Coronavirus : Expatriés, vous avez des difficultés à rentrer en France en raison de vaccins non reconnus ? Racontez-nous

VOUS TEMOIGNEZ La France n’accepte que quatre vaccins contre le Covid-19 pour bénéficier d’un pass sanitaire. Une difficulté pour les expatriés qui souhaitent venir en France, alors que d’autres vaccins sont autorisés à l’étranger

O.G.
— 
Illustration de flacons de vaccin contre le Covid-19.
Illustration de flacons de vaccin contre le Covid-19. — Pixabay

Sinopharm, Sinovac, Sputnik, Covishield… En France, ces vaccins contre le Covid-19 sont peu connus, mais, dans d’autres pays, ils sont autorisés et injectés. Problème, ces sérums ne sont pas reconnus comme efficaces dans l’Hexagone. En effet, l’  Agence de sécurité des médicaments européen, puis son   pendant français (ANSM) a autorisé quatre vaccins : ceux de Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Janssen. Comment un Français de l’étranger peut-il donc obtenir le précieux pass sanitaire avant de retourner en France s’il a obtenu une dose d’un autre sérum ? Doit-il réaliser une nouvelle injection avec un vaccin à ARN messager avant de fouler le sol français ?

Le sujet, assez complexe, peut inquiéter certains expatriés qui souhaitent revenir en France… et pouvoir aller au restaurant. Alors que le pass sanitaire est sur le point de devenir un pass vaccinal dans les prochains jours, certains s’interrogent sur les exigences de la France… et les moyens pour obtenir une nouvelle dose afin de présenter un schéma vaccinal complet.

Si vous êtes expatrié et vacciné avec un autre des quatre vaccins acceptés en France, avez-vous rencontré des difficultés pour voyager ? Qu’avez-vous fait pour obtenir un pass sanitaire ? Arrivez-vous à obtenir un rendez-vous pour une troisième dose avec l’afflux actuel ? Avez-vous rencontré d’autres difficultés ? Avez-vous des questions en raison du passage au pass vaccinal ?