Coronavirus à Marseille : Y a-t-il vraiment 200 cas de Covid-19 au lycée Saint-Exupéry, le plus grand de la ville ?

FAKE OFF Des élèves ont tenté de bloquer le lycée Saint-Exupéry, dans les quartiers Nord, affirmant qu'il y avait dans le plus grand établissement de Marseille entre 150 et 200 cas de Covid-19

Mathilde Ceilles
— 
Environ 150 lycéens ont manifesté devant le lycée Saint-Exupéry
Environ 150 lycéens ont manifesté devant le lycée Saint-Exupéry — Mathide Ceilles / 20 Minutes
  • Une centaine de lycéens ont manifesté devant le lycée Saint-Exupéry, inquiets de l’épidémie de coronavirus.
  • Selon eux, près de 200 élèves sont contaminés par le Covid-19.
  • Un chiffre réfuté par le rectorat.

La mobilisation a été organisée en quelques jours, sur les réseaux sociaux. Devant le lycée Saint-Exupéry, dans les quartiers Nord, le plus grand de  Marseille, environ 150 lycéens ont manifesté ce lundi matin à l’ouverture de la grille, en ce jour de bac blanc, inquiets de la progression selon eux de l’épidémie de  coronavirus ​au sein de l’établissement.

« On a compté entre 150 et 200 cas de malades du Covid-19 au lycée, affirme Marwan, un des organisateurs de cette manifestation, et élève en seconde au lycée Saint-Exupéry. Et franchement, on a peur de l’attraper. Il n’y a plus de savon dans le lycée, rien ! » Le lycée accueillant actuellement plus de 1.700 élèves, cela signifie que plus de 11 % des élèves seraient contaminés par le virus.

« Dans les classes, il n’y a plus personne, rapporte Marwan. On se retrouve avec la moitié des effectifs qu’il y avait de base. Et une vingtaine de profs ne sont plus là maintenant au lycée à cause du Covid-19. Comment voulez-vous suivre les cours normalement ? »

Inquiets, ces lycéens, issus de cet établissement mais aussi d’autres lycées de la ville, avaient informé la presse pendant le week-end d’une tentative de blocage, rapidement avortée toutefois par l’intervention de la police et du chef d’établissement, tôt dans la matinée.

FAKE OFF

Contacté par 20 Minutes, le rectorat d’Aix-Marseille réfute catégoriquement les chiffres avancés par les élèves manifestants, et parle même de « fake news ». « Les élèves n’ont pas accès à la base de données qui recense chaque semaine les cas de Covid-19, rappelle-t-on du côté du rectorat. Seule l’administration a ces informations. » Interrogé sur ce point, Marwan reconnaît avoir obtenu ce chiffre après avoir lancé un « sondage » auprès de ses camarades. « On a posé des questions aux élèves, détaille-t-il. Nous, les élèves, on a demandé s’il y avait aussi des cas dans leur entourage et leur famille. »

Selon un décompte réalisé vendredi dernier par le lycée Saint-Exupéry, et que le rectorat a communiqué à 20 Minutes, le lycée Saint-Exupéry comptait la semaine dernière 38 cas d’élèves positifs au coronavirus, et six professeurs absents car malades du Covid-19. Le rectorat n’a toutefois pas été en mesure de nous communiquer le taux d’absentéisme lié aux élèves cas contacts dans cet établissement. Dans le 14e arrondissement, où se trouve le lycée Saint-Exupéry, le taux de vaccination est de 30 % en dessous de la couverture nationale, selon l’assistance publique des Hôpitaux de Marseille. Or, selon le dernier protocole sanitaire en vigueur dans les lycées, tout élève non vacciné doit s’isoler au moins une semaine s’il est positif ou cas contact dit à risque.