Covid-19 : 14.380 classes fermées selon le ministère, au plus haut depuis le printemps 2020...

EPIDEMIE Revivez en direct avec nous l’actualité de ce vendredi 14 janvier liée à l’épidémie de coronavirus et notamment au variant Omicron

M.A , X.R. & J.-L. D.
— 
Dans une école primaire à Nice, le 4 janvier 2022.
Dans une école primaire à Nice, le 4 janvier 2022. — SYSPEO/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Les enseignants et autres personnels de l’Education nationale, exaspérés par la valse des protocoles sanitaires liés au Covid-19, se sont mis massivement en grève jeudi et ont manifesté pour demander des avancées au gouvernement.
  • Jeudi soir, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé la mise à disposition de « 5 millions de masques FFP2 » pour les enseignants et « plusieurs milliers » de remplaçants « pour faire face à la crise », avec le recrutement de « 3.300 contractuels de plus ».
  • Après plus de quatre heures de réunion, députés et sénateurs ont finalement échoué à trouver un accord sur le projet de loi instaurant le pass vaccinal, qui va devoir repartir pour une navette entre Assemblée et Sénat en vue de son adoption définitive.

A LIRE AUSSI

VIDEO

Ce live est à présent terminé, merci à tous de l'avoir suivi ! On se retrouve très vite pour de nouvelles aventures en espérant en finir très vite avec ces longues journées coronavirus.

20h52 : Les hospitalisations en soins critiques en légère baisse

Allez on termine la journée sur une bonne nouvelle ! Le nombre de patients a en revanche légèrement baissé pour le deuxième jour consécutif en soins critiques, qui traitent les cas les plus graves, notamment en réanimation, avec 3.895 malades (3.939 la veille et 3.985 mardi, contre 3.904 lundi et 3.815 il y a une semaine), dont 310 nouvelles admissions. Les hôpitaux français comptent actuellement 24.511 patients atteints du Covid, contre 24.154 jeudi, dont 2.486 ont été admis en 24h. Il y a une semaine, 21.605 malades du Covid étaient hospitalisés. Nous voilà sur le plateau, voire sur un tout début de recul de la vague.

via GIPHY

20h48 : Deux Croates positifs au Covid-19 au lendemain du match contre la France à l’Euro-2022

Les Croates Leon Susnja (pivot) et Lovro Mihic (ailier gauche) ont été testés positifs au Covid-19, au lendemain de leur match perdu contre l’équipe de France (27-22), au 1er tour de l’Euro-2022, a annoncé la Fédération croate vendredi.

« Deux des tests PCR du jour ont donné des résultats positifs, Leon Susnja et Lovro Mihic. En conséquence, Zeljko Musa et Valentino Ravnic ont quitté Zagreb » pour les remplacer, a annoncé la Fédération croate sur son compte Twitter. Susnja a joué près de 35 minutes, alors que Mihic a évolué près de 22 minutes sur le terrain contre la France.

20h40 : 14.380 classes fermées selon le ministère, au plus haut depuis le printemps 2020

20h08 : L'entraineur de Montpellier Olivier Dall'Oglio positif

19h50 : Le président serbe accuse le Premier ministre australien de « maltraiter » Djokovic

On ne touche pas au trésor national comme ça… Cette histoire tourne au bon gros conflit diplomatique.

19h15 : Le Premier ministre des Pays-Bas annonce un assouplissement des restrictions

Les Pays-Bas vont assouplir leurs restrictions santitaires anti-Covid, parmi les plus contraignantes en Europe, autorisant les commerces, salles de sport, coiffeurs et les sex-shop à rouvrir, a annoncé vendredi le Premier ministre Mark Rutte.

Les bars, restaurants, cafés et les établissements culturels vont pour leur part rester fermés au moins jusqu'au 25 janvier, a indiqué le Premier ministre lors d'une conférence de presse.

18h30 : Les hôtels français ont mieux résisté que leurs voisins européens

L'hôtellerie française a vu ses revenus reculer de 43% l'an dernier, comparé à 2019, soit avant la pandémie de Covid-19, réalisant une meilleure performance que celles de ses voisins européens, encore très affectés par la crise sanitaire, selon une étude.

La chute des revenus du secteur a été de 47,6% au Royaume-Uni, de 51,9% en Grèce et de 53,1% en Espagne, selon le bilan 2021 de l'hôtellerie publié vendredi par le cabinet spécialisé MKG. Mais d'autres pays ont encore plus souffert: l'hôtellerie a accusé un recul de 55,6% en Italie, 63,1% en Allemagne, 64,7% au Portugal et même 71,9% aux Pays Bas, selon cette source.

18h00 : Nouveau tour de vis en Islande

L’Islande va de nouveau durcir son arsenal de mesures sanitaires pour lutter contre le Covid-19, avec notamment la fermeture pour deux semaines et demie des bars et des discothèques, a annoncé vendredi le gouvernement confronté à la flambée de l’épidémie.

A compter de samedi minuit, la limite des rassemblements publics est également abaissée de 20 à 10 personnes.

Les autres mesures entrées en vigueur fin décembre et prolongées mardi pour trois semaines restent inchangées : piscines, salles de sport et stations de ski peuvent accueillir jusqu’à 50 % de leur capacité maximale, les restaurants peuvent rester ouverts jusqu’à 21h00 et évacuer leurs derniers clients au plus tard à 22h00.

17h45 : Omicron en recul à New York et dans certaines régions de la côte est américaine

Certaines grandes villes du nord-est des Etats-Unis, dont New York, premières frappées par la vague de Covid-19 liée au variant Omicron, commencent à voir le rythme des contaminations reculer, bien que la tendance reste toujours à la hausse au niveau national.

Ces premiers signes semblent indiquer que le pic pourrait avoir été atteint par endroits, suivant un schéma de flambée fulgurante rapidement suivie d'une baisse, déjà observé en Afrique du Sud ou au Royaume-Uni. Vous noterez une journée pleine de bonnes nouvelles dans ce liiiiiiiiive !

17h30 : Le télétravail progresse dans la fonction publique, selon le gouvernement

Le télétravail dans la fonction publique progresse et un « pic historique » a été observé le jeudi 6 janvier, a estimé la ministre Amélie de Montchalin vendredi lors d’un déplacement à Bobigny (Seine-Saint-Denis). La semaine dernière, 38 % des agents qui peuvent télétravailler l’ont fait « trois jours ou plus » contre 30 % lors de la dernière période où le télétravail était obligatoire, « au printemps », a-t-elle affirmé, tandis que « 68 % d’entre eux ont télétravaillé au moins un jour » contre 55 % au printemps.

Le protocole sanitaire en entreprise prévoit depuis le 3 janvier, pour trois semaines, que les employeurs fixent « un nombre minimal de trois jours de télétravail par semaine, pour les postes qui le permettent ». « D’énormes progrès » ont été fait dans la fonction publique en terme de télétravail depuis deux ans, a souligné Amélie de Montchalin, passant de 90.000 personnes équipées pour télétravailler à « plus de 400.000 ».

17h15 : Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiii de l'espoir
La très, très bonne nouvelle du jour est à lire ici : 

 

17h00 : Début de la vaccination des enfants au Brésil

La vaccination des enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 au Brésil a débuté ce vendredi, à Sao Paulo, un mois après son approbation par les autorités sanitaires en dépit des critiques du président Jair Bolsonaro.

Davi Seremramiwe Xavante, petit garçon indigène de huit ans, a été le premier enfant brésilien vacciné, lors d'une cérémonie officielle à l'Hôpital des Cliniques de Sao Paulo.

16h45 : A Paris, rien ne va

 

16h15 : Dans le service public au Rwanda, « démission » obligatoire sans vaccination contre le Covid

Les employés du service public qui refusent de se faire vacciner contre le Covid-19 devront démissionner, ont annoncé jeudi soir les autorités du Rwanda, où des habitants avaient fui récemment le pays face aux mesures imposées contre la pandémie.

« Les droits des gens ont des limites. Nous leur avons donné du temps pour réfléchir. Ceux qui ont refusé catégoriquement d’être vaccinés, ils démissionnent de leur emploi », a déclaré à propos des employés du service public le ministre chargé des projets publics Jean-Marie Gatabazi.

15h45 : Un nouvel arrêté précisera « plus finement » les lieux où le masque est obligatoire

Au lendemain de la décision du tribunal administratif de Paris de suspendre l’obligation du port du masque en extérieur dans la capitale, Gabriel Attal a fait savoir qu’un nouvel arrêté sera déposé « prochainement » pour rétablir le port du masque en extérieur, qui devrait préciser « plus finement » les lieux.

15h40 : 13 conseillers médicaux du gouvernement démissionnent en Pologne

Treize des dix sept membres du conseil médical pour le Covid auprès du Premier ministre polonais ont déposé leur démission vendredi accusant le gouvernement national populiste d’inaction face à la pandémie.

Les démissionnaires ont motivé leur geste par « un manque d’impact des recommandations sur l’action réelle » du gouvernement, selon un communiqué rapporté par l’agence PAP quelques jours après que la Pologne, pays de 38 millions d’habitants, a dépassé le seuil de 100.000 morts du Covid.

Les médecins ont reproché au gouvernement « une tolérance croissante à l’égard du comportement des milieux niant la menace du COVID-19 et l’importance de la vaccination dans la lutte contre la pandémie, qui a également été exprimée par des membres du gouvernement ou des responsables gouvernementaux ».

15h33 : Novavax et Janssen peuvent être « une alternative » aux vaccins ARN, estiment les autorités sanitaires

Le vaccin de Novavax et celui de Janssen (déjà disponible pour les plus de 55 ans) peuvent dans certains cas être « une alternative utile » pour les gens réticents à se faire injecter les vaccins à ARN messager de Pfizer et Moderna, juge la HAS dans son avis.

15h30 : Les autorités sanitaires donnent leur feu vert au vaccin Novavax en France

Approuvé le 20 décembre par l’Agence européenne des médicaments, le vaccin contre le coronavirus Novavax, très différent des vaccins à ARN messager dominants en Europe, a reçu le feu vert de la Haute autorité de santé (HAS), ce vendredi, devenant le cinquième à être disponible en France. 

Mais comment fonctionne ce nouveau vaccin ? On fait le point avec Jean-Loup Delmas juste ici​.

15h13 : La Première ministre suédoise testée positive au Covid-19

Il s’agit du troisième chef de parti en Suède à avoir été contaminé par le Covid-19 en quelques jours : la Première ministre suédoise Magdalena Andersson a été testée positive au coronavirus, a annoncé vendredi son entourage.

« La Première ministre a été testée positive au Covid-19 après un test rapide. Elle suit les recommandations actuelles et effectuera son travail depuis son domicile », a déclaré son porte-parole, Johan Ekström. Magdalena Andersson se sent bien « compte tenu des circonstances », a-t-il précisé.

15h01 : Une minute de silence en mémoire de « la mort de l’hôpital public »

Selon le journaliste Rémy Buisine, plusieurs dizaines de soignants se sont rassemblés à Paris pour respecter une minute de silence en mémoire de « la mort de l’hôpital public ».

 

14h42 : Entre 500 et 700.000 pass sanitaires possiblement désactivés samedi

Entre 500.000 et 700.000 personnes qui n’ont pas fait leur rappel de vaccin contre le Covid-19 risquent théoriquement de voir leur pass sanitaire désactivé ce week-end. Mais le nombre de pass réellement désactivés à cette date butoir sera sans doute inférieur. « Parmi ces 500 à 700.000, il y en a un nombre conséquent qui ont présenté une infection et qui n’ont pas encore mis la preuve de leur infection dans leur système Tous Anti Covid », ce qui prolonge la validité de leur pass, explique-t-il.

Fin novembre, en ouvrant le rappel de vaccin à tous les majeurs, le gouvernement avait annoncé qu’il serait nécessaire pour prolonger le pass sanitaire, lequel sera bientôt remplacé par un pass vaccinal. Faute de rappel ou de certificat de rétablissement, le pass pourra être désactivé à partir du 15 janvier. Plus d’informations par ici.

14h31 : « Des écoles qui ferment, c’est un pays qui baisse le rideau », estime Gabriel Attal

Interrogé sur le mouvement de grève des enseignants contre le protocole scolaire, le porte-parole du gouvernement a estimé que « des écoles qui ferment, c’est un pays qui baisse le rideau », avant d’ajouter que la priorité est de « maintenir le pays ouvert ».

Il y aura désormais un « dialogue continu entre le gouvernement et les représentants des personnels éducatifs. Deux fois par mois, une réunion aura lieu sur la situation épidémique et les mesures à prendre », a-t-il poursuivi.

14h26 : Le gouvernement a fait le choix « de garantir à tous les Français qui en ont le besoin qu’ils pourront se faire tester », déclare Gabriel Attal

« Sur une semaine, chaque jour près d’1,7 million de tests sont réalisés en moyenne par jour, avec un record de 12 millions de tests hebdomadaires », a déclaré le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, en déplacement à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis.

« Il y aurait pu y avoir un choix de la facilité : celui d’arrêter le suivi de l’épidémie. On a fait le choix inverse, celui de garantir à tous les Français qui en ont le besoin qu’ils pourront se faire tester », a-t-il expliqué, ajoutant : « Les difficultés d’approvisionnement en autotests sont derrière nous ».

13h50 : Quatre candidats à la présidentielle demandent la levée des brevets sur les vaccins

Quatre candidats à l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot, Anne Hidalgo et Philippe Poutou ont interpellé vendredi Emmanuel Macron, dans une lettre commune co-signée avec les deux cofondateurs de l’Observatoire de la transparence dans les politiques du médicament, à agir en faveur de la levée des brevets des vaccins contre le Covid-19. « 74 % de tous les vaccins fournis l’année dernière sont allés vers des pays à hauts revenus et à revenus intermédiaires de la tranche supérieure », alors que « moins de 1 % d’entre eux sont allés vers des pays à bas revenus », déplorent-ils. La levée des brevets permettrait ainsi aux pays les plus pauvres de mieux se protéger.

Alors que de nombreux Etats, dont les Etats-Unis, soutiennent une suspension des droits de propriété intellectuelle pour les traitements et les vaccins contre le Covid-19, les pays de l’UE ont déjà, eux, exprimé leur scepticisme. Le président Emmanuel Macron a, lui, d’abord appelé à faire du vaccin un « bien public mondial », avant de faire marche arrière.

13h40 : Pas de pénurie d’autotest selon le gouvernement

« Les stocks (d’autotests) arrivent, ils sont en nombre, 11 millions ont été livrés cette semaine et ils vont continuer à être livrés » dans les pharmacies, a affirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, reconnaissant des « difficultés » au début de la vague Omicron.

Pour répondre à la demande, alors qu’un nouveau record de 12 millions de tests par semaine a été atteint la semaine dernière, « le stock d’Etat de Santé publique France d’autotests a été déstocké », a-t-il annoncé à la presse.

13h35 : Toujours en convalescence, Messi absent contre Brest

Testé positif lors des fêtes de fin d’année, l’Argentin est encore en phase de reprise. « Leo va mieux. Il reste sous la supervision du staff médical. Nous espérons qu’il reviendra avec nous le plus rapidement possible », a précisé Mauricio Pocchettino. Entre ses blessures, les matchs internationaux et le Covid, Messi n’a disputé que 11 matchs avec le PSG depuis son arrivée.

13h00 : Fin de l'heure promo, merci pour votre attention

12h55 : Et on conclut par des gens heureux et soulagés, les pharmaciens

C’est rare de voir des gens heureux des protocoles sanitaires en ce moment, alors notre autre talentueuse journaliste santé, Anissa Boumediene, est allée à leur rencontre.

 

12h45 : On lâche rien et on continue avec le papier buzz de la semaine, sur le changement de stratégie d'Israël

Signé par notre talentueuse journaliste spécialiste santé, Oihana Gabriel

 

12h30 : On poursuit avec une interview autour des non-vaccinés, ces 7,5% de Français de plus de 12 ans qui font tant parler

En plus, c'est moi qui l'ai faite, alors vous pensiez bien qu'il n'en fallait plus à ma mégalomanie pour la mettre dans le live 

 

12h15 : On commence donc par NG Biotech qui marche si bien, et les raisons du succès
Ecrit par Jérôme Gicquel, notre journaliste couvrant la Bretagne.

 

12h00 : C'est l'heure de la promoooooo

Ce midi, retrouvez nous plein d'article de 20 Minutes à lire sur ce live pour vous occuper et briller dans votre déjeuner mondain.

11h45 : Le fabricant de tests NG Biotech porté par la vague du Covid

Portée par l’envolée des tests rapides au Covid-19, la PME bretonne NG Biotech ne cesse de s’agrandir depuis le début de la pandémie. Et se dit encore capable de quintupler sa production.

« On est à flux tendu », explique Milovan Stankov-Pugès, cofondateur et PDG de NG Biotech, devant les lignes d’assemblage. « La directive, c’est d’augmenter la production au maximum jusqu’à fin février. » Dans l’entrée du nouveau site de production, le hall est encombré de grandes tables où une quinzaine d’employés, avec charlottes et gants bleus, mettent en boîte des autotests, en attendant l’installation du barnum censé les accueillir.

11h30 : La Norvège ouvre la vaccination aux 5-11 ans

La Norvège va à son tour élargir la vaccination anti-Covid à la tranche d'âge des 5-11 ans sur la base du volontariat et sans en faire une recommandation officielle, a annoncé le gouvernement norvégien ce vendredi.

Les enfants de 12 à 15 ans, à qui une seule dose de vaccin était jusqu'à présent proposée, pourront en recevoir une seconde si leurs parents le souhaitent, a aussi indiqué le ministère de la Santé.

11h15 : Report de la moitié des matches du football féminin en France 

Le match PSG-Dijon dimanche en Championnat de France féminin a été reporté en raison de contaminations au Covid-19 côté bourguignon, a-t-on appris ce vendredi auprès du club parisien, ce qui porte à trois sur six le nombre de rencontres touchées par un report ce week-end. Deux autres rencontres comptant pour la 12e journée de D1 féminine ont été déprogrammées ce week-end pour des raisons similaires : Lyon-Soyaux et Guingamp-Bordeaux, prévus respectivement vendredi et samedi.

11h00 : En Italie, un syndicat de police dénonce l’allocation de masques roses

Un syndicat de policiers italiens a dénoncé l’allocation de masques FFP2 de couleur rose aux forces de l’ordre dans certaines provinces du pays, couleur susceptible selon lui de « porter atteinte à l’image de l’institution ».

Dans une lettre au chef de la police nationale publiée sur son site internet, le secrétaire général du Syndicat autonome de la police (SAP) s’insurge contre ces « dispositifs de protection d’une couleur excentrique par rapport à l’uniforme ». La masculinité fragile et toxique se porte bien, merci pour elle.

10h30 : La protection vaccinale demeure élevée contre les formes graves d’infection au variant Omicron, même si elle est inférieure à celle contre le variant Delta
L’actualisation des résultats relatifs à l’épidémie de Covid-19 publiés chaque semaine par la Drees à partir des données de tests, de vaccination et d’hospitalisation confirme la surreprésentation des personnes non vaccinées dans les évènements liés au Covid par rapport à leur part dans la population générale, et la protection conférée par le vaccin contre les formes graves.

Entre le 6 décembre 2021 et le 2 janvier 2022, les 9 % de personnes non vaccinées dans la population française de 20 ans ou plus représentent :
- 19 % des tests PCR positifs chez les personnes symptomatiques ;
- 44 % des admissions en hospitalisation conventionnelle avec Covid-19 ;
- 58 % des entrées en soins critiques avec Covid-19 ;
- 44 % des décès après hospitalisation avec Covid-19.

 

10h00 : 8.000 renforts supplémentaires à l’école jusqu’à juillet, précise Jean-Michel Blanquer

Pour faire face à la crise sanitaire et répondre à la colère du monde enseignant, quelque 8.000 personnes seront appelées en renfort dans les établissements scolaires, au moins jusqu’à la fin de l’année, a précisé vendredi le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer.

Après une journée de grève très suivie des personnels de l’Education nationale, qui s’est achevée par une réunion avec les syndicats enseignants, le ministre a annoncé jeudi soir que « plusieurs milliers » de remplaçants seraient mobilisés.

9h45 : Hong Kong interdit aux passagers de 153 pays de transiter par son aéroport

Les passagers aériens en provenance de 153 pays ne pourront plus transiter par Hong Kong, afin de prévenir la propagation du Covid-19, a annoncé vendredi l’aéroport de la ville.

Cette suspension, qui concerne tous les pays classés à « haut risque » sanitaire par les autorités hongkongaises, prendra effet dimanche pour une durée d’un mois. Elle vise à « contrôler la propagation du très contagieux variant Omicron du Covid-19 », a indiqué l’aéroport sur son site internet.

9h30 : L'inflation résiste à Omicron

Les prix à la consommation ont progressé de 2,8% en décembre, soit la même hausse que novembre, a indiqué vendredi l'Insee, confirmant sa première estimation publiée début janvier.

Le chiffre de l'inflation de décembre doit servir de base pour calculer le taux de rémunération du Livret A, dont le niveau de revalorisation doit être annoncé vendredi par le ministre de l’Économie Bruno Le Maire. Le niveau de la hausse des prix en France est au plus haut depuis 2008. 

9h : 3.000 classes fermées en France, annonce Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l’Éducation nationale a assuré que 3.000 classes étaient actuellement fermées en raison de l’épidémie de coronavirus, « un chiffre qui va remonter au cours des prochains jours » en raison de la grève de jeudi.

8h55 : La fin du masque pour les enfants en extérieur ? « Dès que ce sera possible », assure Jean-Michel Blanquer

Interrogé sur la fin du port du masque des enfants à l’extérieur, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a assuré que le gouvernement mettrait fin à cette mesure « dès que ce sera possible ». « Mais je ne le ferai pas sans consulter les autorités de santé », a-t-il ajouté.

8h48 : « Je ne sais pas s’il y a un problème Blanquer, mais ce n’est pas le sujet », répond le ministre de l’Education nationale aux enseignants

Invité de Franceinfo, ce vendredi, Jean-Michel Blanquer est revenu sur les grèves des enseignants, ce jeudi. « Je ne sais pas s’il y a un problème Blanquer, mais ce n’est pas le sujet », a-t-il déclaré.

« La mobilisation était annoncée, j’en prends acte et je comprends pour l’essentiel, on est tous lassé par ce virus et il est normal qu’une lassitude s’exprime. Je ne suis pas parfait, je fais des erreurs et cela m’arrive évidemment, je n’ai pas de problème à dire que je suis désolé pour certaines choses, mais il ne fait pas de cristallisation quand on connaît le processus de décision », ajoute-t-il. Jean-Michel Blanquer a également estimé que la réunion organisée hier soir avec les syndicats d’enseignants avait été « utile car très précise. »

8h36 : La sanction ramenée à 500 euros pour les entreprises sur le télétravail, annonce Elisabeth Borne

Le gouvernement a décidé de baisser la sanction administrative pour les entreprises ne respectant pas les consignes sur le télétravail, à 500 euros par salarié, contre les 1.000 euros prévus initialement, a annoncé vendredi la ministre du Travail Élisabeth Borne.

Voulant « rassurer les petites entreprises sur le niveau de la sanction », le gouvernement a décidé de baisser le montant maximal par salarié à 500 euros, contre 1.000 euros jusqu’ici, en maintenant un plafond à 50.000 euros par entreprise, a dit la ministre sur France 2.

8h25 : L’activité économique reste dynamique malgré la hausse des arrêts de travail, selon Elisabeth Borne

« On a eu une hausse des arrêts de travail (qui se poursuit en janvier) mais on a une activité économique très dynamique », a expliqué Elisabeth Borne, la ministre du Travail, ce vendredi sur France 2, ajoutant que pour le moment « il n’y a pas d’impact sur les chiffres de l’emploi ».

Interrogée sur le télétravail, la ministre a indiqué « les chiffres du télétravail stagnent, 60 % des Français qui peuvent facilement télétravailler le font (on était à près de 80 % au printemps dernier). C’est important que tout le monde se mobilise. »

7h55 : Le visa australien de Novak Djokovic à nouveau annulé, le joueur risque d’être interdit d’entrée en Australie pendant 3 ans

Le visa australien du numéro un mondial de tennis Novak Djokovic, qui voulait entrer dans le pays sans être vacciné contre le Covid-19, a été annulé pour la deuxième fois, a annoncé vendredi le ministre de l’Immigration Alex Hawke.

Cette décision a été prise « sur des bases sanitaires et d’ordre public », a précisé le ministre dans un communiqué. Elle implique que le joueur serbe, qui visait un 21e titre record du Grand Chelem à l’Open d’Australie qui débute lundi, sera interdit d’entrée dans le pays pendant trois ans, sauf dans certaines circonstances.

7h50 : L’arrêté préfectoral rendant obligatoire le masque en extérieur à Paris suspendu

Le tribunal administratif de Paris a suspendu jeudi l’arrêté préfectoral qui rend obligatoire le port du masque en extérieur à Paris depuis le 31 décembre.

Cette décision intervient au lendemain de celle du tribunal administratif de Versailles, qui avait suspendu un arrêté similaire, une première sur le territoire national, en estimant que la mesure portait « une atteinte excessive, disproportionnée et non appropriée (…) à la liberté individuelle ». La décision concernant cet arrêté de la préfecture de police de la capitale, mis en place pour faire face à l’émergence du variant Omicron, sera publiée vendredi, a ajouté le tribunal administratif de Paris.

7h40 : Hong Kong interdit aux passagers de plus de 150 pays de transiter par son aéroport

Les passagers aériens en provenance de plus de 150 pays ne pourront plus transiter par Hong Kong, afin de prévenir la propagation du Covid-19, a annoncé vendredi l’aéroport de la ville.

Cette suspension, qui concerne tous les pays classés à « haut risque » sanitaire par les autorités hongkongaises, prendra effet dimanche pour une durée d’un mois, a indiqué l’aéroport sur son site Internet.

7h35 : « On n’arrive pas à remplacer les enseignants même hors Covid »

Invitée de Franceinfo, ce vendredi, Catherine Nave-Bekhti, secrétaire générale du Sgen-CFDT (syndicat général de l’Education nationale CFDT) a salué des « propositions importantes », après les annonces de Jean-Michel Blanquer sur les masques et le recrutement de professeurs contractuels.

« On sait déjà qu’il y a des difficultés à recruter des enseignants en contractuel, c’est peu attractif avec la rémunération proposée. Il y a des académies où on n’arrive pas à remplacer les enseignants même hors Covid », a-t-elle déclaré.

7h30 : La décision sur Djokovic se fait attendre

Le gouvernement australien, sous pression à cause de la saga Novak Djokovic, a affirmé vendredi qu’il restera ferme sur la règle consistant à interdire l’entrée aux non-vaccinés dans le pays, mais sa décision d’expulser ou non le numéro un mondial de tennis se fait attendre. Le Serbe de 34 ans continuait vendredi à s’entraîner à Melbourne dans l’espoir de conquérir un 10e titre à l’Open d’Australie, qui démarre lundi, et une 21e victoire en Grand Chelem, ce qui serait un record.

« Nole » avait été refoulé à son arrivée à Melbourne le 5 janvier et placé en centre de rétention. Mais ses avocats ont remporté une éclatante victoire le 10 janvier, en obtenant d’un juge qu’il rétablisse son visa et ordonne sa libération immédiate. Mais le ministre de l’Immigration, Alex Hawke, a menacé d’expulser tout de même le champion en vertu de son pouvoir discrétionnaire. Ses services ont par la suite indiqué que la décision était retardée par une avalanche de requêtes déposées par l’équipe juridique de Djokovic.

7h28 : Nouvelle péripétie au Parlement retardant le vote final sur le pass vaccinal

PARIS – Après plus de quatre heures de réunion, députés et sénateurs ont finalement échoué à trouver un accord sur le projet de loi instaurant le pass vaccinal, qui va devoir repartir pour une navette entre Assemblée et Sénat en vue de son adoption définitive.

Les députés devaient désormais remettre l’ouvrage sur le métier vendredi après-midi dans l’hémicycle. Après une nouvelle lecture à la chambre haute, probablement samedi, c’est l’Assemblée qui aura le dernier mot, durant le week-end ou en début de semaine.

7h25 : Des masques et des recrutements pour calmer la colère des enseignants

A l’issue de cette journée de grève, les syndicats enseignants ont été reçus par le Premier ministre Jean Castex. Après 3h30 d’une réunion, le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, celui-ci a annoncé la mise à disposition de « 5 millions de masques FFP2 » pour les enseignants de maternelle sur demande, et la distribution de masques chirurgicaux à partir du début de la semaine prochaine pour les personnels de l’éducation.

Il a promis par ailleurs « plusieurs milliers » de remplaçants « pour faire face à la crise », avec le recrutement de « 3.300 contractuels de plus » et le recours aux listes complémentaires, c’est-à-dire aux candidats qui ont eu le concours mais n’ont pas été recrutés, une demande de longue date des syndicats.

Face aux perturbations engendrées par la crise sanitaire, les évaluations de « mi-CP », qui devaient commencer la semaine prochaine, seront, elles, « reportées à un délai qui reste à définir ». Quant aux épreuves de spécialités du bac, qui normalement ont lieu en mars, le ministre a indiqué qu’il allait « faire une analyse là encore avec les organisations représentatives » pour « voir s’il est opportun d’avoir un report de ces épreuves de mars vers le mois de juin ».

Bonjour et bienvenue dans ce live !

Pour cette dernière journée de la semaine, nous n’allons pas déroger à la règle : nous allons suivre ensemble toute l’actualité liée à l’épidémie de coronavirus, et notamment au variant Omicron. Dans votre canapé ou dans le métro, installez-vous confortablement, c’est parti !