en renfort ?

Le syndicat dit avoir eu des échanges avec la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) pour préparer un « plan d’urgence ». « Il faut que ce plan soit le même que celui que nous avions pendant la crise Covid », a estimé Florence Arnaiz-Maumé. Elle suggère notamment de permettre aux intervenants extérieurs libéraux d’intervenir au sein des Ehpad pour « aider le personnel en place ».

Elle propose également de créer une plateforme à destination des étudiants infirmiers ou soignants pour qu’ils puissent entrer en contact et rejoindre des Ehpad au cours de l’été.