Covid-19 en Italie : Rome suspend sa collaboration avec Moscou sur le vaccin Sputnik

EPIDEMIE Suivez avec nous les dernières informations liées à la pandémie de Covid-19 sur la journée de vendredi

D.R.
— 
Des doses du vaccin russe contre le Covid-19, Sputnik V, prises ici dans un centre de Manille, aux Philippines.
Des doses du vaccin russe contre le Covid-19, Sputnik V, prises ici dans un centre de Manille, aux Philippines. — Ted Aljibe

L'ESSENTIEL

  • En France, la cinquième vague prolonge son reflux : 26.118 personnes infectées par le Covid sont actuellement hospitalisées, soit 763 de moins que la veille.
  • Les vaccins continuent d’obtenir de nouvelles autorisations. L’AEM a approuvé l’utilisation de Moderna pour les enfants de plus de 6 ans et le Canada a autorisé un vaccin maison.
  • Le ras-le-bol des restrictions sanitaires se confirme. Aux Etats-Unis, des dizaines de routiers et manifestants ont formé un « convoi » en Californie qui doit traverser le pays pour aller protester à Washington.

A LIRE AUSSI 

A VOIR 

 

Ce live est maintenant terminé. Merci de l’avoir suivi avec nous. Bon week-end à tous et à lundi prochain.
17h17 : Un bon point pour la Suède, mais…

La Suède a eu raison de ne pas imposer de confinement face au Covid-19 mais aurait dû introduire des mesures plus tôt au début de la pandémie, a conclu vendredi une commission chargée d’évaluer sa stratégie hétérodoxe.

Le pays nordique s’était distingué au début de la pandémie par des mesures moins strictes qu’ailleurs, et est resté globalement plus ouvert qu’ailleurs au long de la pandémie.

"Nous considérons que davantage de mesures impératives auraient dû être prises en mars 2020 pour limiter la diffusion générale du virus. Si ces mesures avaient été prises, nous pensons que le virus serait moins entré dans des maisons de retraite et qu’il y aurait donc eu moins de morts du Covid-19", a déclaré à l’AFP Mats Melin, le président de la commission d’enquête, nommée en 2020 par l’exécutif.

17 heures : Le recours à l'activité partielle en hausse en janvier

Le recours à l'activité partielle a augmenté en janvier par rapport au mois précédent, sur fond de restrictions visant à freiner la propagation du variant Omicron, avec 470.000 salariés concernés, selon une enquête de la Dares publiée vendredi.

Cela représente une hausse de 17% par rapport au mois de décembre (400.000 salariés concernés), selon cette enquête mensuelle sur l'activité et les conditions d'emploi pendant la crise sanitaire menée par la direction des statistiques du ministère du Travail.

Au plus fort de la crise liée au Covid-19, au printemps 2020, près de 9 millions de salariés avaient été concernés par le chômage partiel.

14h52 : Rome suspend sa collaboration avec Moscou sur le vaccin Sputnik

Le Latium, la région de Rome a suspendu sa collaboration avec la Russie sur le vaccin Sputnik-V contre le Covid en raison de l'invasion de l'Ukraine. «Nous suspendons la coopération concernant Sputnik parce que la science doit être au service de la paix et non de la guerre», a déclaré le responsable de la Santé du Latium, Alessio D'Amato, cité par le quotidien La Repubblica.

La coopération en question prévoyait une batterie de tests conduite en Italie par le prestigieux institut Spallanzani sur environ 600 volontaires qui après une 1ère dose de vaccin anti-Covid d'Astrazeneca avaient reçu comme seconde injection une dose de Sputnik-V.

12h57 : La pandémie décroît partout cette semaine, sauf en Asie

Bonne nouvelle (enfin, une). La pandémie de Covid-19 a poursuivi cette semaine sa forte décrue dans le monde, les contaminations décélérant partout sauf en Asie. Avec 1,66 million de contaminations enregistrées chaque jour dans le monde, l'indicateur baisse nettement pour la quatrième semaine consécutive (-16% par rapport à la semaine précédente), selon un bilan arrêté à jeudi.

Les contaminations quotidiennes ont été divisées par deux depuis leur pic atteint il y a un mois (3,37 millions pendant la semaine du 21 au 27 janvier). Cette semaine, seule l'Asie voit donc sa situation se détériorer, avec 20% de contaminations en plus par rapport à la semaine précédente.

12h22 : De chouettes César pour faire oublier la pandémie et les scandales ?

Qui pour succéder à Adieu les Cons, grand gagnant des César l'an dernier? Le cinéma français décerne vendredi soir ses statuettes les plus prisées, avec un favori, le film Illusions Perdues, adapté de Balzac. Après une année 2021 à nouveau marquée par la crise sanitaire, et deux éditions ternies par des scandales et des flops, l'Académie des César n'a pas le droit à l'erreur.

Elle a confié les clés à un vieux routier de l'exercice de maître de cérémonie, Antoine de Caunes, qui montera sur scène à 21 heures à l'Olympia, pour une 47e soirée des César une nouvelle fois retransmise en clair sur Canal+. Pour tous ces films, des César pourraient faire office de lot de consolation après une année où le cinéma français a pu briller en festival mais a souffert en salles, en raison de la pandémie de Covid-19.

 

12h20 : Un accès la technologie des vaccins à ARNm élargi

L'OMS a élargi l'accès à la technologie vaccinale reposant sur l'ARN messager à cinq pays supplémentaires afin de multiplier les centres de production et de lutter contre l'inégalité d'accès aux vaccins.

Il s'agit du Bangladesh, de l'Indonésie, du Pakistan, de la Serbie et du Vietnam.

12h19 : Fin de l’obligation vaccinale en Nouvelle-Calédonie

La Nouvelle-Calédonie, territoire français du Pacifique sud, a abrogé l’obligation vaccinale, qui avait été décidée début septembre pour les secteurs sensibles et la population générale au vu du « nouveau contexte sanitaire ».

12h18 : Taïwan va rouvrir aux voyageurs d’affaires

Taïwan a dévoilé jeudi son plan pour rouvrir à partir du 7 mars ses frontières aux voyageurs d’affaires et réduire la quarantaine pour toutes les arrivées, assouplissant ainsi les restrictions dans l’un des rares endroits qui, avec la Chine, continuent à suivre une stratégie « zéro-Covid ».

12h17 : Le Maroc rouvre ses stades de football après deux ans sans public

Le gouvernement marocain a annoncé jeudi la réouverture des stades de football aux supporters, après deux années de compétition sans public en raison de la pandémie de coronavirus.

12h16 : Le Canada autorise un vaccin maison

Le Canada a annoncé jeudi avoir approuvé le vaccin anti-Covid de la société biopharmaceutique canadienne Medicago et du laboratoire britannique GlaxoSmithKline (GSK), faisant de celui-ci le premier conçu dans le pays.

12h15 : A Hong Kong, Omicron se propage dans les prisons

Hong Kong a rapporté vendredi une aggravation de l'épidémie de coronavirus dans ses prisons, où sont enfermés des centaines de militants politiques et de manifestants, avec plus de 200 détenus contaminés. Selon les statistiques arrêtées jeudi, les centres de détention comptaient 202 cas confirmés et 135 cas positifs préliminaires, soit un nombre multiplié par vingt en près d'une semaine.

12h13 : Liverpool dans le red

Liverpool a annoncé une deuxième année de perte financière consécutive due à l'impact du Covid, même si le club de Premier League a déclaré qu'il restait déterminé à investir sur et en dehors du terrain. Sur la période se terminant en mai 2021, pendant laquelle les Reds ont décroché un premier titre de champion national en 30 ans, le club a subi une perte avant impôt de 5,75 millions d'euros, toutefois en baisse par rapport à une perte de 55 millions d'euros l'année précédente.

Les recettes globales ont chuté de 3,6 millions d'euros pour atteindre plus de 580 millions d'euros, avec une baisse considérable de près de 95 % des recettes des matches, la plupart des rencontres ayant eu lieu dans des stades vides en raison de la pandémie de coronavirus.

11h40 : En Irak, le coronavirus sévit mais la vaccination piétine

Les 40 millions d’habitants en Irak font face depuis janvier à une quatrième vague épidémique, mais malgré 1.400 centres de vaccination, les autorités peinent à vaincre un scepticisme généralisé.

Moins de 10 millions de personnes ont été vaccinées - soit 25 % de la population -, selon le porte-parole du ministère de la Santé, Seif al-Badr. Parmi elles, moins de 7 millions seulement ont reçu deux doses et, pour la troisième, ils sont moins de 100.000.

A titre de comparaison, en Iran voisin, 66 % des 83 millions d’habitants ont reçu deux doses.

11h33 : Le Salon mondial du mobile espère capter 60.000 visiteurs

Le Salon mondial du mobile (MWC), rendez-vous phare du secteur des nouvelles technologies, démarre lundi à Barcelone dans une version que les organisateurs espèrent proche de l’avant-pandémie. Oubliés l’annulation de 2020 et le format restreint de 2021 : la 16e édition du MWC marquera le « retour » en Espagne de « l’ensemble de l’écosystème » du téléphone mobile, a promis l’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA), qui organise le salon.

Entre 40.000 et 60.000 visiteurs et 1.500 exposants sont attendus dans les allées du MWC, prévu du 28 février au 3 mars. Le Salon du mobile avait été annulé à la dernière minute en 2020. L’an dernier, le congrès s’était en revanche bien tenu, mais au mois de juin, et dans un format allégé : seuls 20.000 participants avaient alors fait le déplacement, contre près de 100.000 en temps normal.

11h27 : Les ménages consomment des... autotests

La consommation des ménages en biens a baissé «fortement» en janvier en France, de 1,5% sur un mois, selon les chiffres publiés par l'Insee, plombée notamment par un nouveau recul de la consommation des biens fabriqués après de mauvais soldes d'hiver

Les achats de biens durables ont eux connu un léger rebond (+0,8% après -3,3%) tandis que la consommation des «autres biens fabriqués» a continué d'augmenter légèrement (+0,3%), en raison en particulier «des achats d'autotests» pour détecter le Covid-19.

11h18 : Le Sénat appelle à la levée du pass vaccinal

Une commission d’enquête du Sénat appelle jeudi à une levée « rapide » du pass vaccinal. Un rapport de la commission sur « l’adéquation du pass vaccinal à l’évolution de l’épidémie de Covid-19 » réclame la fin du dispositif sanitaire « sans délai, mais avec prudence ».

08h07 : 1,1 million de doses de Novavax

Le vaccin Nuvaxovid de Novavax arrive en France. 1,1 million de doses de ce vaccin présenté comme une alternative aux vaccins à ARN messagers sont attendues en France d’ici samedi. Puis, 3,2 millions de doses devraient arriver avant fin mars

07h36 : L’EMA a approuvé le vaccin Moderna pour les enfants

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé jeudi l’utilisation du vaccin anti-Covid Moderna pour les enfants de 6 ans et plus, alors que le sérum était jusqu’ici autorisé à partir de 12 ans au sein des 27 pays de l’Union européenne.

07h27 : En Irak, le coronavirus sévit mais la vaccination piétine

En Irak, le coronavirus sévit mais les vaccins suscitent toujours la méfiance et beaucoup de malades ne se rendent qu’en dernier ressort à l’hôpital. Les 40 millions d’habitants du pays font face depuis janvier à une quatrième vague épidémique, mais malgré 1.400 centres de vaccination, les autorités peinent à vaincre un scepticisme généralisé.

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce live spécial coronavirus.​Si nos regards sont tournés vers l’Ukraine, l’épidémie continue de vivre dans notre pays. On va suivre son reflux (on espère ne pas avoir à vous annoncer l’arrivée d’un nouveau variant !) toute la journée ici !