Covid-19 : Le comité d’urgence de l’OMS prévient qu’il ne faut pas « baisser la garde »

EPIDEMIE L'Organisation mondiale de la santé a tenu un point presse à Genève

M.F avec AFP
— 
Des personnes portant des masques faciaux montent dans un escalator dans un complexe commercial et de bureaux à Pékin, le mercredi 13 avril 2022.
Des personnes portant des masques faciaux montent dans un escalator dans un complexe commercial et de bureaux à Pékin, le mercredi 13 avril 2022. — Mark Schiefelbein/AP/SIPA

« La situation est loin d’être terminée concernant la pandémie de Covid-19 », a déclaré le docteur français Didier Houssin, président du Comité d’urgence de l’OMS sur le coronavirus. « La circulation du virus est toujours très active, la mortalité reste élevée et le virus évolue d’une façon imprévisible », a déclaré ce dernier assurant que le Comité était unanime sur le fait que ce n’était donc pas « le moment de baisser la garde ».

« Le temps n’est pas venu de la relaxation vis-à-vis de ce virus, pas de faiblesse dans la surveillance, les tests et le reporting, pas de laxisme dans les mesures de santé publiques et sociales et pas de démission s’agissant de la vaccination », a-t-il ajouté lors d’un point presse à Genève ce mercredi.

« Sur le Covid-19, nous avons de bonnes nouvelles », avait reconnu le docteur Tedros, dans ses remarques liminaires. « La semaine dernière nous avons enregistré le plus bas nombre de morts du Covid-19 depuis les premiers jours de la pandémie », a-t-il déclaré, s’empressant d’ajouter que certains pays connaissaient toujours des pics d’infections ce qui met la pression sur leur système hospitalier.