Coronavirus : Plus de 90.000 cas en 24 heures en France, un record absolu

EPIDEMIE Revivez avec nous la progression de la pandémie de Covid-19 et l’évolution du variant Omicron en France et dans le monde, ce jeudi

M.F, X.R. et M.P
— 
Plus de 6,2 millions de tests de dépistage du Covid-19 ont été réalisés en une semaine, un record.
Plus de 6,2 millions de tests de dépistage du Covid-19 ont été réalisés en une semaine, un record. — SYSPEO/SIPA

L’ESSENTIEL

  • 84.272 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés en 24 heures mercredi par Santé publique France. Et le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé qu’il prévoyait que ces contaminations grimpent à 100.000 cas quotidien d’ici fin décembre.
  • En revanche, les hospitalisations (1.239 en moyenne par jour sur la semaine), et les réanimations (257 admissions en soins critiques par jour en moyenne) stagnent en France.
  • Ailleurs, comme en Finlande ou en Suède, entrent en vigueur aujourd'hui de nouvelles mesures de lutte contre le Covid-19, parmi lesquelles le télétravail, des restrictions sur la vente d'alcool ou le test négatif de moins de vingt-quatre heures pour entrer dans le pays.

A VOIR

A LIRE AUSSI

 

Merci de nous avoir suivis, ce live est désormais terminé. A très vite sur 20 Minutes!
20h52 : L’Equateur déclare obligatoire la vaccination

L’Equateur a rendu la vaccination contre le Covid-19 obligatoire sur son territoire pour faire face à la présence du variant omicron, a annoncé jeudi le ministère de la Santé.

Le ministère a fait valoir que la décision était conforme à la Constitution et que la vaccination ne serait pas obligatoire pour les personnes présentant, sur justificatif, des contre-indications médicales.

20h45 : L’Italie rend obligatoire le port du masque à l’extérieur

Le gouvernement italien a décidé jeudi de rendre obligatoire le port du masque chirurgical à l’extérieur dans toute l’Italie, a annoncé le ministre de la Santé Roberto Speranza à l’issue d’un Conseil des ministres.

Il n’a pas dit à partir de quelle date cette mesure serait appliquée, mais il a ajouté que le masque assurant une protection supérieure, le FFP2, deviendrait obligatoire pour se rendre au cinéma, au théâtre, aux événements sportifs ou dans les transports publics, bus, cars, avions ou navires.

19h38 : Plus de 90.000 cas en 24 heures en France, un record absolu (gouvernement)

Les contaminations par le Covid-19 ont dépassé les 90.000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures, seuil jamais atteint et record absolu en France depuis le début de l’épidémie en mars 2020, selon les chiffres publiés jeudi par Santé publique France.

Le chiffre a atteint 91.608 nouveaux cas, sous l’effet de la cinquième vague et alors que le variant Omicron se répand en France. Sur les sept derniers jours, la moyenne s’est établie à 61.274 cas. Le précédent record absolu, 86.852 cas, remonte à début novembre 2020, au pic de la deuxième vague épidémique.

19h16 : Face à la menace Omicron, le Maroc referme ses frontières et prolonge l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a mis fin jeudi au dispositif visant à rapatrier ses ressortissants bloqués à l’étranger et a prolongé l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 janvier 2022 face à la propagation rapide du variant Omicron.

Le 13 décembre, les autorités marocaines avaient permis « à titre exceptionnel » aux Marocains retenus à l’étranger de retourner dans leur pays via le Portugal, la Turquie et les Emirats arabes unis. Toutefois, elles ont décidé de cesser ces opérations de retour à compter de ce jeudi en raison de la recrudescence de l’épidémie au Maroc, refermant de facto les frontières du royaume. Seuls sont désormais autorisés des vols spéciaux de rapatriement au départ du Maroc, notamment vers la France, soumis au cas par cas à l’approbation des autorités marocaines.

Par ailleurs, le conseil de gouvernement a décidé jeudi de prolonger par décret la durée de validité de l’état d’urgence sanitaire, en place depuis 2020, sur l’ensemble du territoire jusqu’au 31 janvier 2022. Le gouvernement marocain a déjà interdit toutes les célébrations du Nouvel An et rétabli un couvre-feu nocturne, alors que le royaume a enregistré ses premiers cas de contamination dus au variant Omicron. Sont également bannis les festivals et les grandes manifestations culturelles et artistiques depuis le début du mois.

Ces restrictions frappent de plein fouet l’industrie du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration, un secteur vital pour l’économie du royaume.

 

18h57 : Avec Omicron, le risque d'hospitalisation est réduit jusqu'à 70% par rapport au variant Delta, selon l'agence sanitaire britannique

Les patients infectés par le variant Omicron du coronavirus ont jusqu'à 70% de risque en moins d'être hospitalisés par rapport au variant Delta, selon une analyse de l'agence de sécurité sanitaire britannique publiée jeudi.

Selon ces travaux, qui vont dans le sens de deux études britanniques publiées mercredi, les patients infectés par Omicron ont entre 50 et 70% de chances en moins d'être hospitalisés. L'agence britannique se montre toutefois très prudente en raison du faible nombre de patients hospitalisés avec Omicron.

18h54 : La Lituanie adopte le passeport Covid obligatoire pour les députés

Le Parlement lituanien a adopté jeudi une loi qui rend obligatoire à partir de janvier le laissez-passer Covid pour les députés de ce pays balte.

Le Parlement sera uniquement ouvert à ceux d’entre eux qui sont entièrement vaccinés, se sont récemment remis du Covid-19 ou qui ont été testés négatifs au cours des 72 dernières heures. Le salaire des députés sera réduit s’ils n’assistent pas aux sessions du Parlement en raison de l’absence de ce document.

Jusqu’à présent, ce pays de l’UE a exigé un certificat Covid-19, surnommé « passeport d’opportunité », pour entrer dans les centres commerciaux, les restaurants ou les salons de beauté.

« Si nous exigeons un passeport pour les différents endroits où les gens se rassemblent, il serait éthique que le Parlement prenne lui-même de telles décisions » à son propre égard, a déclaré la Première ministre Ingrida Simonyte.

18h49 : « Ceux qui vendent des faux pass sanitaires le font avant tout pour l’argent »

Le chef de la sous-direction de la lutte contre la criminalité financière, Thomas de Ricolfis, explique à 20 Minutes comment les enquêteurs de la police judiciaire travaillent sur les affaires de faux pass sanitaire. Une interview  à lire par ici.



 

18h31 : Le projet de loi sur le pass vaccinal pourrait entrer en vigueur le 15 janvier

Le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal sera examiné en commission à l’Assemblée nationale mercredi et doit entrer en vigueur le 15 janvier, selon le texte consulté par l’AFP. Celui-ci doit être présenté lundi lors d’un Conseil des ministres extraordinaire.

Face à la cinquième vague de l’épidémie et l’arrivée du variant Omicron sur le territoire, le gouvernement avait annoncé le 17 décembre la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal d’ici la fin janvier. Mais mardi, il a choisi d’accélérer le calendrier avec ce Conseil des ministres exceptionnel, puis l’examen du projet de loi dans la même semaine pour une entrée en vigueur le samedi 15 janvier, selon le texte.

« Bien que la vaccination et le pass sanitaire aient jusqu’à présent permis de limiter les conséquences de l’épidémie sur le système de soins, celui-ci reste en forte tension, alors que des interventions qui avaient dû être reportées lors des précédentes vagues doivent par ailleurs être reprogrammées », justifie le gouvernement dans l’exposé des motifs du texte. L’exécutif s’inquiète également de voir que « plus d’un million de personnes identifiées comme à risque n'(aient) toujours pas entamé un schéma vaccinal ».

18h24 : Comment se faire tester pour passer des fêtes tranquilles ?

Test PCR, antigénique ou autotest ? Lequel choisir et quand le faire pour passer de bonnes fêtes en famille ou entre amis ? 20 Minutes vous explique tout dans  cet article.



 

17h56 : 3.000 enfants vaccinés hier, 15.000 rendez-vous selon Olivier Véran

A l'issue de la visite d'un centre de vaccination, le ministre de la Santé Olivier Véran s'est exprimé sur la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, qui s'est ouverte hier. Selon les chiffres qu'il a donné, 3.000 doses ont déjà été administrées sur la journée de mercredi, 15.000 rendez-vous ont été pris.

17h52 : Des manifestants anti-pass s'introduisent dans une session du Conseil régional de Guadeloupe

Scène quelque peu chaotique en Guadeloupe, où les manifestations contre le pass sanitaire ne se sont pas vraiment calmées. Des manifestants sont même entrés de force dans le Conseil régional...



 

17h36 : 120.000 cas supplémentaires au Royaume-Uni, nouveau record

A chaque jour son record de contaminations : après avoir franchi mercredi la barre des 100.000 contaminations en 24 heures pour la première fois depuis le début de la pandémie, le Royaume-Uni a enregistré jeudi près de 120.000 cas supplémentaires de Covid-19. La hausse sur sept jours dépasse 50% et le nombre d'hospitalisations commence à augmenter, notamment à Londres.

17h18 : Le Danemark va demander un test négatif aux voyageurs

L'Etat scandinave vient d'annoncer que les voyageurs étrangers entrant sur son territoire devront fournir un test du Covid négatif, même s'ils sont vaccinés. Cette mesure entrera en vigueur à partir du 27 décembre et au moins jusqu'au 17 janvier 2022. Les personnes rétablies du Covid-19 et les enfants en seront exemptés. Les résidents danois qui rentrent dans le pays doivent pour leur part passer un test 24 heures avant ou après leur retour.

16h59 : Gérald Darmanin demande aux préfets d’annuler leurs vœux

Les préfets et les élus ont été invités par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin à annuler leurs traditionnelles cérémonies de vœux du Nouvel An « par souci de cohérence et d’exemplarité », alors que le gouvernement a demandé aux Français de limiter les rassemblements face au Covid-19. Vendredi dernier, le Premier ministre Jean Castex avait déjà demandé aux maires de renoncer aux festivités et feux d’artifice du Nouvel An.

16h47 : Et si le pass vaccinal ne suffisait pas ?

C’est une petite phrase de l’avant-projet de loi sur le pass vaccinal qui pourrait nourrir les débats. Un décret doit lister les cas « dans lesquels l’intérêt de la santé publique et l’état de la situation sanitaire imposent un cumul de justificatifs ». Donc, un pass vaccinal + un test négatif ?

Une mesure déjà appliquée localement en Suisse et en Allemagne, sorte de règle « 2G + », allant plus loin que la règle de base « 2G » pour les personnes vaccinées ou guéries. Le ministère de la Santé a confirmé à nos confrères du Parisien « prévoir » une telle possibilité.

16h32 : Alerte rouge sur le Boxing Day

Après entrainé le report de six matchs de championnat en Angleterre le week-end dernier, le coronavirus menace maintenant le moment le plus sacré du foot outre-Manche, c'est à dire du monde : le Boxing Day. Cette journée traditionnelle du 26 décembre, feriée et pensée pour les classes laborieuse, sera cette année amputée de deux matchs. Et pas des moindres : un alléchant Liverpool-Leeds dans le mythique stade d'Anfield, et un Wolverhapton-Watford qui peut faire office de point de bascule dans la saison des deux clubs.

Au total, 18 affiches des quatre premières divisions anglaises prévues pour le Boxing Day ont déjà été reportées. Everton, qui compte 11 absents, avait aussi demandé le report de son match contre Burnley, mais cela a été refusé. Les clubs de Premier League, inquiets des effets délétères que pourrait engendrer une interruption de la saison, ont refusé lors d'une réunion organisée en début de semaine d'arrêter temporairement le championnat.

16h25 : La responsable d’un Ehpad de Seine-et-Marne avait un faux pass sanitaire

La gendarmerie de La Chapelle-la-Reine (Seine-et-Marne) a fait savoir dans un communiqué qu’elle était intervenue, à la fin du mois d’octobre, dans un Ehpad à la suite d’une suspicion de détention d’un faux pass sanitaire par la responsable. Les investigations réalisées sous la direction du parquet de Fontainebleau ont confirmé les faits. Un membre de l’entourage de la suspecte est impliqué. Ce mardi, les deux mis en cause ont été interpellés à leur domicile. A l’issue de la garde à vue, la responsable de l’Ehpad a été placée sous contrôle judiciaire et soumise, entre autres, à « une interdiction d’exercer une profession médicale ou assimilés ou toute autre profession en relation avec une obligation vaccinale ». Elle fera, par ailleurs, l’objet d’une convocation en justice en mai prochain.

16h04 : Et parfois, pour certaines, il y a des bonnes nouvelles

A en croire nos timelines Twitter, c’est l’hécatombe. Les tweets annonçant des tests positifs au Covid-19 et le Noël en famille annulé s’enchaînent. Mais parfois il y a l’espoir, la joie, la lumière au bout du tunnel et le « miracle de Noël ». On est ravis pour toi, Maude.



 

15h48 : La pilule anti-Covid de Merck autorisée aux Etats-Unis

La pilule contre le Covid-19 du laboratoire Merck, destinée aux adultes à hauts risques, a été autorisée en urgence jeudi par l’agence américaine du médicament (FDA), au lendemain de l’autorisation d’une pilule similaire développée par Pfizer.

« L’autorisation d’aujourd’hui ajoute un nouveau traitement contre le Covid-19, sous la forme d’une pilule qui peut se prendre oralement », a expliqué une responsable de la FDA, Patrizia Cavazzoni.

15h23 : Nos cinq bons tuyaux pour se friter à Noël sans parler de vaccins

Si l’idée de débattre vous fait sourire et que vous n’avez en revanche pas envie de passer votre réveillon à parler des antivax ou de la nécessité (ou non) de fermer les écoles, 20 Minutes a pensé à vous. Comme pour éviter les blancs à un premier date, on vous a préparé cinq sujets de discussions qui, on parie, vous permettront de chauffer la salle et de ne pas parler de Covid-19 à l’infini (spoiler alert : il y a du Zemmour dedans)

 

15h05 : La vague de 2021 comme celle de 2020 ?

Si vous aimez les chiffres, les tableaux et les datas comme notre journaliste politique Rachel Garrat-Valcarcel voici un tweet de l'AFP qui devrait vous plaire. On y voit clairement que le nombre d'admissions à l'hôpital est moins important qu'en 2020. En effet, en France, alors que les contaminations au coronavirus explosent [plus de 72.000 nouveaux cas mardi, 15 % de plus que la semaine dernière], les hospitalisations (1.239 en moyenne par jour sur la semaine, 5 % de plus qu’il y a une semaine), et surtout les réanimations (257 admissions en soins critiques par jour en moyenne sur la semaine, hausse de… 0 % par rapport à il y a sept jours) stagnent.



 

14h48 : Face à Omicron, pour le monde de la culture « tous les signaux sont au rouge »

La culture baissera-t-elle une nouvelle fois le rideau pour cause de variant Omicron ? Alors que la Belgique s’apprête à fermer ses salles de spectacle, les cinémas et théâtres français s’interrogent.« Ça nous pend un peu au nez. Tous les signaux sont au rouge mais on espère pouvoir éviter une nouvelle fermeture », déclare Jean-Marc Dumontet, influent propriétaire de théâtres parisiens. « La tendance n’est pas bonne, on constate tous dans nos entourages que les cas se multiplient. On se demande combien de temps on va tenir », complète le directeur du Théâtre de la ville Emmanuel Demarcy-Mota.

Si pour l’heure le gouvernement français n’a pas prévu de nouvelles mesures de restrictions, le ministre de la Santé a prévenu mercredi qu’il fallait s’attendre à une explosion des cas dans les jours à venir. Une nouvelle flambée des cas qui ravive le traumatisme qu’a vécu le monde de la culture, contraint de baisser le rideau pendant sept mois entre octobre 2020 et mai 2021.

Pour autant, « l’heure n’est pas encore à la panique », assure Jean-Marc Dumontet. « Les équipes continuent de jouer, on ne va pas s’arrêter et on s’adaptera quoi qu’il se passe ».

14h39 : L'Italie prépare de nouvelles mesures contre le variant Omicron

Sur la table du Conseil des ministres présidé par Mario Draghi, plusieurs mesures sont avancées ce jeudi après-midi pour contre la flambée de contaminations (plus de 36.000 nouveaux cas mercredi contre 16.000 lundi).

L'obligation de porter le masque en extérieur et l'accès à la dose de rappel du vaccin contre le coronavirus après 4 mois sont envisagés. Pour se rendre au cinéma ou dans un stade, mais aussi dans les transports en commun, le masque FFP2 pourrait devenir obligatoire. Enfin, les grands évènements devraient être interdits jusqu'à fin janvier.

14h06 : La justice espagnole autorise le couvre-feu en Catalogne

La justice espagnole a autorisé jeudi l’instauration d’un couvre-feu nocturne dans la plus grande partie de la région de Catalogne (nord-est) afin de freiner l’explosion des cas de Covid-19.

Le Tribunal supérieur de Justice de Catalogne (TSJC) a annoncé qu’il autorisait « les mesures sollicitées » par l’exécutif catalan, qui comprennent aussi la fermeture des discothèques et la limitation des réunions privées à un maximum de 10 personnes.

La mesure affectant les libertés fondamentales, le gouvernement autonome, dirigé par les indépendantistes, avait dû demander le feu vert de la justice pour pouvoir instaurer ce couvre-feu de 1 heures à 6 heures du matin dans toutes les villes de plus de 10.000 habitants où l’incidence dépasse 250 cas pour 100.000 habitants sur sept jours, soit, dans la pratique, l’intégralité de celles-ci actuellement.

Ces restrictions s’appliqueront à partir de la nuit de jeudi à vendredi pour une durée initiale de 15 jours dans l’une des régions les plus peuplées d’Espagne et les plus touristiques d’Europe.

13h49 : L’Ecosse ferme les boîtes de nuit en raison d’Omicron

Le gouvernement écossais a ordonné jeudi la fermeture des boîtes de nuit à partir de lundi pour endiguer la flambée des contaminations due au variant Omicron au Royaume-Uni.

Cette mesure s’appliquera à environ 150 discothèques, qui pourront rester ouvertes pour le service à table si elles le souhaitent, et sera réexaminée au bout de trois semaines, a précisé dans un communiqué le gouvernement. Il avait déjà annoncé des restrictions sur les rassemblements à partir de la semaine prochaine et annulé les festivités du Nouvel an.

13h38 : La SNCF contrainte d'annuler des trains régionaux en raison de la 5e vague de Covid

Des lignes en Occitanie, dans les Yvelines ou encore en Normandie sont concernées.



 

13h26 : « Il y aura certainement des infections » reconnaissent les responsables des Jeux Olympiques de Pékin

Les autorités chinoises affirment être prêtes à faire face.



 

13h16 : « Ce virus gâche tout », « Un repas en 10 min et au lit à 21 heures »… Positifs au Covid-19, leur réveillon de Noël est annulé

Ceux qui sont testés positifs se préparent déjà à un réveillon tristounet. Nos lecteurs dans cette situation se sont confiés à nous. Certains le prennent malgré tout avec philosophie.



 

12h49 : Pilotes malades, Lufthansa annule des vols

La compagnie allemande Lufthansa a dû annuler plusieurs vols intercontinentaux à l’approche de Noël car trop de pilotes sont tombés malades. « Les liaisons transatlantiques vers l’Amérique du Nord vers Boston, Houston et Washington sont principalement affectées du 23 au 26 décembre en raison de l’augmentation du taux de maladie » chez les pilotes, a déclaré jeudi un porte-parole de l’entreprise. Lufthansa veut proposer des alternatives aux passagers concernés. L’entreprise ne confirme pas si ces maladies sont liées au Covid-19, et en particulier au variant Omicron.

12h32 : Fermeture des lieux de culture en Belgique

Le variant Omicron fait peser une grosse inquiétude en Belgique, malgré des chiffres de contamination à la baisse. Pour éviter un rebond, le royaume va fermer ses salles de spectacles et ses cinémas, à compter de dimanche, pour une durée indéterminée. Le shopping ne sera possible qu’à deux personnes par foyer et les évènements de masse en intérieur (hors mariage et enterrement) sont interdits, ce qui inclue les marchés de Noël couverts. Par ailleurs, « le télétravail reste obligatoire avec au maximum un jour de retour (au bureau) par semaine », précise un communiqué.

12h10 : « On s’attend à des centaines de milliers de cas par jour en janvier »

Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique, prévient que la situation épidémique n’est pas prêt de se calmer. « On s’attend à des centaines de milliers de cas par jour en janvier », annonce-t-il carrément sur BFM TV. On est en PLS.



via GIPHY

12h01 : 13 millions de Chinois confinés à 6 semaines des JO d'hiver

Aussi immobiles que l'armée de terre cuite qui fait la célébrité de leur ville. A six petites semaines des JO d'hiver, qui se dérouleront à Pékin, les 13 millions d'habitants de Xi'an sont confinés pour contenir un foyer épidémique. Après un dépistage massif, la ville a confirmé ce jeudi avoir découvert 63 nouveaux cas de Covid-19. Dans le contexte actuel, il faut souligner que c'est le variant Delta qui est en cause.

11h50 : Touchée par la cinquième vague, la SNCF annule des trains régionaux

La SNCF annule des trains régionaux mais le phénomène reste pour l’instant « local et marginal », indique un porte-parole de SNCF Voyageurs. « Comme tout employeur, nous sommes confrontés à l’échelle du groupe SNCF (SNCF Voyageurs, SNCF Réseau, SNCF Gares & Connexion) aux effets de cette 5e vague Covid-19, ni plus ni moins que le reste de la société », explique ce jeudi le porte-parole.

En Occitanie notamment, la SNCF a annulé tous les trains jusqu’en janvier sur les lignes Perpignan-Villefranche (Pyrénées-Orientales), Carcassonne-Quillan (Aude) et Nîmes-Le Grau du Roi (Gard). Des trains sont annulés sur d’autres lignes comme entre Mende et Marjevols (Lozère), Lyon et Grenoble, Bordeaux et Sarlat (Dordogne), Nancy et Longwy (Meurthe-et-Moselle), Evreux et Mantes (Yvelines) ou encore sur des liaisons intérieures à la Normandie.

Les voyageurs sont invités à vérifier les horaires sur le site TER de leur région ou sur l’application L’Assistant SNCF.

11h35 : Sur TikTok, Emmanuel Macron livre ses derniers conseils avant les fêtes

Il est partout. Après avoir donné sur Twitter ses petits tips pour passer un Noël serein, Emmanuel Macron vient de débarquer sur TikTok. Dans une vidéo, facecam et en solo devant le sapin de Noël, le chef de l’Etat lance à nouveau un appel à la « vigilance » à la veille du réveillon de Noël. « Ce sont des moments de retrouvailles, de gaîté, d’insouciance, de partage en famille ou entre amis. Mais cette année une fois encore à cause du virus, je vous demanderai d’avoir beaucoup de vigilance pendant ces fêtes », martèle Emmanuel Macron, avant d’ajouter : « Le masque, se laver régulièrement les mains, tenir les distances, aérer régulièrement (…) dès qu’il y a des symptômes nous isoler et nous tester ». Et alors que « le virus tourne », le président estime qu’il est « temps d’aller [se] faire vacciner ou de mieux [se] faire protéger avec le rappel vaccinal ». Pour le reste, c’est par ici :

 

11h12 : Insoumis et écologistes dénoncent le « manque d’anticipation » du gouvernement conernant les tests

Le député LFI Eric Coquerel a dénoncé jeudi « le manque d’anticipation » du gouvernement face à une pénurie de tests et d’auto-tests, quand la députée écologiste Delphine Batho regrette « une nouvelle imprévoyance » de l’exécutif. « Le gouvernement manque d’anticipation », a estimé le député Insoumis de Seine-Saint-Denis sur LCI.

« Il y a un problème sur la pénurie de tests et d’auto-tests dans les pharmacies », a abondé sur franceinfo Delphine Batho, députée écologiste des Deux-Sèvres et une des porte-parole de la campagne de la candidate socialiste à la présidentielle Anne Hidalgo. Elle a insisté sur cette « nouvelle imprévoyance » de l’exécutif « avec l’absence de stocks stratégiques de tests ».

Anne Hidalgo a elle aussi fustigé sur BFMTV et RMC un « manque d’anticipation » dans la gestion de l’épidémie par le gouvernement. La socialiste a par ailleurs appelé le président de la République à « jouer un rôle important pour permettre la levée des brevets », afin de vacciner « massivement » les pays émergents.

Plus de 6,2 millions de tests de dépistage du Covid-19 ont été réalisés la semaine dernière selon Santé publique France, un record depuis le début de l’épidémie, en mars 2020.

11 heures : On attend vos témoignages sur votre Noël qui s'annonce comme un gros fail

Testé positif au covid-19 le 20, privé de cadeaux par votre soeur fauchée... Vous sentez déjà que votre Noël sera totalement naze ? Racontez-le nous sous le hashtag #NoelClaquéAuSol et dans l'appel à témoignages ci-dessous. Envoyez-nous vos plus belles photos de dinde cramée et de cadeaux pourris aussi !



 

10h52 : Dubaï a fait le plein pendant la pandémie

Pendant que vous êtes confinés, ils étaient des milliers à se la couler douce à Dubaï. Mais comment l'émirat a-t-il fat pour attirer autant de touristes pendant la pandémie de coronavirus ? Eléments de réponses avec notre journaliste Marie de Fournas



 

10h19 : Emmanuel Macron lit 20 Minutes et livre ses recommandations

Ceci est un message officiel du président de la République (bruit de trompette jouant la Marseillaise). Sans doute inspiré par la lecture du papier de Manon Aublanc, Emmanuel Macron s’est fendu d’un petit tweet pour rappeler les bons gestes à adopter avant le réveillon.



 

10h14 : Nos conseils pour passer Noël en toute sérénité

Un peu fébrile à la lecture de tous ces témoignages de gens qui vont passer le réveillon isolés car contaminés ? Inquiet à cause du variant Omicron ? 20 Minutes est là pour vous ! Notre journaliste Manon Aublanc vous livre un maximum de conseils pour éviter d'avoir un cadeau supplémentaire le matin du 25 appelé coronavirus.



 

9h46 : Une sous-estimation du nombre de cas liés au variant Omicron ?

47% des nouveaux cas en Espagne, 73% aux Etats-Unis... et seulement 20% en France ? Comment expliquer que si peu de cas soient liés au variant Omicron dans l'Hexagone ? Sous-estime-t-on le nombre de contaminations ? Notre journaliste Marie de Fournas lève le voile sur des chiffres biens flous.

 

9h34 : Le variant Omicron, grosse menace pour les hôpitaux ?

Beaucoup plus contagieux que Delta, la variant Omicron semble en revanche moins dangereux. Alors qu’on craignait un vrai craquage de l’hôpital public en cas de nouvelle vague hospitalière, le nombre de cas et celui de personnes en réanimation tendent à se décorréler. Un vrai « miracle de Noël » ? Notre journaliste Jean-Loup Delmas vous explique tout ici.

 

9h23 : Anne Hidalgo dénonce « une obligation vaccinale » qui ne dit pas son nom

Toujours candidate à l’élection présidentielle, la maire de Paris a estimé sur BFMTV que « le pass vaccinal est une obligation vaccinale déguisée ». Une obligation vaccinale qu’elle souhaite mettre en place par ailleurs.



 

9h15 : Une troisième dose d’AstraZeneca augmente « significativement » les anticorps contre Omicron

Boudé et contesté en France, le laboratoire AstraZeneca compte sur la dose de rappel pour redorer son image. Citant une étude clinique, le laboratoire affirme que « les niveaux d’anticorps neutralisant Omicron après une troisième dose de Vaxzevria », son vaccin anti-covid, « étaient globalement similaires aux niveaux atteints après deux doses contre le variant delta ».

9h05 : Omicron « majoritaire en France dans les prochains jours », selon Rémi Salomon

"Même s’il y a un peu moins de cas graves, il y aura tellement de cas au total, qu’il y aura malheureusement une augmentation probablement assez importante, voir très importante du nombre de patients dans les hôpitaux", prédit le président de la Commission Médicale d’Etablissement de l’APHP sur RTL ce jeudi matin.

8h44 : « Il va falloir aller vers des mesures sanitaires supplémentaires »

Selon Remi Salomon, président de la Commission Médicale d’Etablissement de l’APHP, il va falloir faire plus face au variant Omicron. « On n’a jamais vu un virus aussi contagieux », a-t-il déclaré sur RTL ce jeudi matin. « Il se répand comme une traînée de poudre. »

8h30 : Est-ce une bonne idée de tenir des meetings de campagne présidentielle ?

A quatre mois de l’élection, la cinquième vague de Covid-19 et le variant Omicron semblent enterrer la possibilité d’une campagne présidentielle traditionnelle avec ses rituels grands raouts. Yannick Jadot, prétendant écologiste a fixé à 350 personnes la jauge maximale dans ses futures réunions publiques.

Mais les autres candidats ne se montrent pas tous aussi prudents. Les équipes de Marine Le Pen (RN), Fabien Roussel (PCF) ou d’Eric Zemmour (Reconquête) ont indiqué vouloir maintenir leurs grands meetings prévus en janvier et février, les deux premières expliquant « qu’elles s’adapteront si de nouvelles restrictions étaient appliquées ». Manuel Bompard, directeur de campagne de l’Insoumis Jean-Luc Mélenchon, opposé au pass sanitaire, affirme respecter les « protocoles sanitaires fixés par la loi » et pourrait les « renforcer » en fonction de l’évolution de la pandémie.

Faut-il donc interdire les meetings, ou demander le pass sanitaire à l'entrée ? Notre journaliste Manon Aublanc fait le point pour vous.

 

8h00 : Record de cas au Royaume-Uni

Plus de 100.000 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés en 24 heures mercredi. Si la flambée due au variant Omicron entraîne de nouvelles restrictions dans certaines régions, le gouvernement a néanmoins réduit de dix à sept jours la période d’isolement en Angleterre pour les personnes vaccinées ayant contracté le virus.

7h55 : Retour du masque en extérieur en Espagne

Le gouvernement espagnol a décidé de le rendre de nouveau obligatoire, alors que le nombre de cas de Covid-19 a atteint un record de plus de 60.000 nouveaux cas en 24 heures.

 

7h50 : Plus de 100 millions sur le continent américain

Plus de la moitié de ces cas (51 millions) ont été signalés aux Etats-Unis et 22 millions au Brésil, selon l’Organisation panaméricaine de la Santé, qui indique aussi que des cas de variant Omicron ont été signalés dans 19 pays et territoires du continent.

7h40 : 13 millions de Chinois confinés

Les habitants de Xi'an doivent rester chez eux depuis ce jeudi en raison d'un rebond de l'épidémie de Covid-19. A un mois et demi des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin, la Chine mène une stratégie «zéro Covid».

7h30 : 84.272

C’est le nombre de nouveaux cas de Coronavirus enregistrés en 24 heures par Santé Publique France mercredi.

Bienvenue à tous !

Vous aussi la pression monte à la veille des fêtes de Noël en même temps que les contaminations au variant Omicron se multiplient ? Alors restez avec nous sur ce live du jeudi 23 décembre pour suivre les dernières infos liées à l’épidémie de Coronavirus.