Covid-19 : 400.851 contaminations en 24 heures, 3.077 hospitalisations et le médicament Paxlovid autorisé

EPIDEMIE Retrouvez toutes les informations liées à la pandémie de coronavirus et à l’évolution des variants Omicron et Delta en France et dans le monde du vendredi 21 janvier

M.F & J.-L. D., X.R.
— 
Les contaminations restent à un niveau très élevé en raison du variant Omicron.
Les contaminations restent à un niveau très élevé en raison du variant Omicron. — MATHIEU PATTIER/SIPA

L’ESSENTIEL

  • 425.183 nouvelles contaminations ont été enregistrées ses dernières 24 heures en France, selon les chiffres de Santé publique France.
  • Le Conseil constitutionnel doit rendre sa décision ce vendredi sur le remplacement du pass sanitaire par un pass sanitaire. Ce dernier entrera ensuite en application lundi.
  • La jauge de 2.000 personnes maximum dans les lieux accueillant du public prend fin le 2 février prochain.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

C'est la fin de ce live, merci à toutes et tous de nous avoir suivi ! On se retrouve lundi pour un prochain live coronavirus, d'ici là portez-vous bien (bonne chance).
20h20 : Le doublement de la rémunération des heures supplémentaires prolongé à l'hôpital

Le doublement de la rémunération des heures supplémentaires réalisées à l'hôpital, décidé en décembre par le gouvernement, va être prolongé jusqu'à fin février, a annoncé vendredi le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran. Le gouvernement avait déjà mis en place des mesures en faveur des personnels hospitaliers lors des vagues précédentes, qui avaient été réactivées en décembre, dont la compensation exceptionnelle des congés non pris jusqu'à 2.000 euros et une première majoration des heures supplémentaires de 50%, doublée depuis le 17 décembre.



 

20h15 : L’Irlande met fin à la plupart des restrictions

Le Premier ministre irlandais Micheal Martin a annoncé vendredi la levée dès le lendemain de la plupart des restrictions sanitaires encore en place dans le pays pour lutter contre le coronavirus, devant l’amélioration de la situation sanitaire. « Nous avons surmonté la tempête (du variant) Omicron », s’est-il félicité en s’adressant aux Irlandais : il n’est donc « plus justifié de maintenir la plupart de nos restrictions en place ».

Dès 6 heures demain matin, les bars et restaurants ne seront donc plus contraints de fermer leurs portes à minuit et le pass sanitaire n’y sera plus exigé, tout comme pour les boîtes de nuit et autres lieux de loisirs. Les restrictions sur les visites à domicile – qu’il était jusqu’ici conseillé de limiter à quatre foyers maximum – seront levées et les salariés pourront entamer « un retour progressif sur leur lieu de travail physique » à partir de lundi.

20h04 : Nombre de cas en légère baisse, hospitalisations en hausse...

Mesdames et messieurs, les chiffres du jour vous sont offerts par Santé publique France !

Les contaminations restent à un niveau élevé, avec 400.851 personnes testées positives en 24 heures, même si elles marquent une petite baisse depuis quelques jours. Cet indicateur avait atteint un plus haut mardi (464.769), et en moyenne sur sept jours, il s'élève à 347.403 cas.

Actuellement, 28.457 patients Covid sont accueillis à l'hôpital, contre 27.931 jeudi, et 24.511 il y a une semaine, précise Santé publique France. En 24 heures, 3.077 personnes ont été admises à l'hôpital.

En revanche, la bonne nouvelle vient des soins critiques et des réanimations. Quelque 3.792 malades y sont pris en charge, contre 3.842 la veille, et 3.895 il y a une semaine. Ces services ont enregistré 329 nouvelles admissions au cours des dernières 24 heures.

Enfin, 235 personnes sont mortes du Covid, portant le bilan total des décès à 128.347 depuis le début de l'épidémie.

19h03 : Antoine Dupont positif au Covid

Le capitaine du XV de France Antoine Dupont fait partie des joueurs du Stade toulousain contrôlés positifs au Covid-19, a confirmé vendredi le président du club, Didier Lacroix. Cette annonce intervient deux semaines avant l'entrée en lice de la France dans le Tournoi des Six nations, le 6 février contre l'Italie.

18h20 : Le variant Omicron dominant en Europe

Selon l’agence de santé européenne, Omicron, initialement découvert en Afrique du Sud en novembre, est aujourd’hui « dominant dans la majorité des pays UE/EEE », avec une « prévalence de 78 % en moyenne ». L’Organisation mondiale de la santé a déclaré la semaine dernière qu’Omicron pourrait avoir contaminé la moitié de la population de la région d’ici mars.

16h30 : La HAS autorise l’accès précoce au traitement Paxlovid

Dans la foulée du feu vert accordé par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), la Haute Autorité de santé (HAS) autorise l’accès précoce au traitement Paxlovid (nirmatrelvir/ritonavir) du laboratoire Pfizer. Cette autorisation veut « pour les adultes atteints de Covid-19 ne nécessitant pas d’oxygénothérapie et à risque élevé d’évolution vers une forme grave de la maladie », précise la HAS dans un communiqué. « En complément de la vaccination, levier le plus efficace pour éviter les formes sévères, des traitements médicamenteux sont désormais validés pour apporter une solution complémentaire aux personnes les plus vulnérables », ajoute la HAS.

La HAS rappelle également que « Paxlovid n’est pas destiné à être utilisé comme substitut à la vaccination contre » le coronavirus.



 

15h48 : Le match de rugby Toulouse-Cardiff annulé

En raison de contaminations au Covid-19 dans les rangs toulousains, la rencontre qui devait avoir lieu samedi ne se fera pas. Cardiff déclaré vainqueur sur tapis vert conformément aux règles du tournoi.

15h15 : Le pass vaccinal passe au Conseil constitutionnel

Les Sages ont validé la plupart des dispositions du projet de loi controversé, y compris les possibles vérifications d’identité par cafetiers ou restaurateurs, au nom de l’objectif de « protection de la santé » face à l’épidémie de Covid-19. Ils ont toutefois censuré la possibilité pour les organisateurs de meetings politiques de demander un pass sanitaire aux participants.

Les organisateurs pourront cependant prendre « toutes mesures de précaution sanitaire utiles, telles que la limitation du nombre de participants, la distribution de masques ou l’aération des salles », selon un communiqué.

 

13h50 : Le sélectionneur des Bleus Guillaume Gille positif avant l'Euro de hand
13h10 : Flambée des cas en Asie et en Amérique latine

L'épidémie de coronavirus, portée par le variant Omicron, touche tous les continents mais pas en même temps. Alors que l'Océanie et l'Afrique voient leur nombre de cas diminuer, le plus fort de la vague sembler arriver pour l'Asie et l'Amérique latine, où les cas ont respectivement augmenté de 57% et 36% cette semaine. La palme revient au Népal, qui enregistre 6.600 nouveaux cas quotidiens en moyenne soit 330% de plus que la semaine dernière !

12h40 : Près de 175 millions d’euros d’aides versées « indûment » aux entreprises en lien avec le Covid, selon Olivier Dussopt

Près de 175 millions d’euros d’aides aux entreprises ont été versés « indûment » dans le cadre des dispositifs de soutien créés en réaction à la pandémie de Covid-19, a indiqué le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt.

« L’opération de contrôle lancée en 2020 nous a conduits à détecter 8.000 dossiers qui peuvent être frauduleux à nos yeux », détaille-t-il dans un entretien publié jeudi soir sur le site du journal Le Parisien.

12h20 : Et alleeeez encore un sous-variant

Comme le variant Delta avant lui, le variant Omicron a généré des « petits frères » en se répliquant. Ces sous-lignages comportent une ou deux mutations par rapport au génome d’origine. BA.2, sous-variant d’Omicron, est ainsi apparu il y a quelques semaines et est désormais scruté de près par les scientifiques : si selon le ministre de la Santé il ne « change pas la donne », ses caractéristiques précises, encore inconnues, interrogent.

En effet, BA.2 serait ainsi devenu majoritaire au Danemark où le nombre de cas quotidien est reparti à la hausse depuis quelques jours. « Il y a des variants assez régulièrement », a rappelé jeudi soir le ministre de la Santé Olivier Véran lors d’une conférence de presse avec le Premier ministre. « Pour ce que nous savons pour l’instant, il correspond peu ou prou aux caractéristiques que nous connaissons d’Omicron ». Il ne « change pas la donne » à ce stade.

 

 

11h40 : La vente des autotests, qui ne cesse d'augmenter, va être encadrée en Inde

L'explosion des ventes d'autotests Covid a conduit les autorités indiennes à encadrer la vente de ces kits afin d'avoir une idée plus précise du nombre d'habitants contaminés au moment où le nombre de cas flambe à travers le pays.

L'Inde a enregistré au cours des sept derniers jours plus de 1,8 million contaminations soit une hausse de 74% par rapport à la semaine précédente.

11h15 : Un couple mis en examen à Lyon pour avoir écoulé plus de 1.000 faux pass sanitaire

Un couple de la banlieue lyonnaise a été mis en examen cette semaine à Lyon, soupçonné d’avoir écoulé au moins plus d’un millier de faux pass sanitaires en piratant le compte professionnel d’une infirmière de Gironde cet été, a annoncé vendredi la gendarmerie.

L’homme a été écroué, conformément aux réquisitions du parquet, tandis que sa compagne a été laissée libre, sous contrôle judiciaire. Le couple avait été interpellé et placé en garde à vue mardi dans le cadre d’une opération mobilisant des gendarmes de la section de recherches de Bordeaux et de l’Office Central de Lutte contre les Atteintes à l’Environnement et à la Santé Publique (Oclaesp) de Bordeaux et de Lyon.

10h45 : La Russie enregistre un record quotidien d'infections, porté par le variant Omicron

La Russie a enregistré vendredi un nouveau record quotidien d'infections par le nouveau coronavirus, signe d'une nouvelle vague portée par le variant très contagieux Omicron.

La Russie, pays le plus endeuillé d'Europe par le Covid-19, a recensé 49.513 nouvelles contaminations ces dernières 24 heures, un record absolu depuis le début de la pandémie, selon les chiffres des autorités.

10h25 : Près de 19.000 classes fermées, un record depuis le début de l’épidémie

​Plus de 450.000 cas de Covid étaient confirmés chez des élèves et 30.000 chez les personnels de l’Education nationale, selon les chiffres communiqués vendredi par le ministère.

Le nombre de classes fermées s’est établi à 18.786 jeudi, un nouveau plus haut niveau depuis le printemps 2020, après 14.380 la semaine dernière. Ce chiffre regroupe les classes qui sont fermées en raison de cas de Covid-19, et celles qui le sont du fait des absences non remplacées d’enseignants. Cela représente 3,56 % des 527.200 classes du pays.

10h15 : Vague de démissions chez les soignants britanniques, épuisés par la pandémie

Quelque 33.000 employés médicaux du NHS ont démissionné entre juillet et septembre 2021, dont près de 7.000 en quête d’un meilleur équilibre de vie, selon des statistiques officielles. C’est près du double du dernier trimestre 2019, juste avant la pandémie.

Les longues gardes, l’équipement étouffant, le risque d’attraper le virus et de contaminer sa femme ou ses enfants, ont épuisé l’ex-infirmier.

10h00 : Les aides aux entreprises continueront tant qu’il y aura des restrictions, assure Le Maire

« Dès qu’il y a restriction, il y a aide des pouvoirs publics, donc je maintiendrai toutes les aides sectorielles tant que les mesures de restrictions sanitaires seront maintenues », a déclaré le ministre, dans un entretien sur la chaîne Public Sénat, ajoutant qu’il s’agissait d’une question de « justice ».

Bruno Le Maire a également rappelé les nouvelles modalités de remboursement des prêts garantis par l’Etat (PGE) contractés dès le printemps 2020 pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire. Ainsi les entreprises les plus en difficulté pour leurs échéances de remboursement pourront étaler les étaler sur une période plus longue, jusqu’à 10 ans, ou décaler leur premier paiement de 6 mois.

9h45 : Les grandes surfaces ont vendu près de 17 millions d’autotests du 28 décembre au 16 janvier

Les enseignes de la grande distribution ont vendu quelque 16,9 millions d’autotests de dépistage du Covid-19 pour 25 millions d’euros de chiffre d’affaires, entre le 28 décembre et le 16 janvier, selon le panéliste NielsenIQ.

La vente d’autotests pour dépister le Covid-19 a été autorisée hors pharmacies « à titre exceptionnel et jusqu’au 31 janvier 2022 » par le gouvernement pour faire face à l’explosion de la demande dans le contexte de la cinquième vague de Covid-19.

9h30 : L’impact de la cinquième vague sur l’hôpital « va se poursuivre durablement jusqu’à mi-mars », prévient le Conseil scientifique

« La réduction des contacts et la conservation des gestes barrières » doivent se poursuivre « durant les semaines qui viennent » face à une vague « qui n’est pas terminée », insiste le Conseil.

9h08 : Immersion dans un service de soin Covid pour enfants

A l’hôpital de la Timone à Marseille, face au nombre important d’enfants de tout âge atteint du coronavirus, une unité spéciale a été ouverte. Notre équipe s’est rendue sur place.

 

8h35 : Un antidépresseur serait la solution

Plusieurs essais cliniques assurent que la prise de Fluvoxamine, permettrait d’éviter les formes graves du coronavirus. Cet antidépresseur peu coûteux réduirait ainsi de 66 % le risque d’être hospitalisé et de 90 % de mourir du Covid-19. Plus d'explication juste ici avec notre journaliste Santé.

8h31 : Un point sur la situation à l’hôpital

Les hospitalisations liées au coronavirus sont toujours en hausse avec 27.931 personnes ce jeudi contre 24.154 le jeudi précédent. Le nombre de malades dans les services de soins critiques, qui accueillent les cas les plus graves, continue sa très lente baisse. Jeudi 3.842 patients Covid s’y trouvaient, contre 3.852 la veille et 3.939 le jeudi précédent.

8h25 : Le pass sanitaire format carte de fidélité à la côte

On vous raconte comment la société Evolis a rencontré un petit succès en proposant l’impression du pass sanitaire sur des badges pas plus grand qu’une carte de crédit facile à glisser dans le portefeuille.

Fini l’entrée de boîte de nuit refusée à 3 heures du matin parce que vous n’avez plus de batterie sur votre portable et que c’est là que se trouvait votre pass sanitaire (toute ressemblance avec des personnes existantes serait purement fortuite). Fini aussi la feuille A4 qui se déchire pour les irréductibles Gaulois qui n’ont pas Internet sur leur portable.

 

7h50 : Résumé des annonces de Castex hier soir (partie 2)

A partir du mercredi 16 février :

  • C’est la teeeeeuf (les boîtes de nuit rouvrent)
  • C’est la teeeeeuf debouuuuuut (les concerts debout sont de nouveau autorisés et on peut à nouveau boire debout dans les bars)
  • On peut à nouveau manger et boire dans les stades, les cinémas et les transports.
7h40 : Résumé des annonces de Castex hier soir (partie 1)

A partir du mercredi 2 février prochain :

  • Fin du masque obligatoire en extérieur.
  • Fin de l’obligation du télétravail trois à quatre jours par semaine, même s’il reste recommandé.
  • Fin de la jauge fixée à 2.000 personnes dans les lieux accueillant du public. Ça veut dire que les grosses tournées de concerts vont reprendre (et que je vais voir Orelsan à Grenoble le 5 !!!!). Le public devra cependant rester assis et avec un masque (Balec, j’avais pas réussi à avoir de place en fosse de toute façon).
7h30 : Pass vaccinal ou pas pass vaccinal ?

Le Conseil Constitutionnel saisi par plusieurs députés doit trancher ce vendredi sur le remplacement du pass sanitaire par un pass vaccinal.

La mise en place de ce pass vaccinal est prévue après le week-end. A partir de cette date, les personnes non-vaccinées ne pourront plus se rendre au restaurant, au cinéma, ou encore au musée avec un simple test de dépistage négatif.

Et bonjour !

Bienvenue à tous sur ce nouveau live entièrement voué et dédié à l’épidémie de coronavirus (qu’elle en a de la chance).

Comme on est à la veille du week-end, on va faire en sorte de faire passer en douceur toutes les nouvelles concernant le virus. Restez connecté avec nous pour ce vendredi covidé tout doux.