Covid-19 : Contaminations en baisse en France, hospitalisations sur un plateau

EPIDEMIE La vague poursuit sa lente décrue

J.-L.D. avec AFP
— 
Les hospitalisations sont plus courtes avec le variant Omicron
Les hospitalisations sont plus courtes avec le variant Omicron — GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Le nombre quotidien de contaminations au Covid-19 continue de décroitre tandis que les hospitalisations restent stables, y compris en soins intensifs, selon les chiffres publiés ce lundi en fin de journée par les autorités sanitaires.

Santé publique France rapporte lundi 19.810 cas de contaminations au virus SARS-CoV2, un chiffre traditionnellement peu élevé le lundi car il prend en compte les résultats de la veille, lorsque nombre de laboratoires et de pharmacies sont fermés.  

Pas de baisse des réanimations

La moyenne des infections sur les sept derniers jours, qui lisse les à-coups statistiques, s'établit à 116.852, contre 117.664 dimanche et 135.338 il y a une semaine. Les hôpitaux comptaient 24.990 patients avec le Covid-19, contre 24.992 la veille et 24.205 il y a un semaine. Sur ces 24.990 malades, 1.635 étaient en soins critiques (qui accueillent les cas les plus graves), contre 1.589 lundi 11 avril.

Les hospitalisations sont plus courtes avec le variant Omicron
Les hospitalisations sont plus courtes avec le variant Omicron - GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

L'épidémie a causé la mort de 44 personnes en 24 heures, portant le nombre total de décès en France à 144.205 en un peu plus de deux ans.

Côté vaccination, 54,303 millions de personnes ont reçu au moins une dose (80,5% de la population totale) et 53,40 ont un schéma vaccinal complet (79,2%), selon les chiffres du ministère de la Santé.