Covid-19 : Avec Omicron, la fin de la pandémie en Europe devient « plausible »

LIBERTE Un sentiment de « Libéré, délivré » arrive peut-être bientôt en Europe

J.-L.D. avec AFP
— 
Ca, c'est censé être votre réaction en lisant le titre de l'article
Ca, c'est censé être votre réaction en lisant le titre de l'article — Pixabay

On se l’est tous souhaité le 31 décembre, 2022 sera une meilleure année que 2021. Fini les larmes, la déprime, les coups de blues et le sentiment d’un spleen Baudelairien permanent. Ça tombe bien, février n’a même pas débuté que l'Organisation mondiale de la Santé​ (OMS) nous gratifie d’une petite bombe niveau bonne nouvelle en déclarant : « Il est plausible que l’Europe se rapproche d’une fin de la pandémie de  coronavirus​ ». 

Pour justifier cette déclaration, Hans Kluge, directeur de l’OMS Europe, a expliqué qu’avec le variant Omicron, 60 % des Européens pourrait être contaminé d’ici mars. De quoi rapprocher le continent d’une fin de pandémie, avec un bon gros boost immunité naturelle + vaccinale. Mais comme il faut être prudent de nos jours, Hans Kluge a quand même appelé à la prudence du fait de la versatilité du virus. Allez, on va quand même y croire hein !