Coronavirus : 3.000 patients en soins critiques, un chiffre au plus haut depuis mai

EPIDEMIE Ces services, où sont traités les cas les plus graves, comptent 3.025 patients, contre 2.936 la veille, soit 340 admissions en 24 heures

20 Minutes avec AFP
— 
Des infirmiers s'occupant dans un hôpital d'un malade du Covid-19 (illustration).
Des infirmiers s'occupant dans un hôpital d'un malade du Covid-19 (illustration). — Vitaly Timkiv/SPUTNIK/SIPA

Pour la première fois depuis mai, les services de soins critiques accueillent plus de 3.000 patients atteints du coronavirus,  selon les chiffres publiés par Santé publique France, ce lundi.

Ces services, où sont traités les cas les plus graves, comptent 3.025 patients, contre 2.936 la veille. Ils ont enregistré 340 admissions en 24 heures​.

La vaccination plutôt que des restrictions

La France compte 15.918 malades du Covid-19 hospitalisés au total, soit près de 400 de plus que la veille. Santé publique France a recensé près de 1.500 nouvelles hospitalisations en 24 heures. Le nombre de nouveaux cas a été de 15.075 en 24 heures, mais ce chiffre est traditionnellement bas le lundi. Sur les sept derniers jours, la moyenne a grimpé à 52.885 cas quotidiens.

Le nombre de décès depuis le début de l’épidémie atteint 121.493. Plutôt que sur des restrictions aux déplacements et aux activités, le gouvernement compte sur la vaccination pour enrayer la reprise de l’épidémie, très nette depuis l’arrivée de la « cinquième vague » en novembre.

Un projet de loi sur le pass vaccinal

La vaccination devrait ainsi être ouverte aux enfants de 5 à 11 ans à partir de mercredi. Cette catégorie d’âge n’est pas concernée par le pass sanitaire. L’exécutif rédige un projet de loi, qu’il compte faire adopter avant fin janvier, pour  que le pass sanitaire laisse la place à un pass vaccinal, réservé aux personnes entièrement vaccinées.

D’après la Direction générale de la Santé, 52.544.638 personnes ont reçu au moins une injection (soit 77,9 % de la population), et 51.476.035 personnes ont un schéma vaccinal complet (soit 76,3 % de la population). Plus de 19,8 millions de doses de rappel ont été administrées.