Covid-19 : La Sécu « ne reviendra pas à l’équilibre avant 2030 », prévoit Olivier Véran

EPIDEMIE Revivez avec nous les évènements de ce mercredi 26 janvier liés à l’épidémie de coronavirus et au variant Omicron

M.F, M.A, M.P
— 
Les urgences sont sous tension à La Réunion.
Les urgences sont sous tension à La Réunion. — A. GELEBART / 20 MINUTES

L’ESSENTIEL

  • 428.008 nouveaux cas ont été enregistrés en 24 heures, ce mercredi soir, selon les chiffres de Santé publique France.
  • Après le calendrier de sortie de crise sanitaire dévoilé jeudi dernier, un nouveau conseil sanitaire s’est tenu, ce mercredi midi. « Omicron continue à gagner du terrain, et nous ne sommes pas encore au pic », a déclaré Gabriel Attal lors du d’une conférence de presse à l’issue de la réunion ;
  • Le « risque global » lié au variant Omicron est toujours très élevé, a averti l’Organisation mondiale de la santé cette nuit.

VIDEO 

A LIRE AUSSI

 

Ce live est désormais terminé. Merci à tous de nous avoir suivis. Comme chaque jour, nous reprendrons un nouveau live dès demain matin pour suivre l’évolution de l’épidémie de coronavirus. Bonne soirée à tous.
20h21 : 428.008 nouveaux cas en 24 heures, légère baisse du nombre de malades en « réa »

Le nombre d’hospitalisations pour cause de Covid a continué à augmenter mercredi, à plus de 30.000 malades, mais celui des patients en services de soins critiques reflue légèrement, de même que le nombre de cas positifs, selon les chiffres des autorités sanitaires. Santé publique France a enregistré 428.008 cas de contaminations en 24 heures, soit nettement moins que la veille, mais pour lisser les à-coups statistiques, il faut considérer la moyenne quotidienne sur sept jours, qui a très légèrement baissé, avec un peu plus de 365.000 cas (contre 366.000 la veille).

Le nombre de nouvelles admissions à l’hôpital fléchit, à 3.297 en 24 heures, contre 3.842 mardi. Au total, 30.624 patients Covid sont actuellement hospitalisés (dont 3.297 admissions en 24 heures), contre 30.189 la veille (et 3.842 admissions). Il y a une semaine, les hôpitaux comptaient 27.230 patients. En revanche, les chiffres concernant les soins critiques, qui accueillent les patients avec les formes les plus graves de la maladie, confirment un tassement. Ces services traitent actuellement 3.712 personnes (dont 341 admissions), contre 3.741 mardi et 3.852 sept jours auparavant.

Les hôpitaux ont enregistré 258 décès dus au Covid-19 en 24 heures, ce qui porte le bilan total des décès en France à 129.747 depuis le début de l’épidémie il y a deux ans.

19h47 : Saint-Pierre et Miquelon enregistre son premier décès du Covid-19

L’archipel de Saint-Pierre et Miquelon a enregistré mardi son premier décès lié au Covid-19, celui d’un habitant de l’île de Miquelon, âgé de 88 ans, a confirmé mercredi la préfecture de cet archipel français d’Amérique du Nord.

Il avait été diagnostiqué positif le 12 janvier. Il avait été placé sous oxygène neuf jours plus tard dans l’unité Covid du Centre Hospitalier François-Dunan de Saint-Pierre.

19h20 : Des nouvelles rassurantes de Mayotte

Le nombre de cas est en baisse à Mayotte avec le taux d'incidence le plus faible de France à 379,3 cas pour 100.000 habitants, selon un communiqué de publié mercredi.

19h10 : La Sécu « ne reviendra pas à l’équilibre avant 2030 », prévoit Véran

Après les déficits records provoqués par le Covid, la Sécurité sociale « ne reviendra vraisemblablement pas à l’équilibre avant 2030 », a estimé mercredi Olivier Véran, excluant par avance de « couper dans les dépenses de santé », mais pas de toucher aux retraites.

La crise sanitaire n’a pas fini de peser sur la Sécu : « La situation de nos comptes sociaux n’est pas bonne » et « nous mettrons du temps à (en) sortir », a prévenu le ministre de la Santé lors d’une audition devant les commissions des finances et des affaires sociales de l’Assemblée nationale.

 

19h05 : L'ampleur du rebond de l'économie française en 2021 sera connue vendredi

L'Insee publiera vendredi sa première estimation de l'ampleur du rebond de l'économie française en 2021, après la récession historique subie en 2020 du fait de la crise sanitaire.

Il table, comme la Banque de France, sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 6,7% en 2021, après la chute de 8% l'année précédente.

18h50 : Les clubs de Premier League changent les modalités de report des matchs

En Angleterre, les clubs de la Premier League anglaise devront avoir au moins quatre joueurs positifs au coronavirus dans leur effectif pour qu’un match soit reporté, selon de nouvelles règles publiées mercredi, après une série de reports de matchs contestés.

16h15 : Le gouvernement annonce une aide pour les indépendants

Le gouvernement annonce une « aide financière exceptionnelle » pour les indépendants, comme demandé plus tôt dans la journée par plusieurs organisations de travailleurs indépendants et d’autoentrepreneurs dont l’activité est touchée par la cinquième vague de Covid-19.

16h10 : Les contaminations augmentent en Iran

Le nombre des nouvelles infections au coronavirus repart à la hausse en Iran, où le variant Omicron, plus contagieux, constitue désormais la majorité des nouveaux cas, ont indiqué mercredi les autorités sanitaires.

15h50 : Vers un tri des patients à La Réunion ?

« En réanimation nous arrivons quasiment au bout », a affirmé mercredi matin Peter Von Theobald, président de la Commission médicale d’établissement du CHU de La Réunion. « La vague monte encore et on n’est pas loin de faire un tri des patients en réanimation », a-t-il ajouté.

Et ce malgré l’activation d’un Plan blanc le 12 janvier et l’arrivée le 20 janvier, de renforts en provenance de Métropole, deux médecins et six infirmiers, les hospitaliers n’envisagent pas d’amélioration rapide de la situation.

15h35 : Pas de feu vert pour la 4e dose de vaccin

Pour le conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, un second rappel n’apporterait « pas de bénéfice individuel significatif » et induirait un « risque de désengagement » de la population.

C’est une position prudente et provisoire, qui « pourra évoluer (…) en fonction de la parution de nouvelles données scientifiques ». Le Conseil d’orientation suggère toutefois aux « personnes sévèrement immunodéprimées » une seconde dose de rappel, selon Le Monde.

15h25 : Le pass vaccinal aussi en Ligue 1

La Ligue de football professionnel (LFP) a actualisé mercredi son protocole d’organisation des matchs, incorporant le pass vaccinal entré en vigueur lundi. Il s’applique à tous « les joueurs susceptibles de participer au match » et « tout le personnel technique et opérationnel susceptible d’être en contact avec les joueurs lors de la préparation du match, et le jour du match au sens de personne contact ».

Le nouveau protocole permet également aux joueurs guéris du Covid-19 de reprendre la compétition plus rapidement, sans dérogation. Désormais cette reprise est possible dès la sortie d’isolement, « à la discrétion du médecin de club et sans demande de reprise anticipée », est-il précisé.

15h00 : Taux d’incidence record à La Réunion

L’île de l’océan indien est balayée par le variant Omicron et possède désormais le taux d’incidence le plus élevé de France, avec 5.480 contaminations pour 100.000 habitants au 21 janvier, selon le site Santé publique France. Sur 111 lits disponibles, « 65 lits de réanimation (étaient) occupés par des patients positifs à la Covid-19 et 36 par des patients présentant d’autres pathologies » soit un taux d’occupation de 91 %, a indiqué la préfecture mardi soir.

Pour rappel, l’île est placée sous couvre-feu de 21h00 à 5h00 depuis le 1er janvier, et a totalisé près de 47.000 cas de contamination et 38 décès entre le 15 et le 21 janvier, selon les chiffres de la préfecture.

14h50 : La vaccination une question de genre ?

Pourquoi les femmes sont-elles plus méfiantes que les hommes à se faire vacciner contre le virus SARS-CoV-2 ? Notre journaliste Jean-Loup Delmas répond à la question dans un podcast disponible ici. Pour comprendre cette plus grande réticence des femmes à la vaccination, le journaliste s’appuie sur les chiffres issus de sondages, de l’Insee, de Santé publique France, et évoque des éléments de psychologie sociale et de la charge mentale des femmes…



 

14h40 : Malgré un test positif, certains refusent de s’isoler

Pas une semaine ou presque sans que l’on ne soit cas contact, contaminé, voire réinfecté par le coronavirus, la faute au variant Omicron. Après deux ans de pandémie et de contraintes quotidiennes, pour certains, la coupe est pleine et malgré leur contamination, ils décident de ne pas respecter les recommandations des autorités sanitaires. Notre journaliste Anissa Boumediene livre les témoignages de ceux qui refusent l'isolement, ou même les tests.

14h30 : La nouvelle autorisation parentale pour la vaccination est disponible

Le ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé, mardi 25 janvier, une simplification des règles de la vaccination des 5 à 11 ans contre la Covid-19. A présent, l’accord d’un seul parent suffira pour pouvoir faire vacciner un enfant, comme c’est déjà le cas pour les adolescents de 12 à 15 ans. La nouvelle autorisation parentale à remplir avant l’injection est disponible ici. A noter qu’à partir de 16 ans, aucune autorisation n’est nécessaire.

14h05 : L’obligation vaccinale en discussion en Allemagne

La question de la vaccination obligatoire en Allemagne, soutenue par le chancelier Olaf Scholz mais qui divise la société, arrive mercredi après-midi au Bundestag, l’Assemblée parlementaire allemande. Les opposants à la vaccination contre le Covid-19 sont mobilisés depuis des semaines dans tout le pays où ils manifestent régulièrement lors de rassemblements parfois accompagnés d’incidents.

13h56 : Pourquoi de plus en plus de jeunes sont bénévoles depuis la crise sanitaire

La pandémie n’a pas freiné l’engagement bénévole des jeunes : selon le Baromètre de la jeunesse paru ce vendredi, 64 % des 18-30 ans interrogés étaient engagés en 2021 au sein d’une structure (association, syndicat, parti politique…), contre 51 % en 2019. Une implication par ailleurs renforcée puisqu’ils sont plus nombreux à agir régulièrement, en donnant plusieurs heures par semaine ou par mois. Leurs motivations sont multiples : davantage de temps pour se consacrer aux autres, l’envie d’agir sur le terrain, de rompre avec la solitude… Notre journaliste Delphine Bancaud fait le point dans son article.

13h42 : « Nous tenons notre calendrier, nous tenons le cap », affirme Gabriel Attal

Le porte-parole du gouvernement a également confirmé le calendrier de l’allègement des restrictions annoncées la semaine dernière par le Premier ministre, Jean Castex.

13h40 : « Omicron continue à gagner du terrain et nous ne sommes pas encore au pic », a mis en garde Gabriel Attal
13h39 : « Nous pouvons espérer voir reculer l’épidémie dans les semaines qui viennent »

« Avec le variant Omicron, le nombre de contaminations devient un indicateur moins révélateur de la dangerosité et de l’impact de l’épidémie. C’est sur l’hôpital que nos yeux sont rivés », a expliqué Gabriel Attal, ajoutant : « Ce qu’augure la baisse des cas en Ile-de-France, c’est que nous pouvons espérer voir reculer l’épidémie dans les semaines qui viennent ».

13h38 : Le variant Delta ne représente plus que « 2 % des contaminations »

« Nous avons surmonté la vague Delta grâce à la vaccination et au pass sanitaire (…), ce variant ne représente plus que 2 % des contaminations », a déclaré le porte-parole du gouvernement.

13h37 : Gabriel Attal fait le point à l’issue du conseil de défense sanitaire
13h33 : Baisse record du chômage en 2021, qui efface la crise du coronavirus

Le nombre de chômeurs a atteint au quatrième trimestre son plus bas niveau en France depuis près de dix ans, clôturant l’année 2021 par une baisse record qui a plus qu’effacé la hausse provoquée par le Covid en 2020.

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A, sans activité, a enregistré une nette baisse de 5,9 % au quatrième trimestre, soit 208.500 inscrits en moins par rapport au trimestre précédent, à 3,336 millions. Sur un an, la baisse est de 12,6 %, soit 479.600 chômeurs en moins. Cette diminution record fait plus qu’effacer la hausse spectaculaire de 7,5 % de 2020 due au Covid. Le nombre de chômeurs atteint fin 2021 son plus bas niveau depuis le 3e trimestre 2012.

13h30 : Les deux tiers des personnes positives au Covid-19 en Angleterre l’ont déjà eu une première fois, selon une étude

Près des deux tiers des personnes positives au Covid-19 en janvier en Angleterre ont dit avoir déjà été contaminées par le coronavirus précédemment, montre une étude de l’Imperial college London parue mercredi.

Dans le cadre du programme React, une vaste étude mesurant l’évolution de la transmission du virus dans la population, 100.000 dépistages PCR ont été envoyés entre les 5 et 20 janvier 2022 au domicile de volontaires en Angleterre. Sur les 3.582 personnes qui se sont alors révélées positives, près des deux tiers (64,6 %) ont déclaré avoir déjà été testées positives au Covid-19 auparavant.

13h25 : Un million de doses de vaccin livrées à Gaza depuis les Emirats

Un million de doses du vaccin anticoronavirus russe Spoutnik ont été livrées mercredi à la bande de Gaza, un don des Emirats arabes unis à l’enclave palestinienne confrontée à une hausse de contaminations par le variant Omicron.

Le lot de vaccins, le plus important envoyé vers le territoire palestinien depuis le début de la pandémie, a été acheminé via le point de passage de Rafah entre l’Egypte et Gaza avant d’être stocké dans des entrepôts du ministère de la Santé du Hamas, mouvement islamiste au pouvoir dans le territoire palestinien.

13h15 : Les indépendants réclament des aides

Plusieurs organisations de travailleurs indépendants et d’autoentrepreneurs demandent des aides face à la cinquième vague de Covid-19 qui pénalise leur activité et appelaient à manifester mercredi à Bercy, ont annoncé deux d’entre elles. «Depuis début décembre, la cinquième vague est venue aggraver une situation qui n’était déjà pas bonne», explique Hind Elidrissi, porte-parole du «néo-syndicat» Independants.co. Aujourd’hui «il y a urgence à débloquer des fonds pour permettre aux gens de se nourrir et de payer leurs loyers», selon elle.

Car les aides mises en place depuis septembre et la fin du «quoi qu’il en coûte» sont «des dispositifs qui ne concernent que les entreprises avec salariés ou avec des locaux professionnels», pointe la responsable de cette organisation qui regroupe des autoentrepreneurs et des indépendants sous d’autres statuts. Les entreprises ayant des salariés et appartenant aux secteurs les plus impactés par la crise peuvent voir pris en charge leurs coûts fixes si leur perte de chiffre d’affaires dépasse 50 %. Et quand elle excède 65 %, les entreprises peuvent aussi bénéficier du chômage partiel avec un reste à charge nul.

13h08 : Un Français sur 10 testé positif depuis le début de l’année

Selon Guillaume Rozier, fondateur du site Covid Tracker, plus de 10 % des Français ont été testés positifs depuis le 1er janvier, notamment en raison du variant Omicron.



 

12h25 : L’Autriche va lever le confinement des non-vaccinés

A partir de lundi prochain, le confinement en vigueur en Autriche pour les personnes qui ne sont pas vaccinées contre le Covid sera levé. Pour justifier cette mesure, le gouvernement met en avant l’allègement de la pression dans les hôpitaux.

12h10 : La Chine n’allégera pas ses mesures anti-Covid

La Chine a balayé la recommandation faite par le FMI qui visait à assouplir les mesures anti-Covid dans le pays, comme évoqué plus tôt dans ce direct. Ce jour, l’Empire du milieu a jugé « remarquables » ses performances économiques, et a affirmé rester « un moteur de la reprise économique mondiale ».

Le pays « a obtenu des résultats remarquables qui ont favorisé la reprise », a affirmé devant la presse un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian. Il a jugé les mesures anti-Covid de son pays nécessaires pour « protéger » la santé des citoyens.

12h00 : Le premier ministre arménien testé positif au nouveau coronavirus

« Le Premier ministre arménien a passé un test de coronavirus, qui s’est avéré positif », a déclaré le gouvernement dans le communiqué publié sur sa page officielle sur Facebook. Toujours selon eux, Nikol Pachinian ne présente pas de symptômes du Covid et continuera de travailler à distance pendant son isolement.

Depuis le début de la pandémie en mars 2020, cette ex-république soviétique avec une population d’environ trois millions d’habitants a officiellement enregistré 355.662 cas de coronavirus et 8.033 décès.

11h55 : Les jeunes de plus en plus solidaires, oui mais pourquoi ?

Si les conséquences négatives de cette crise sanitaire sont nombreuses, il convient tout de même de souligner le positif. La crise sanitaire n’a pas entamé la volonté des jeunes de venir en aide aux autres. Plus de temps disponible ? Envie de rompre avec la solitude ? Notre journaliste Delphine Bancaud vous explique pourquoi on constate un tel élan de solidarité​.

11h45 : 800 décès évités grâce à la meilleure qualité de l’air pendant le premier confinement

Selon une étude publiée par le Service Copernicus pour la surveillance de l’atmosphère (CAMS) ce jour, plus de 800 décès auraient été évités grâce à une amélioration de la qualité de l’air pendant le premier confinement, en Europe.

En évaluant l’association entre les mesures gouvernementales, la diminution de certains polluants et la mortalité à court terme de février à juillet 2020 dans 47 villes, l’étude a conclu que les restrictions avaient limité l’impact de la pollution. Paris, Londres, Barcelone et Milan font partie des villes avec le plus grand nombre de décès évités.

11h00 : Le Danemark lève l’essentiel de ses restrictions au 1er février

Le Danemark va lever ses restrictions anti-Covid au 1er février malgré un nombre record de nouveaux cas. Le gouvernement juge sa forte couverture vaccinale suffisante, a annoncé le ministre de la Santé dans une lettre rendue publique mercredi 26 janvier. Par ailleurs, le Covid-19 ne sera plus classé comme « une maladie constituant une menace critique pour la société ».

Il y a deux semaines, le Danemark avait déjà autorisé la réouverture des cinémas et des salles de concert, tout en conservant certaines mesures, notamment une limitation des heures d’ouverture des restaurants et le port obligatoire du masque.

9h20 : Le Pérou franchit la barre des 3 millions de contaminations

Le Pérou a dépassé mardi le seuil des trois millions de cas confirmés au Covid-19, soit 10 % de la population, en pleine troisième vague provoquée par le variant Omicron, selon le ministère de la Santé. Le variant Omicron représentait 95 % des cas à Lima ce week-end, qui compte un tiers de la population péruvienne, et 92 % au niveau national, a déclaré le ministre de la Santé Hernando Cevallos.

9h00 : Pour voyager en Europe, plus de tests pour les vaccinés à partir du 1er février

Les Vingt-Sept ont convenu mardi de mieux coordonner les règles applicables aux déplacements au sein de l’Union européenne et de ne pas imposer de restrictions aux détenteurs d’un certificat sanitaire européen. Cette recommandation entrera en vigueur le 1er février, de même que la mesure fixant à neuf mois (270 jours) la durée de validité des certificats de vaccination, faute d’une dose de rappel, pour les voyages dans l’Union.

8h50 : Vers un allègement du protocole sanitaire à l’école ?

« On espère pouvoir alléger le protocole après les vacances d’hiver », avance le ministre de l’Education. Cela dépendra toutefois de l’évolution de la pandémie. Jean-Michel Blanquer revendique la nécessité de s’adapter face à la situation sanitaire, ce qui implique selon lui de nouveaux protocoles réguliers.

8h43 : « 90 % des masques FFP2 sont arrivés » dans les écoles, annonce Jean-Michel Blanquer

Toujours sur le plateau de RMC, le ministre de l’éducation nationale a affirmé que 90 % des masques FFP2 sont arrivés. Les 10 % restants sont en chemin, selon lui. Ces masques ont été promis à la suite de la grève massive des enseignants il y a deux semaines.



 

8h40 : « 4 % des classes de l’école primaire sont fermées », affirme Jean-Michel Blanquer

A l’antenne de RMC ce matin, le ministre de l’éducation nationale préfère voir les 96 % de classes toujours ouvertes, et les nombreux élèves qui poursuivent leur scolarité.

8h35 : Nouveau conseil de défense ce midi, quelles annonces en vue ?

Comme chaque mercredi le Conseil des ministres sera précédé d’un conseil de défense sanitaire. La piste de nouvelles restrictions n’est pas privilégiée en raison de l’annonce du calendrier de la levée de certaines restrictions sanitaires, la semaine dernière par Jean Castex.

8h26 : Le temps est venu pour la Chine de « réajuster » les restrictions anti-Covid, estime le FMI

La Chine devrait « réajuster » sa stratégie de tolérance zéro du Covid comme le font déjà d’autres pays du monde, estime Gita Gopinath, la directrice générale adjointe du Fonds monétaire international dans un entretien avec l’AFP. En cause : les mesures draconiennes exacerbent les dysfonctionnements sur les chaînes d’approvisionnement mondiales. La stratégie sanitaire du pays a été très efficace en 2020 et 2021, mais elle est remise en question face au variant Omicron, beaucoup plus transmissible.

8h10 : Faut-il reporter les épreuves de spécialité du bac 2022 à cause de l’épidémie ?

Après les cours à distance, la valse des protocoles sanitaires et les absences répétées pour contaminations, les lycéens doivent déjà penser au baccalauréat. En particulier aux épreuves de spécialité qui comptent pour un tiers de la note finale et qui doivent se dérouler au mois de mars prochain. Le ministère devrait communiquer la date des épreuves dans les jours qui viennent. Notre journaliste Romarik Le Dourneuf vous en dit plus sur le sujet​.

8h00 : Le Québec va amorcer un déconfinement lundi

Après un mois de fermeture, les restaurants pourront y rouvrir lundi prochain à 50 % de leur capacité et les salles de cinéma et de spectacle pourront faire de même une semaine plus tard, a annoncé le gouvernement de la province canadienne.

Après les huit mois de fermeture en 2021, la région se démarque comme étant l’un des endroits qui aura connu le plus de jours de confinement au monde. Le Premier ministre compte y aller « mollo » dans le relâchement des restrictions car il reste, selon lui, beaucoup d'« incertitudes ». Plus d’informations ici​.

7h40 : Le « risque global » lié à Omicron toujours très élevé, avertit l’OMS

Le niveau de risque lié au variant Omicron reste très élevé, a estimé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans son bulletin hebdomadaire, le nombre de contaminations au Covid-19 ayant atteint un nouveau record la semaine dernière.
Le variant Omicron reste dominant dans le monde et représentait 89,1 % des spécimens de coronavirus collectés et examinés ces 30 derniers jours. « Les pays qui ont connu une hausse des cas Omicron en novembre et décembre 2021 ont vu ou commencent à voir une baisse des cas » actuellement, a ajouté l’OMS.

7h30 : 501.635 nouveaux cas de Covid-19 ont été comptabilisés sur les dernières 24 heures

Le pays passe le cap des 500.000 contaminations en une journée, avec ce nouveau chiffre communiqué par Santé publique France mardi soir. Du côté des hôpitaux, le nombre de patients atteints par le Covid-19 hospitalisés repasse au-dessus du plateau de 30.000. C’est la première fois depuis avril 2021. En revanche, du côté des services de soins critiques, la baisse se poursuit, avec 3.741 patients atteints par les formes les plus graves.

Bonjour et bienvenue à tous dans ce live !

Comme tous les jours depuis deux ans, 20 Minutes vous accompagne pour décrypter toute l'actualité liée à l'épidémie de coronavirus. Restez connectés avec nous pour ne rien manquer de l'évolution de la propagation de Delta, Omicron ou de leurs sous-variants mais aussi du nouveau Conseil de défense sanitaire qui se tient aujourd'hui. C'est parti !