Migraine : Pourquoi l’Assurance maladie ne rembourse pas les nouveaux traitements

MAUX DE TETE Malgré leur efficacité avérée, ces nouveaux médicaments ne sont toujours pas remboursés par l’Assurance maladie

avec agence
— 
La migraine touche trois fois plus de femmes que d'hommes.
La migraine touche trois fois plus de femmes que d'hommes. — OJO Images / Rex Featur/REX/SIPA

Galcanézumab, érénumabou, frémanézumab… Plusieurs nouveaux traitements pour la migraine sont disponibles depuis un an. Mais comme le rapporte Que-Choisir, ces derniers ne sont toujours pas remboursés par l’Assurance maladie. De quoi poser problème car ces nouveaux antimigraineux ont, selon les autorités sanitaires, un réel potentiel.

Ils pourraient soulager les patients souffrant de migraines chroniques et sévères, sans atteinte cardiovasculaire. La prescription de ces médicaments est très encadrée. Seules les personnes ayant testé deux traitements préventifs reconnus, et n’ayant pas fonctionné, peuvent y prétendre. Et seuls les médecins spécialistes de la migraine peuvent les prescrire.

Le prix bloque

Alors, quel est le problème ? Selon la Haute Autorité de santé (HAS), les connaissances actuelles ne permettent pas d’assurer que ces nouveaux médicaments injectables sont plus efficaces que les traitements déjà disponibles. Par exemple, leur efficacité n’a pas été comparée au topiramate (epitomax) ou aux bêta-bloquants (métoprolol/lopressor, propranolol/avlocardyl). En l’état actuel des choses, pas de remboursement possible.

Autre point qui bloque : le prix des médicaments. Ce dernier est fixé par le Comité économique des produits de santé (CEPS) selon une règle : le tarif établi par le fabricant ne peut être plus élevé que le traitement de référence le moins cher. Dans ce cas présent, c’est le topiramate, qui est commercialisé environ dix euros la boîte. En fonction des pharmacies, les antimigraineux injectables sont quant à eux vendus entre 245 et 270 euros. Et aujourd’hui, les fabricants ne sont toujours pas prêts à baisser autant leurs prix.