Coronavirus en Allemagne : Trois semaines après la France, l'Allemagne lève les restrictions sanitaires

EPIDEMIE Ce dimanche 3 avril marque notamment la fin du pass sanitaire pour accéder aux restaurants outre-Rhin. Le masque reste obligatoire dans certains cas

T.G.
Dans les rues de Kehl, la ville frontalière de Strasbourg.
Dans les rues de Kehl, la ville frontalière de Strasbourg. — T. Gagnepain / 20 Minutes

Les règles sanitaires sont largement levées à partir de ce dimanche 3 avril en Allemagne. Trois semaines après son voisin français, l’État fédéral prend à peu près les mêmes mesures. Le masque n’est ainsi plus obligatoire en intérieur, sauf dans certains cas. Comme dans les établissements de santé, les transports, ou pour aller dans les écoles et crèches. L’accès aux restaurants et bars est également facilité. Il n’est plus nécessaire de présenter un pass sanitaire, ou un test négatif au Covid-19, pour y accéder.

Pour autant, les autorités appellent à porter le masque autant que possible. Comme ses voisins, l’Allemagne connaît actuellement un fort rebond de l’épidémie. La semaine dernière, plus de 200.000 cas quotidiens ont été comptabilisés outre-rhin.