Covid-19 : 392.168 nouvelles contaminations en 24 heures, la hausse se poursuit dans les hôpitaux

EPIDEMIE Revivez avec nous minutes après minutes les informations, de ce jeudi, liées à la pandémie de coronavirus en France et dans le monde

M.F & M.A
— 
À l'hôpital de Saint-Pierre, à La Réunion (archives).
À l'hôpital de Saint-Pierre, à La Réunion (archives). — RICHARD BOUHET / AFP

L’ESSENTIEL

  • 392.168 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures, ce jeudi, selon les chiffres de Santé publique France.
  • Une visio-conférence doit avoir lieu cette après-midi avec des élus des départements et collectivités d’outre-mer, actuellement en état d’urgence sanitaire.
  • Moderna teste un rappel de vaccin spécifique contre Omicron.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

20h40 : 392.168 nouvelles contaminations, la hausse se poursuit dans les hôpitaux

Ce jeudi, Santé publique France a comptabilisé 392.168 nouvelles contaminations contre 428.008 mercredi. Dans les hôpitaux, 30.982 malades ont été recensés ce jeudi contre 30.624 personnes mercredi. 3.694 personnes se trouvent actuellement dans les services de soins critiques ce jeudi, contre 3.712 mercredi.

Santé publique France a également dénombré 273 nouveaux décès ces dernières 24 heures à l’hôpital, soit plus de 130.000 patients atteints du Covid-19 sont morts depuis le début de la pandémie.

20h15 : Les territoires ultramarins recevront en priorité le vaccin Novavax, annonce l’Elysée

Le président Emmanuel Macron a annoncé jeudi que les territoires ultramarins recevront en priorité le vaccin Novavax, sans ARN messager, qui peut être une réponse à la résistance à la vaccination qui touche certains départements, a indiqué l’Elysée.

Emmanuel Macron a souhaité s’entretenir jeudi après-midi en visioconférence avec des élus des départements et collectivités d’outre-mer, actuellement en état d’urgence sanitaire, en présence des ministres des Outre-mer, Sébastien Lecornu, et de la Santé Olivier Véran.

18h05 : Ventes et bénéfice net records en 2021 pour le géant du luxe LVMH, très au-delà de l’avant-pandémie

LVMH, numéro un mondial du luxe, a annoncé mardi avoir enregistré une année record en 2021 avec des ventes dépassant les 64 milliards d’euros et un bénéfice net de 12 milliards d’euros, nettement au-dessus des résultats d’avant-pandémie.

Le groupe aborde l’année « avec confiance » et se dit « en excellente position pour renforcer encore son avance sur le marché mondial du luxe », selon le PDG Bernard Arnault cité dans un communiqué.

17h51 : Fin du couvre-feu le week-end à New Delhi en raison d’une baisse des cas

La capitale de l’Inde a annoncé jeudi un assouplissement des restrictions liées au Covid-19 et la fin du couvre-feu imposé les week-ends depuis début janvier, après un ralentissement des cas positifs dans le pays. Les autorités locales ont supprimé les jauges imposées dans les marchés et ont permis aux restaurants de rouvrir leurs portes.

Un couvre-feu de nuit restera cependant en vigueur pour tous les résidents de la capitale, à l’exception des travailleurs essentiels. « Compte tenu de la baisse du nombre de cas positifs, il a été décidé d’assouplir progressivement les restrictions tout en veillant au respect des gestes barrières », a déclaré le lieutenant-gouverneur de New Delhi, Anil Baijal.

16h21 : Justin Trudeau, cas contact testé négatif, à l’isolement pour 5 jours

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé jeudi qu’il était cas contact et qu’il resterait à l’isolement pendant 5 jours, conformément aux règles sanitaires en vigueur en Ontario pour les personnes vaccinées.



« Hier soir, j’ai appris que j’avais été exposé à la Covid-19. Le résultat de mon test rapide a été négatif », a-t-il déclaré sur Twitter. « Je me sens bien et je travaillerai à la maison », a-t-il ajouté.

16h08 : Felipe, le défenseur brésilien de l'Atlético Madrid, positif au Covid
16h02 : Le régulateur européen approuve la pilule anti-Covid de Pfizer

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a déclaré jeudi avoir approuvé la pilule anti-Covid de Pfizer, commercialisée sous le nom de Paxlovid, qui devient le premier médicament antiviral pris par voie orale autorisé au sein de l’Union européenne.

« Le comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’EMA a recommandé l’octroi d’une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour le médicament antiviral pris par voie orale Paxlovid », a déclaré le régulateur européen dans un communiqué. L’EMA a recommandé « d’autoriser Paxlovid pour le traitement du Covid-19 chez les adultes qui n’ont pas besoin d’oxygène supplémentaire et qui présentent un risque accru que la maladie devienne grave ».

15h15 : Ça vous choque ?

Aux Etats-Unis, un patient s'est vu refuser une greffe de cœur parce qu'il n'était pas vacciné. 

 

15h10 : Le régulateur européen approuve la pilule anti-Covid de Pfizer
13h27 : Un hôpital de Boston refuse une greffe du cœur à un patient non vacciné contre le Covid

Un hôpital de Boston refuse à l’un de ses patients de 31 ans une greffe du cœur au motif qu’il n’est pas vacciné contre le Covid-19 et que la transplantation serait ainsi vouée à l’échec, rapportent mercredi des télévisions américaines. Une porte-parole du Brigham and Women’s Hospital a confirmé dans un communiqué que le vaccin contre le coronavirus était « requis » pour tous les candidats aux transplantations d’organes.

C’est David Ferguson, le père du patient, qui a témoigné sur CNN et ABC du combat de son fils contre « la mort », affirmant qu’il était « poussé dans ses derniers retranchements ». Le trentenaire, qui doit subir une greffe de cœur dans cet hôpital de Boston, refuse d’être vacciné contre le coronavirus : « Cela va fondamentalement à l’encontre de ses principes, il n’y croit pas », a justifié David Ferguson. Et comme le Brigham and Women’s Hospital « applique cette politique (…) ils l’ont rayé de la liste des transplantés cardiaques », se désespère-t-il.

13h26 : La Catalogne supprime le pass sanitaire, jugé inefficace face à Omicron

La région espagnole de Catalogne a décidé de mettre fin à partir de vendredi à l’obligation de présenter un pass sanitaire pour entrer dans les bars, restaurants et salles de sport, le jugeant peu efficace face à la grande contagiosité d’Omicron.

« Une partie importante de la population est à nouveau susceptible d’être infectée par le virus », à cause d’Omicron, « indépendamment de son statut vaccinal ou du fait d’avoir déjà contracté la maladie », a justifié, dans un communiqué, le gouvernement régional qui suit ainsi l’avis de son comité d’experts. « En conséquence, l’efficacité de l’utilisation obligatoire du certificat COVID diminue », a-t-il ajouté. Cette décision a été publiée jeudi au Journal officiel régional.

13h05 : Dix autotests gratuits par mois pour le personnel de l’Education nationale

A partir du mois de février, le personnel de l’Education nationale bénéficiera de dix autotests gratuits par mois en pharmacie, selon un arrêté a été publié le 22 janvier.

13h02 : Record quotidien d’infections au coronavirus en Ukraine

L’Ukraine a annoncé jeudi un nouveau record quotidien de contaminations au coronavirus lié au variant Omicron très contagieux, au lendemain d’une recommandation faite aux établissements scolaires de passer à l’enseignement à distance.

Cette ex-république soviétique d’environ 40 millions d’habitants a recensé 32.393 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, en dépassant le précédent record de quelque 27.000 infections quotidiennes enregistré en novembre. Sur la semaine, le nombre de nouvelles infections a doublé et dépassé les 146.800 cas enregistrés, contre plus de 72.300 cas recensés les sept jours précédents. 

12h41 : La plus longue quarantaine du monde légèrement réduite

Hong Kong a annoncé la quarantaine obligatoire à l’hôtel pour les voyageurs en provenance de l’étranger allait passer de trois à deux semaines à partir du 5 février. Une décision « purement basée sur la science », au vu de la période d’incubation plus courte du nouveau variant Omicron, a justifié la dirigeante de Hong Kong, Carrie Lam.

11h21 : Washington promet 1,7 million de doses de vaccins à l’Ouganda

La Maison Blanche a insisté, comme elle le fait toujours en annonçant ces opérations, sur le fait que ces dons de vaccins étaient faits « sans condition », sous-entendant que ce n’est pas forcément le cas pour ceux effectués par d’autres, notamment la Chine.

11h15 : Les jeunes vont moins se faire dépister

Entre le 17 et le 23 janvier 2022, 10 648 300 résultats de tests RT-PCR et antigéniques ont été validés en France, relève la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES). C’est 6 % de moins que la semaine dernière où une baisse avait déjà été enregistrée.

Cette baisse est notamment remarquable chez les moins de 25 ans. Par rapport à la semaine dernière, ce sont 529.000 de tests en moins qui ont été réalisés par les 0-15 ans et -190.000 pour les 16-25 ans.

10h45 : Fin des restrictions en Angleterre

Considérant que le variant Omicron devient « endémique », Boris Johnson a levé les dernières restrictions encore en vigueur en Angleterre. Après avoir mis un terme, il y a une semaine, à la recommandation de travailler chez soi pour ceux qui le peuvent, le pays dit goodbye à l’obligation du port du masque en intérieur dans les lieux publics et au passeport vaccinal pour les événements accueillant un public nombreux.

 

10h19 : Pas de 4e dose en vue

« Les données disponibles n’appellent pas actuellement à la mise en place d’un second rappel vaccinal », a jugé le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) dans un avis daté du 19 janvier et publié mercredi. Seule exception, les « personnes sévèrement immunodéprimées ».

Pour les autres, les données actuelles ne montrent pas de « bénéfice individuel significatif », estime l’instance qui pourra toutefois revoir sa position si les données scientifiques évoluent.

9h12 : Est-ce éthique de faire payer les soins aux non-vaccinés ?

Pour le Pr Gilles Pialoux, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital Tenon (AP-HP) à Paris (20e) interrogé sur le sujet par LCI, la réponse est « non ». « On ne peut pas créer un cadre éthique spécial pour ceux qui ne sont pas vaccinés. On soigne bien les patients atteints de pathologie cardiovasculaire même s’ils ne prennent pas leurs médicaments », a-t-il justifié.



 

9h06 : Toujours pas de pic épidémique en vue

Force est de constater au vu du nombre de contaminations en France que le pic de la vague Omicron n’est pas encore atteint. « C’est une mauvaise surprise de voir toujours autant de contaminations, on est un peu déçu », a admis sur LCI le Pr Gilles Pialoux est chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital Tenon (AP-HP) à Paris (20e).



 

8h37 : La répression des fraudeurs au pass sanitaire ne faiblit pas

Treize personnes ont été interpellées dans les régions lyonnaise et parisienne pour la fabrication de plus de 60.000 faux pass sanitaires. Tous étaient établis au nom d’un infirmier de la région d’Angers dans le Maine-et-Loire qui n’avait jamais effectué de vaccinations anti-Covid.

 

8h18 : Tutto in Italia ! (Traduction google de « Tous en Italie »)

A partir de février, le pays va lever sa quarantaine pour les voyageurs en provenance de l’Union européenne et détenteur d’un schéma vaccinal complet.

Toutes les nouvelles conditions ici

 

7h50 : Un point sur l’épidémie en France

Le nombre d’hospitalisations pour cause de Covid-19 a continué d’augmenter mercredi, avec plus de 30.000 malades.

En revanche, la décrue des patients en services de soins critiques a légèrement baissé, de même que le nombre de cas positifs, selon les chiffres des autorités sanitaires.

Santé publique France a enregistré 428.008 cas de contaminations en 24 heures.

7h39 : Des antivax attaquent un hôpital au Costa Rica pour en extraire un enfant

Un groupe de trente personnes s’est introduit mercredi dans un hôpital à Heredia au Costa Rica, attaquant agents de sécurité, patients et personnels médical, afin d’en faire sortir de force un garçon de six ans, selon les autorités sanitaires.

Selon la directrice du centre médical, le groupe, composé d’une trentaine de personnes, tentait de faire sortir l’enfant, qui avait été hospitalisé quelques jours plus tôt pour une affection respiratoire, et dont la vaccination avait donc été recommandée, malgré l’opposition de ses parents.

7h30 : Bientôt un rappel spécial Omciron

Le laboratoire Moderna a annoncé qu’il commençait les essais cliniques d’un vaccin dont l’objectif est d’être une dose de rappel faite spécifiquement pour lutter contre le variant Omicron.

 

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live !

Restez avec nous jusqu’à ce soir pour ne rien manquer de ce qui se trame ce jeudi 27 janvier autour d’Omicron, le Covid-19 et tutti quanti.