Covid-19 : « S’il fallait changer le lieu, bien sûr, je changerais », déclare Jean-Michel Blanquer sur ses vacances à Ibiza

EPIDEMIE Revivez les dernières informations liées à l’épidémie de coronavirus accélérée par la propagation des variants Delta et Omicron de ce mardi

M.F, J.-L. D. & M.A.
— 
Blanquer JT TF1
Blanquer JT TF1 — Capture TF1

L’ESSENTIEL

  • 464.769 nouveaux cas liés au Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures ce mardi.
  • Une quatrième dose de vaccin serait « moins » efficace contre Omicron selon les essais cliniques d’un hôpital israélien.
  • Un retour aux niveaux d’emploi d’avant la crise sanitaire pourrait prendre des années, selon l’ONU.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Ce live est désormais terminé. Merci à tous de nous avoir suivis. On se retrouve dès demain à 7h30 pour une nouvelle journée d’actualité. Bonne soirée à tous.
20h15 : « S’il fallait changer le lieu, oui bien sûr, je changerais. Mais sur le fond ça ne changerait rien »

Interrogé sur ses potentiels regrets, Jean-Michel Blanquer a déclaré : « S’il fallait changer le lieu, oui bien sûr, je changerais. Mais sur le fond ça ne changerait rien ».

20h12 : « Ça fait deux ans que je me donne corps et âme pour garder l’école ouverte. Je me bats pour ça depuis deux ans », déclare Jean-Michel Blanquer

« Est-ce que c’est normal ou pas de prendre des vacances pour un membre du gouvernement ? (…). Personne ne peut penser que c’est parfaitement anormal. J’ai pris 4 jours de congé et j’ai travaillé pendant ces 4 jours », a expliqué le ministre de l’Education nationale sur TF1. « Est-ce que j’ai enfreint des règles ? La réponse est non », a-t-il poursuivi. « Ça fait deux ans que je me donne corps et âme pour garder l’école ouverte. Je me bats pour ça depuis deux ans », a ajouté Jean-Michel Blanquer.

20h07 : La ville de Lille équipe ses écoles primaires de capteurs de CO2

La ville de Lille a annoncé mardi avoir équipé ses écoles primaires de capteurs de CO2 permettant d’ajuster la fréquence d’aération des salles de classe, pour lutter contre le Covid-19 et y améliorer la qualité de l’air. Depuis l’automne, 160 nouveaux capteurs ont été distribués à tous les établissements primaires lillois, en plus des 24 déjà à leur disposition avant cette commande.

« Un capteur est posé en permanence dans chaque restaurant scolaire, car c’est un des endroits les plus exposés de l’établissement », a détaillé Charlotte Brun, 3e adjointe de la maire PS Martine Aubry en charge « de la ville éducatrice ». En sus, « nous avons maintenant au moins un capteur mobile par école », a-t-elle ajouté.

20h : Jean-Michel Blanquer est l’invité du 20 Heures de TF1

Nous allons suivre sa prise de parole ensemble.

19h38 : 464.769 nouveaux cas de contaminations et 3.509 patients hospitalisés en 24 heures

Ce mardi, 26.526 personnes sont hospitalisées en raison du coronavirus (contre 25.776 lundi), dont 3.509 ces dernières 24 heures, selon Santé Publique France. Près de 3.881 malades du Covid se trouvent dans les services de soins critiques, dont 367 nouveaux patients depuis hier, contre 3.913 la veille et 3.969 sept jours plus tôt.

Le nombre quotidien de nouveaux cas de contamination recensés s’élève à 464.769. Ces dernières 24 heures, 289 personnes sont mortes du virus, soit 127.554 personnes depuis le début de l’épidémie.

19h28 : Un pharmacien parisien écroué pour escroquerie sur les tests Covid-19

Un pharmacien parisien a été mis en examen et écroué mi-décembre, soupçonné d’avoir facturé des tests fictifs de dépistage du Covid-19, pour un préjudice d’au moins plusieurs millions d’euros pour l’assurance maladie, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Le 17 décembre, cet homme a été mis en examen par un juge d’instruction parisien pour escroquerie et blanchiment en bande organisée et pour faux et usage de faux, puis placé en détention provisoire, a confirmé une source judiciaire. D’après le Canard enchaîné, qui a révélé l’existence de cette enquête, les investigations ont débuté après qu’un médecin a découvert qu’il avait acheté à son insu des milliers de tests.

19h19 : Des pumas et des lions contaminés par le Covid en Afrique du Sud

Deux pumas et trois lions vivant en captivité dans un zoo en Afrique du Sud ont été contaminés par le Covid-19, le virus ayant vraisemblablement été transmis par des membres du personnel asymptomatiques, selon une étude publiée mardi.

La transmission du virus par l’Homme aux animaux « présente un risque pour les grands félins en captivité », met en garde l’étude menée par l’Université de Pretoria. Notamment car les tests PCR ont montré que les félins étaient positifs jusqu’à sept semaines après avoir été contaminés, suggérant que les animaux puissent être touchés par « une forme plus grave de la maladie », souligne le rapport.

19h13 : La manifestation parisienne des enseignants interdite jeudi

La manifestation parisienne de plusieurs syndicats enseignants prévue jeudi pour demander « des réponses fortes » face au « chaos » engendré par la crise sanitaire, a été interdite par la préfecture de police de Paris, la demande ayant été faite « hors délai », a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Les syndicats FSU, CGT Educ’action, FO et SUD Education, ainsi que la FCPE, première organisation de parents d’élèves, et les mouvements lycéens FIDL, MNL et La Voix lycéenne ont appelé à « poursuivre la mobilisation » après la grève très suivie jeudi dernier, en s’engageant « dans une nouvelle journée d’action jeudi, y compris par la grève ».

18h42 : Les aides renforcées pour les entreprises de moins de 250 salariés dans les secteurs des hôtels, la restauration et l’évènementiel, annonce Jean Castex

Le Premier ministre a annoncé mardi un soutien renforcé pendant deux mois pour les entreprises de moins de 250 salariés des secteurs de l’hôtellerie, la restauration, des traiteurs, de l’événementiel et des agences de voyages, affectées par les restrictions liées à la crise sanitaire.

« En décembre et janvier », les entreprises de moins de 250 salariés perdant au moins 30 % de leur chiffre d’affaires en raison des restrictions prises fin 2021 pour freiner la 5e vague de Covid-19, auront droit à une « aide exceptionnelle au paiement des cotisations salariales », d’un montant égal à 20 % de leur masse salariale, a déclaré Jean Castex, lors d’un déplacement dans une brasserie parisienne.

18h25 : Le tourisme international ne devrait pas retrouver son niveau pré-Covid avant 2024

Les arrivées de touristes internationaux dans le monde ne devraient retrouver leur niveau d’avant pandémie qu’en 2024, selon un baromètre publié mardi par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), qui prévoit un début d’année 2022 encore « perturbé » par le variant Omicron.

Selon l’agence onusienne basée à Madrid, le nombre d’arrivées de touristes internationaux a progressé de 4 % dans le monde l’an dernier par rapport à 2020, tout en restant inférieur de 72 % à celles de 2019, année ayant précédé le début de la pandémie de Covid-19. « Le rythme du redressement » est resté « lent et inégal d’une région du monde à l’autre en raison des différences » relatives aux « restrictions sur la mobilité, (aux) taux de vaccination et (aux) niveaux de confiance des voyageurs », explique l’OMT.

18h22 : Des entreprises indemnisent moins les non-vaccinés au Royaume-Uni

Next, Ikea, Morrisons, Ocado… Certaines entreprises au Royaume-Uni ont pris le parti de moins indemniser leurs employés non-vaccinés forcés de s’isoler à cause du Covid-19, afin de les encourager à se faire administrer le sérum et pour réduire leurs coûts liés à la pandémie.

Le géant suédois de l’ameublement Ikea souligne ainsi dans un communiqué que pour les absences liées au virus, « les employés vaccinés ou non-vaccinés à cause de raisons particulières comme une grossesse ou d’autres raisons médicales reçoivent leur paie complète ». En revanche, en dehors de ces cas particuliers, les non-vaccinés ne reçoivent une couverture pleine que s’ils sont testés positifs. S’ils doivent s’isoler parce qu’ils sont cas contact, ils touchent uniquement le minimum légal (Statutory Sick Pay, ou SSP), bien plus faible.

18h19 : Pas de complications pendant la grossesse avec les vaccins ARNm, rassure l’EMA

Des études sur des femmes enceintes ont révélé que les deux vaccins anti-Covid les plus largement utilisés, fabriqués avec la technologie à ARN messager, ne présentent aucun risque pour les mères ou les bébés, a déclaré mardi l’Agence européenne des médicaments (EMA).

Des recherches portant sur quelque 65.000 femmes ont montré des « preuves de plus en plus nombreuses » que les injections des vaccins Pfizer et Moderna n’ont pas causé de complications pendant la grossesse, a affirmé le régulateur européen.

Les vaccinations ont également fourni une protection accrue contre les hospitalisations et les décès, en particulier en fin de grossesse, a souligné l’EMA.

18h04 : Avec ses vacances à Ibiza, « Jean-Michel Blanquer a failli à son devoir d’exemplarité »

Le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer était à Ibiza au moment de révéler le nouveau protocole sanitaire dans les écoles le dimanche 3 janvier, selon les révélations de Mediapart lundi. Une information qui n’a pas manqué de susciter l’indignation, le ministre assurant même ce mardi regretter la « symbolique » de ces vacances sur l’île espagnole. Notre journaliste Jean-Loup Delmas a interrogé Ariane Ahmadi Kermanshahani, spécialiste de la communication politique et de la communication de crise. C’est à lire juste ici​.

17h30 : Pour l’OMS, la pandémie de Covid-19 « est loin d’être terminée »

La pandémie de Covid-19 « est loin d’être terminée », a averti ce mardi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), mettant en garde contre l’idée que le variant Omicron est bénin. « Omicron continue de déferler sur la planète. (…) Ne vous méprenez pas, Omicron provoque des hospitalisations et des décès, et même les cas les moins graves submergent les établissements de santé », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus en conférence de presse.

17h20 : Jean-Michel Blanquer invité ce soir sur TF1
16h50 : Le Covid-19 restera dangereux même s’il devient endémique, prévient l’OMS

Le seul fait que la pandémie de Covid-19 passe un jour à un stade endémique ne veut pas dire que le virus n’est plus dangereux, a mis en garde mardi le responsable des situations d’urgence à l’OMS.

« Les gens opposent pandémie et endémie mais le paludisme endémique tue des centaines de milliers de gens, le VIH est endémique, la violence endémique dans nos villes », a déclaré le docteur Michael Ryan au cours d’un panel virtuel du Forum économique mondial (WEF).

16h40 : Les vaccins à ARN n'augmentent pas le risque cardiovasculaire chez les moins de 75 ans

Les vaccins à ARN messager contre le Covid-19 n'augmentent pas le risque de problèmes cardiovasculaires graves (infarctus, AVC ou embolie pulmonaire) chez les moins de 75 ans, souligne mardi une étude publiée par l'Agence du médicament.

Dans le cadre du dispositif de surveillance renforcée des vaccins, Epi-Phare, une structure associant l'Assurance maladie (Cnam) et l'Agence du médicament (ANSM), a mené une étude sur le risque d'événement cardiovasculaire grave (hors myocardite et péricardite) dans les trois semaines suivant l'injection d'un vaccin à ARNm ou à adénovirus.

16h30 : L’Ecosse assouplit la plupart des restrictions

La plupart des restrictions restantes liées au Covid-19 en Ecosse seront assouplies à partir de lundi, a annoncé mardi le gouvernement écossais après une « chute importante » du nombre de nouveaux cas.

« La hausse des cas entraînée par Omicron a culminé la première semaine de janvier et nous sommes maintenant sur la pente descendante de cette vague de cas », a déclaré la Première ministre, Nicola Sturgeon, au Parlement écossais.

16h20 : Pour remplacer Raoult, l’IHU recherche un candidat « à la réputation sans faille »

L’Institut Méditerranée Infection de Marseille, dirigé par le controversé Pr Didier Raoult, a lancé un appel à candidatures pour la succession de ce dernier, recherchant un profil « à la réputation sans faille ».

Le nouveau directeur général de cet institut hospitalo-universitaire, spécialisé dans les maladies infectieuses, devra prendre ses fonctions « entre le 30 septembre et le 31 décembre 2022 », précise l’IHU dans son appel à candidatures rédigé en anglais. A vos CV !

15h25 : Jean-Michel Blanquer « regrette la symbolique » de ses vacances à Ibiza

Jean-Michel Blanquer a assuré « regretter la symbolique » de ses vacances à Ibiza, d’où il a annoncé le protocole sanitaire dans les écoles avant la rentrée de janvier. Une information qui a suscité de vives critiques. « Il se trouve que le lieu que j’ai choisi, j’aurais dû en choisir sans doute un autre », a reconnu le ministre de l’Education lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.

15h05 : Les ados vivant avec des personnes fragiles pourront bientôt recevoir un rappel

Le gouvernement va permettre aux 12-17 ans vivant aux côtés de personnes « immunodéprimées ou de personnes vulnérables qui ne seraient pas vaccinées » de recevoir une nouvelle dose de vaccin. .

14h46 : Sauver les îles Tonga sans les contaminer

Alors que l’archipel du Pacifique est dévasté par une éruption volcanique qui a provoqué un puissant tsunami, les Nations Unies ont assuré mardi qu’elles tenteraient de garder les îles Tonga à l’abri de la pandémie de coronavirus lors des opérations d’aide.

Tous les efforts humanitaires déployés dans le petit royaume respecteront les protocoles sanitaires stricts afin de préserver de la pandémie ce pays jusque-là épargné.

13h50 : Le bras droit du pape François testé positif au Covid

Le cardinal italien Pietro Parolin, secrétaire d’Etat et N° 2 du Vatican, ainsi que son adjoint, ont été testés positifs au Covid-19, a-t-on appris mardi auprès de la salle de presse du Vatican.

Mgr Parolin, 67 ans, « a été testé positif au Covid, mais avec des symptômes légers, et est actuellement à l’isolement », a déclaré aux journalistes le directeur de la salle de presse Matteo Bruni. Mgr Edgar Peña Parra, archevêque vénézuélien substitut à la Secrétairerie d’Etat, a également été testé positif et est asymptomatique, a-t-il ajouté. Tous deux sont vaccinés contre le virus.

13h45 : Le procès du 13-Novembre formellement renvoyé à mardi à cause du Covid

Les débats au procès des attentats du 13 novembre 2015 ne reprendront pas avant mardi prochain à cause d’un nouveau cas de Covid parmi les accusés, a formellement annoncé ce mardi le président Jean-Louis Périès lors d’une audience express.

Ali El Haddad Asufi, l’un des 11 accusés comparaissant détenus, présentait des symptômes du Covid-19 à l’audience vendredi et a été soumis à un test qui s’est révélé positif. « Il ne pourra pas venir de la semaine (…) on pourra donc reprendre les débats le 25, sous réserve que son état de santé le permette », a déclaré le président de la cour d’assises spéciale lors d’une audience de moins d’une demi-heure, sans les accusés qui n’ont pas été extraits.

13h42 : Une chanteuse tchèque meurt du Covid volontairement contracté pour obtenir son pass

Opposée aux vaccins anti-Covid, Hana Horka, chanteuse du groupe de folk tchèque Asonance, est morte dimanche à l’âge de 57 ans après avoir délibérément contracté le virus en vue d’obtenir son pass sanitaire, a annoncé sa famille.

Interrogé lundi sur la radio publique iRozhlas.cz, le fils de la chanteuse, Jan Rek, a expliqué que sa mère a refusé de se faire vacciner et s’est volontairement exposée à la maladie que lui et son père, tous les deux vaccinés, avaient attrapée avant Noël. « Elle a décidé de vivre normalement avec nous et préféré attraper la maladie plutôt que de se faire vacciner », a précisé Jan Rek.

13h40 : L’Opep prévoit toujours une demande « robuste » cette année

En pleine flambée des cours, l’Opep a maintenu mardi ses prévisions de hausse de la demande mondiale de brut pour cette année, la jugeant « robuste » sur fond de reprise économique, en dépit des risques liés à l’évolution de la pandémie de Covid-19.

Sa prévision de la demande a ainsi été maintenue pour 2022, avec un rebond attendu de 4,2 millions de barils par jour (mb/j) pour atteindre 100,8 millions, a indiqué l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) dans son rapport mensuel. « Même si l’impact du variant Omicron devrait être léger et de courte durée, des incertitudes demeurent concernant de nouveaux variants ou de nouvelles restrictions de la mobilité, alors que la reprise économique mondiale est par ailleurs régulière », note toutefois l'Opep.

13h28 : Les livraisons du vaccin Novavax retardées en France

Les doses de Novavax, vaccin sans ARN messager qui vient d’être approuvé en Union Européenne, ne devraient arriver en France que fin février finalement, « la semaine du 21 février », plus précisément, a confié le ministère de la Santé à 20 Minutes.

13h27 : La vaccination pédiatrique tourne toujours au ralenti

Selon le ministère de la Santé, 175.000 enfants de 5 à 11 ans vaccinés ont reçu au moins une injection, soit 3 % de cette classe d’âge. Où se faire vacciner ? Aujourd’hui, 576 centres proposent la vaccination pédiatrique. Le site santé.fr permet de les trouver par localité. « Cette semaine 19.000 créneaux sont disponibles et 59.000 d’ici la fin février. C’est de moins en moins difficile de trouver un rendez-vous », a confié le ministère de la Santé à 20 Minutes. 

13h05 : La vaccination, une histoire de genre ?

Dans notre podcast Minute Papillon !, on évoque, pour notre brief actualité du mardi, les deux ans de l’épidémie du nouveau coronavirus qui a bouleversé le monde. A propos de la vaccination, pourquoi les femmes sont-elles plus sceptiques à la vaccination que les hommes ? C’est la question du jour à laquelle répond Jean-Loup Delmas, journaliste à 20 Minutes. En France, malgré une population nettement plus éligible, 21,3 % des femmes ne sont pas vaccinées, contre 20,9 % des hommes. Comment expliquer cette méfiance ? Un podcast à écouter  juste ici.

12h50 : Hong Kong va tuer des milliers de hamsters après la découverte de cas de Covid dans une animalerie

Hong Kong va éliminer près de 2.000 hamsters après que certains d’entre eux ont été testés positifs au coronavirus, ont annoncé les autorités ce mardi, alors que la ville s’en tient à une stratégie stricte de « zéro Covid ».

La ministre hongkongaise de la Santé Sophia Chan a dit protéger ainsi la santé de la population après qu’une employée et une cliente ayant manipulé des hamsters ont été testées positives.

12h 36 : 36 : Les Français font toujours des bébés

Les conséquences démographiques de la crise sanitaire ont été moins marquées en 2021 qu'en 2020, selon un bilan publié mardi par l'Insee: la mortalité, bien qu'encore anormalement élevée, a baissé et la natalité, malgré un «effet Covid» en début d'année, a légèrement remonté.

12h20 : Les soldes en berne

Les soldes d'hiver, plombés notamment par les inquiétudes sur la propagation du Covid-19, ont connu un très mauvais démarrage, en recul de près de 30% par rapport à la période pré-pandémie sur ses cinq premiers jours, selon des chiffres consolidés de l'Alliance du commerce dévoilés ce mardi.

12h10 : Minute « Jean-Michel Blanquer » people de ce live

Selon nos confrères du Parisien, Jean-Michel Blanquer s’est marié le week-end dernier avec la journaliste Anna Cabana. « Peu de personnes, même parmi leurs proches, ont été mises dans la confidence de cette union officielle », mentionne le quotidien. Les Blanquer partiront-ils à Ibiza en voyage de noces ? Suspense

11h13 : La transformation du pass sanitaire en pass vaccinal est « inutile »

Pour le Professeur Eric Caumes, infectiologue et chef de service à l’Hôtel-Dieu interviewé sur RMC, cette modification n’est pas efficace. Pour lui, le sujet pollue le débat à trois mois de l’élection présidentielle. « On ne peut pas bâtir une politique de santé publique sur le fait d’emmerder une partie infime de la population », a-t-il ajouté.


 

11h06 : Tuto pour les parents qui doivent faire faire un test antigénique à leurs bambins

Parfois Twitter est un monde cruel, parfois un monde rigolo. Les réponses à ce tweet font partie du deuxième monde.


Un petit pouce bleu pour ce commentaire : « Mon expérience de judo dirait : tu te mets derrière, un bras sous une aisselle et tu viens chercher le cou de l’autre côté. Mais il va encore gigoter. »

10h54 : Nouvelle plainte après la manifestation anti-pass vaccinal de samedi

Une journaliste de Ouest-France ayant subi une agression verbale lors d’une manifestation anti-pass vaccinal à Caen a déposé plainte.

« Des manifestants sont arrivés devant la rédaction et ont essayé de rentrer en tapant dans les portes et de forcer les portes, ce qu’ils n’ont pas réussi à faire », a expliqué François-Xavier Lefranc, rédacteur en chef, précisant que le quotidien allait lui aussi porter plainte.

10h50 : Fin du suspens vendredi pour le pass vaccinal

Le Conseil constitutionnel, saisi par des députés et sénateurs de l’opposition, rendra vendredi sa décision sur le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal

10h10 : Mais pourquoi Gabriel Attal se montre si optimiste sur l'épidémie, comme il l'a déclaré ce matin ?

Ma (géniale) collègue Manon (queen) Aublanc vous explique tout ça ici 


 

9h55 : Le pass sanitaire aurait évité la mort de 4.000 individus, selon le Conseil d’analyse économique

Le Conseil d’analyse économique estime ce mardi que le pass sanitaire, en boostant la vaccination en France, a permis de sauver 4.000 vies en France, annonce RTL. Le pass sanitaire aurait également permis d’éviter la perte de 6 milliards d’euros à l'économie française, toujours selon le Conseil.

9h45 : La Chine ordonne la désinfection du courrier international

La Poste chinoise a ordonné à ses employés de désinfecter systématiquement les envois en provenance de l’étranger, les autorités évoquant l’hypothèse de l’arrivée dans le pays de la souche Omicron sur du courrier envoyé du Canada.

A moins de trois semaines des Jeux olympiques d’hiver de Pékin (4-20 février), les autorités redoutent que leur politique du Zéro Covid soit battue en brèche par une série de foyers limités.

9h25 : En immersion dans un service de réanimation

Si vous n’avez qu’un papier à lire aujourd’hui (mais tant qu’à faire, lisez-en plusieurs, ça nous fait plus de vues), penchez-vous sur ce papier de notre journaliste santé Oihana Gabriel, en immersion dans un service de réanimation par temps de coronavirus.


 

9h16 : L’obésité, un facteur encore plus aggravant que la vieillesse ?

« Si vous regardez qui est mort du Covid, on a beaucoup focalisé sur les sujets âgés mais, globalement, les gens qui occupaient les réas étaient des malades obèses », assure le Dr Alexandre Cortes, chef du service chirurgie viscérale et digestive du Grand Hôpital de l’Est Francilien (GHEF, Seine-et-Marne).

D’après le ministère de la Santé, « les données issues des études successivement conduites ont confirmé les résultats que recueillaient dès avril 2020 les équipes du CHRU de Lille : plus de 47 % des patients infectés entrant en réanimation sont en situation d’obésité ».

9h10 : Pénurie d’agents dans les cantines, les parents des petits Bordelais doivent leur faire des sandwichs

A cause de l’épidémie de coronavirus, la ville de Bordeaux compte 20 % d’absents parmi ses agents municipaux travaillant dans les cantines. Cette pénurie a contraint la mairie à demander aux parents de prévoir un pique-nique pour leurs progénitures à raison de deux fois par semaine.

La mesure s’applique aux 113 écoles de la ville à partir de lundi 24 janvier et ce jusqu’aux vacances de février.

8h59 : Pas d’exception pour les sportifs

Le porte-parole du gouvernement l’a martelé sur CNews, n’importe quel sportif venant de l’étranger devra être vacciné contre le Covid-19 pour concourir en France.

Il a d’ailleurs profité du sujet pour placer cette petite punchline : « Il n’y a pas de passe-droit, il n’y a qu’un seul pass et c’est le pass sanitaire ».

8h53 : Le pass vaccinal en vigueur « probablement d’ici la fin de la semaine »

Gabriel Attal a déclaré sur CNews que le remplacement du pass sanitaire par le pass vaccinal pourrait être mis en œuvre à l’issue de la saisie du Conseil constitutionnel sur la loi instaurant cette mesure.

8h50 : A quand la fin des restrictions ?

« Je pense qu’on a des raisons d’être optimiste » sur la sortie de crise, a estimé Gabriel Attal. « La vague Delta a vraiment régressé, la circulation tend à ralentir », a-t-il ajouté rappelant que le gouvernement prendrait alors des mesures proportionnées en fonction de la situation sanitaire.

8h29 : « Tout n’a pas été parfait » dans la gestion de la crise, reconnaît Gabriel Attal

« Evidement qu’il y a eu des erreurs », a affirmé sur CNews le porte-parole du gouvernement. « On prend les décisions utiles pour faciliter la vie des Français dans ce contexte », s’est-il défendu.

Gabriel Attal a également rappelé trois points « fondamentaux » auxquels le gouvernement s’est toujours attaché : « Les écoles ouvertes », « la vaccination pour tous qui nous permet d’avoir une couverture vaccinale la plus large au monde et de ne pas revivre des restrictions » et enfin le « quoiqu’il en coûte » pour les entreprises.

 

8h24 : Pas d’allègement du protocole sanitaire à l’école

Les grèves des enseignants la semaine dernière et celles prévues jeudi prochain et le 27 janvier n’y changeront rien : le gouvernement n’allégera pas le protocole sanitaire à l’école, a assuré Gabriel Attal sur Cnews.

« Le protocole sanitaire correspond à une situation épidémique tendue », a affirmé le porte-parole du gouvernement interrogé sur le maintien notamment des trois auto-tests en cinq jours pour les enfants.

8h05 : Blanquer à Ibiza fait polémique

Mediapart a révélé lundi soir que le ministre de l’Education nationale se trouvait à Ibiza lorsqu’il a révélé le nouveau protocole sanitaire dans les écoles la veille de la rentrée. Un lieu de télétravail qui ne passe pas très bien pour le personnel de l’Education national en grève jeudi dernier pour protester contre ce nouveau protocole.

7h50 : 102.144 nouveaux cas liés au Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures lundi
7h40 : Les ravages de la pandémie sur l’emploi loin d’être terminés

L’Organisation internationale du Travail (OIT) a été forcée de revoir en forte baisse ses prévisions de reprise du marché du travail cette année dans le monde. La faute à Delta et Omicron qui ont frappé de plein fouet de nombreux pays. L’ONU estime qu’un retour aux niveaux d’avant la crise sanitaire pourrait prendre des années.

7h30 : Plusieurs départements rétablissent le masque en extérieur

Après que le port du masque en extérieur dans la capitale a été suspendu par le tribunal administratif à Paris, le préfet Didier Lallemand l’a finalement rétabli ce lundi dans certaines zones. Cette même décision a été prise dans la foulée pour les départements d’Ile-de-France ainsi que ceux de Loire Atlantique et de la Sarthe.

Pour rappel, le masque en extérieur dans ces départements est obligatoire :

- Sur les marchés, brocantes, vide-greniers et ventes au déballage.
- Dans tous les rassemblements, manifestations, réunions ou activités réunissant au moins 10 personnes.
- Dans les lieux d’attente des transports en commun et aux abords des gares et des entrées de centres commerciaux.
- Aux abords des lieux de culte, des établissements scolaires ou universitaires, aux heures d’entrée et de sortie du public.
- Dans les files d’attente.

Bonjour à tous et bienvenue dans ce live !

Restez avec nous pour retrouver toute l’actualité de ce mardi 18 janvier en lien avec l’épidémie de coronavirus.