Gironde : En manque de soignants, les urgences de Sainte-Foy-La-Grande ferment pendant trois nuits

RIDEAU Le service d’urgence va fermer pour les nuits du 12, 13 et 14 mai 2022, entre 18h30 et 8h30

E.P.
— 
Les urgences d'un hôpital (Illustration)
Les urgences d'un hôpital (Illustration) — A. GELEBART / 20 MINUTES

« Le service d’urgence du centre hospitalier de Sainte-Foy-La-Grande va fermer pour les nuits du 12, 13 et 14 mai 2022, entre 18h30 et 8h30 », annonce l’ARS Nouvelle-Aquitaine dans un communiqué, ce mercredi. En cause des difficultés à recruter du personnel paramédical et en particulier des infirmières, dans cet établissement en direction commune avec l’hôpital de Libourne.

Les équipes en difficulté

« Les leviers utilisés habituellement tels que l’intérim et la réorganisation interne des services ne suffisent pas à soulager les équipes en place », constate l’ARS. Une décision de fermeture pour permettre de « poursuivre la prise en charge de tous les patients dans les conditions optimales de qualité et de sécurité », poursuit l’agence. L’orientation des patients réalisée avec l’appui des établissements Bergerac, Libourne, Marmande et Langon. Le SMUR (Service mobile d’urgence et de réanimation) du centre hospitalier de Sainte-Foy-La-Grande sera opérationnel durant toute la période.

Les urgences d’Oloron, dans les Pyrénées-Atlantiques,ont été fermées pendant 24 heures ce samedi pour un même manque de personnel.