Coronavirus à Orléans : Le plan blanc activé à l’hôpital

EPIDEMIE Le CHRO fait face à une hausse des hospitalisations en réanimation et à un manque de personnels 

20 Minutes avec agence
— 
Les opérations non urgentes sont déprogrammées.
Les opérations non urgentes sont déprogrammées. — UGO AMEZ/SIPA

En une semaine, le nombre d’hospitalisations en réanimation de patients Covid-19 a augmenté de 25 % au  centre hospitalier régional d’ Orléans (CHRO). Face à l’arrivée fulgurante de la cinquième vague de l’épidémie, l’établissement de santé a officiellement déclenché le plan blanc ce mardi, indique La République du Centre.

Pénurie de soignants

Le plan blanc « permet de mobiliser immédiatement les moyens de toute nature dont il dispose en cas d’afflux de patients, ou pour faire face à une situation sanitaire exceptionnelle », explique le ministère de la Santé. Ce dispositif a été déclenché un peu partout en France ; en PACA, notamment, il a été activé dans tous les hôpitaux de la région.

Au CHRO, les opérations non urgentes sont donc déprogrammées. Le directeur de l’hôpital a expliqué à France Bleu Orléans qu’il ne rappellerait pas les personnels pendant les congés de Noël. Et ce, malgré la pénurie de soignants. En septembre, il manquait 90 infirmiers à l’hôpital d’Orléans.