Coronavirus : Le résultat d’un antigénique peut être faussé par des températures trop basses

DEPISTAGE Les tests antigéniques doivent être entreposés dans une pièce où la température dépasse 2 °C

20 Minutes avec agence
— 
Une tente de dépistage du Covid-19 à l'extérieur d'une pharmacie. (illustration)
Une tente de dépistage du Covid-19 à l'extérieur d'une pharmacie. (illustration) — A. Boumediene / 20 Minutes

Pour assurer le dépistage du Covid-19, de nombreuses pharmacies ont installé des tentes devant leur officine dans lesquelles elles pratiquent les tests. Mais une température trop basse peut fausser le résultat et provoquer un faux positif, rapporte Le Parisien.

En effet, les tests antigéniques ne supportent pas le froid. « Si les tests ont été gelés, ça dégrade complètement la matrice en silice », explique au quotidien francilien Gilles Bonnefond, porte-parole de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Les tests doivent donc être entreposés dans un lieu où la température oscille entre 2 et 30 °C.

Des pharmacies ferment leur tente

Lors du dépistage en lui-même, la température recommandée doit être supérieure à 7 ou 8 °C. Sans respect de ces consignes, le résultat peut être faussé. Or, dans les tentes installées à l’extérieur des pharmacies, les ustensiles sanitaires ne sont pas protégés du froid, a noté Le Parisien.

Face à cette difficulté spécifique aux températures hivernales, certaines pharmacies ont renoncé à pratiquer des tests dans des tentes. Concernant les autotests de dépistage du Covid-19, les recommandations sont les mêmes. Gilles Bonnefond rappelle qu’ils ne doivent pas être entreposés dans une voiture par exemple, où les températures peuvent descendre en dessous de la limite.