Coronavirus : Pfizer va investir 520 millions d’euros en France

EPIDEMIE Le laboratoire développera sa pilule anti-Covid, mais aussi ses recherches et ses essais

J.-L.D.
— 
La pilule anti-Covid produite par Pfizer sera en partie traitée en France
La pilule anti-Covid produite par Pfizer sera en partie traitée en France — Handout / Pfizer / AFP

Pfizer a annoncé dimanche qu’il comptait investir 520 millions d’euros sur cinq ans en France pour soutenir la production et la recherche de traitements contre  le coronavirus, notamment au sein  d’un site industriel des Pyrénées-Atlantiques.

Le sous-traitant pharmaceutique français Novasep devra gérer une partie de la production de la pilule anti-Covid de Pfizer, baptisée Paxlovid. Il s’agit d’un traitement oral contre le fameux virus dont on n’en plus de prononcer le nom, avec des résultats de phase II et III très prometteurs.

Un traitement particulièrement prometteur

Selon Pfizer, le traitement réduirait 89 % le risque d’hospitalisation ou de décès dans les trois jours suivant l’apparition de symptômes, rapporte BFM. 120 millions de boîtes de ce médicament sont espérées dans le monde en 2022 par le laboratoire.

Pfizer prévoit également d’investir dans la recherche et le développement en collaboration avec des sociétés de biotechnologie françaises, mais également d’augmenter le recrutement de patients français dans ses essais cliniques au cours des cinq années à venir.