Numérique et santé : Comment les nouvelles technologies peuvent révolutionner la médecine

ALLO DOC Ce mercredi, Brut, partenaire de « 20 Minutes », découvre les promesses de la médecine connectée

20 Minutes avec Brut
Le service « Mon Espace Santé » permet déjà d'envoyer des mails et documents à ses soignants
Le service « Mon Espace Santé » permet déjà d'envoyer des mails et documents à ses soignants — M. Hassan / pxhere.com CC0

Même si la question des données de santé fait parfois polémique, le numérique promet un « coup de frais » à la médecine moderne… Mais cette révolution bénéficiera-t-elle aux patients ? C’est en tout cas ce qu’affirme le PDG d’une entreprise française d’assurance santé 100 % en ligne, pour qui elle évitera au système de santé actuel « d’aller dans le mur ».

« On est très protégés là-dessus et il faut que cela continue »

Pour Jean-Charles Samuelian, « la technologie peut nous aider à avoir des programmes personnalisés sur notre santé. Par exemple, si on prépare un marathon, on pourra partager les données de nos objets connectés avec notre équipe médicale qui nous préparera un programme de nutrition, d’examens médicaux, etc. ».

Mais quid de la protection des données personnelles ? Pour Jean-Charles Samuelian, ce sont les patients qui décideront à qui ils en autoriseront l’accès. « En France, il existe déjà plein de réglementations, assure-t-il. Les assurances n’ont pas le droit d’utiliser la donnée médicale pour faire leurs prix, par exemple. On est très protégés là-dessus et il faut que cela continue, c’est très important. »

Découvrez son plaidoyer pour une « santé 2.0 » dans cette vidéo de notre partenaire Brut.