Coronavirus : Retour des jauges, télétravail, dose de rappel… Ce qu’il faut retenir des nouvelles mesures sanitaires

EPIDEMIE Jean Castex a annoncé de nouvelles dispositions, ce lundi à l'issue d'un Conseil de défense sanitaire ce lundi

J.-L.D.
— 
Coronavirus: Retour des jauges, télétravail, dose de rappel... Ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex — 20 Minutes
  • Un Conseil de défense sanitaire était réuni ce lundi à la suite de la flambée des nouveaux cas de Covid-19 en France.
  • Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran ont annoncé les principales mesures décidées.
  • Télétravail obligatoire trois jours par semaine, limitation des grands rassemblements, nourritures interdites dans les cinémas et trains longue distance... 20 Minutes fait le point.

Le bilan alarmant, puis l’avalanche de mesures. Après avoir présenté les chiffres catastrophiques de la cinquième vague de  coronavirus, avec notamment plus de 70.000 cas par jour en moyenne en France lors de la semaine écoulée, le Premier ministre  Jean Castex n’a pas perdu de temps, ce lundi à la suite du Conseil de défense sanitaire, pour faire une brochette d’ajustements dans les protocoles sanitaires.

Pas de report de la rentrée scolaire, pas de couvre-feu ni même de jauges dans les bars ou les restaurants. A partir de lundi 3 janvier, toutefois, les rassemblements de plus de 2.000 personnes en intérieur et de 5.000 personnes en extérieur sont interdits – exceptés les meetings politiques en cette période de  campagne électorale –, tout comme les concerts debout, et ce, pour trois semaines au minimum.

Délai réduit pour la dose de rappel dès mardi

Boire debout dans les bars et les restaurants sera également prohibé à partir de lundi et pour trois semaines, tout comme la consommation de nourriture dans les cinémas, théâtres et trajets longue distance. Le télétravail, quand il est possible, sera rendu obligatoire à raison de trois jours minimum par semaine à partir de la rentrée.

La plus grosse annonce est la réduction du délai avant la dose de rappel, qui passe à trois mois dès mardi matin. Faudra-t-il passer par une quatrième dose ? « C’est une possibilité, je n’ai pas la réponse aujourd’hui », a reconnu Olivier Véran.

Allègement du protocole d’isolement pour les cas contact

Face à un variant Omicron bien plus transmissible et contagieux, et face à l’explosion des cas et des cas contacts, la société risque d’être désorganisée, ont admis le Premier ministre et le ministre de la Santé. En conséquence, les règles d’isolement pour les malades et les cas contact – qui obligent, pour le moment, à s’isoler qu’on soit vacciné ou non pour 7 jours en cas de suspicion d’Omicron – seront allégées « pour les vaccinés » d’ici la fin de semaine, a déclaré le ministre de la Santé.

Le reste de la conférence de presse fut un rappel classique de l’importance de la vaccination, de la volonté de garder les écoles ouvertes – la rentrée des classes est maintenue au 3 janvier 2022 – et du respect nécessaire des gestes barrières pour espérer sortir de cette crise au plus vite.