Covid-19 : La lente décrue se poursuit en France

BONNE NOUVELLE Une nouvelle encourageante à 10 jours de la levée de l’essentiel des restrictions sanitaires

20 Minutes avec AFP
— 
Un enfant reçoit une dose de vaccin contre le Covid-19.
Un enfant reçoit une dose de vaccin contre le Covid-19. — SOPA Images/SIPA

Moins de contaminations, moins de personnes en soins critiques et moins de morts : la vague de Covid-19 continue sa lente décrue, selon les données quotidiennes des autorités sanitaires publiées ce vendredi, à dix jours de la levée de l’essentiel des restrictions sanitaires en France.

Une moyenne à 52.173 cas par jour

Au cours des dernières 24 heures, 57.789 nouveaux cas ont été enregistrés, selon l’agence Santé publique France, contre 60.225 la veille. Avec ce chiffre, la moyenne sur sept jours, qui donne une idée de l’évolution réelle de l’épidémie, décline à 52.173 cas, contre 63.131 cas il y a sept jours. A l’hôpital, la tendance est similaire dans les services de réanimation : 2.153 patients positifs au Covid sont en effet en soins critiques, en baisse par rapport à la veille (2.231) et à vendredi dernier (2.546). En tout, 22.643 patients sont hospitalisés avec le Covid-19, contre 25.484 une semaine auparavant.

Fin du port du masque

Face à cette décrue, le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi la fin du port du masque, sauf dans les transports, et la suspension du pass vaccinal à compter du 14 mars. « Dans ce contexte favorable, il apparaît indispensable de maintenir les gestes barrières (le port du masque, le lavage des mains, l’aération des lieux clos) dans la perspective d’une approche globale de prévention et notamment pour protéger les plus vulnérables », a toutefois souligné Santé publique France dans un communiqué, vendredi.

La vaccination toujours en route

Enfin, la vaccination se poursuit à un rythme modéré : 54,2 millions de Français ont reçu au moins une dose (soit 80,4 % de la population), près de 53,3 millions sont complètement vaccinés (79 % de la population totale), et plus de 39,1 millions ont reçu une dose de rappel, selon la Direction générale de la santé.