Coronavirus en Paca : Si la situation en réanimation s’améliore, la circulation virale « continue d’augmenter »

COVID-19 L'Agence régionale de santé évoque « une hausse toujours importante des taux d’incidence » de nouveau coronavirus

F.B.
— 
Une unité dédiee au Covid à la Clinique Saint-Jean de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), le 21 décembre 2021
Une unité dédiee au Covid à la Clinique Saint-Jean de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes), le 21 décembre 2021 — SYSPEO/SIPA

Toujours plus de cas diagnostiqués. Dans son dernier point de situation, l’Agence régionale de santé (ARS) Paca alerte sur une « circulation virale qui continue d’augmenter ». La semaine dernière, les taux d’incidence ont ainsi atteint 3.131 cas de nouveau coronavirus sur 100.000 habitants. Bien au-delà du précédent record, enregistré du 3 au 9 janvier, de 2.603. Le département des Hautes-Alpes est le plus durement touché (3.581), devant  les Alpes-Maritimes (3.528) et  les Bouches-du-Rhône (3.254).

Parallèlement, la situation semble se stabiliser dans les hôpitaux. Le nombre de patients soignés dans des services conventionnels n’augmente que légèrement (+91) et il baisse même en réanimation (-83).

L’ARS note quand même que « la mortalité hospitalière reste importante » en Paca, avec 231 nouveaux décès enregistrés la semaine passée. Depuis le début de l’épidémie, 10.327 morts à l’hôpital sont imputées au Covid-19 dans la région. Selon l’organisme, le virus a fait aussi 2.139 victimes dans les Ehpad.