Coronavirus : La fin du masque et du pass lundi prochain, une libération pour vous ? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ Lundi prochain, toutes les restrictions ou presque seront levées en France après des mois de pass sanitaire puis vaccinal et de masques omniprésents

O.G.
Illustration d'un masque retiré. A partir de lundi 14 mars, le masque ne sera plus obligatoire excepté dans les transports.
Illustration d'un masque retiré. A partir de lundi 14 mars, le masque ne sera plus obligatoire excepté dans les transports. — Canva

Y aura-t-il de larges sourires, et même quelques larmes, devant les écoles ? Lundi prochain, pour la première fois depuis de longs mois, vous allez pouvoir déposer votre enfant à l’école sans masque, découvrir le bas du visage de sa maîtresse, le sourire de votre caissière, entrer dans un restaurant sans chercher au fond du sac votre masque… Le Covid-19 est encore présent dans l’Hexagone, mais  les indicateurs montrent une forte baisse ces dernières semaines. Le 14 mars, donc, ce sera la fin des dernières restrictions liées au Covid-19 en France. Ou presque. Le masque ne sera en effet plus exigé nulle part, excepté dans les transports (bus, métro, aéroports, train…) et certains établissements de santé, mais restera recommandé pour les personnes positives, les cas contacts et les soignants. Et celles et ceux qui seraient inquiets pourront toujours le porter.

On dira aussi adieu au pass vaccinal. En revanche, le passe sanitaire (attestation de vaccination, résultat d’un test négatif ou d’un certificat de rétablissement) restera demandé à l’entrée des hôpitaux, des maisons de retraite et des établissements pour personnes handicapées. Les Français qui n’avaient pas de pass vaccinal, ou ne voulaient pas s’en servir, vont donc pouvoir retourner au cinéma, au restaurant, dans une salle de spectacle pour la première fois depuis août. Ceux qui ne supportaient pas ou plus de porter un masque toute la journée au bureau vont pouvoir l’enlever une fois sortis de la bouche du métro. Ceux qui ont évité les grands rassemblements et les lieux clos, et qui n’ont pas embrassé leurs proches fragiles, vont peut-être changer leurs habitudes.

Comment imaginez-vous cette journée de fin des restrictions ? Que ressentez-vous à l’idée de quitter masque et pass vaccinal ? Avez-vous prévu quelque chose de spécial ? Cette journée sera-t-elle au contraire comme les autres ? Vous êtes ravi(e) de cette libération mais allez garder certains réflexes sanitaires acquis depuis deux ans ? Racontez-nous !