Coronavirus : L'impact de la pandémie sur l'éducation plus sévère qu'attendu

SANTE Revivez l'évolution de l'épidémie de coronavirus et les annonces de Jean Castex et Olivier Véran

M.F, M.A et J.L.D
— 
Jean Castex.
Jean Castex. — Thomas SAMSON / POOL / AFP

L’ESSENTIEL

  • Un nouveau conseil de défense a eu lieu, ce lundi midi, alors que le nombre de contaminations augmente en France, touchée comme d’autres pays européens par le variant Omicron. Jean Castex et Olivier Véran tiendront une conférence de presse à 19 heures.
  • Dimanche, 42.000 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en 24h en France.
  • Selon les derniers chiffres publiés par Santé publique France samedi, il y a désormais 16 cas confirmés du variant Omicron en France.

A LIRE AUSSI

A VOIR

 

Ce live est désormais terminé, merci de nous avoir suivis. A très vite sur 20 Minutes !

21h13 : L'impact de la pandémie sur l'éducation plus sévère qu'attendu

La génération de jeunes actuellement à l'école risque de perdre près de 17.000 milliards de dollars de revenus en raison des fermetures d'établissements scolaires liées à la pandémie, soit plus que prévu initialement, s'alarment la Banque mondiale et des agences onusiennes. Ce montant correspond à environ 14% du PIB mondial actuel et est plus élevé que les 10.000 milliards de dollars estimés en 2020, précise l'institution dans un rapport publié lundi.

Dans les pays à revenus faibles et intermédiaires, le pourcentage d'enfants n'étant pas capables de lire et de comprendre un texte simple à l'âge de 10 ans - qui s'élevait déjà à plus de 50% avant la pandémie - pourrait rapidement atteindre près de 70% en raison de la fermeture des classes et de la moindre qualité de l'enseignement à distance.

19h40 : Fin de la conférence de presse

19h30 : « On voit peut-être un premier ralentissement de la hausse des cas, peut-être entre le rappel des gestes barrières et la dose de rappel », s’enthousiasme (un peu) Olivier Véran

19h22 : Les non-vaccinés peuvent également se rendre sans rendez-vous en centre de vaccination

19h20 : Le variant a l'air deux fois plus rapide à se transmettre que Delta, mais pour le moment rien n'indique qu'il fait plus de formes graves

19h19 : 400 cas recensé en Europe du variant Omicron environ

Dont 25 cas Omicron en France

19h18 : Plus de 12.000 malades hospitalisés en ce moment en France, avec un nouveau malade par minute environ

19h17 : 40 % d’augmentation de diagnostic par semaine, contre 60 % il y a encore quelques semaines, selon le ministre de la Santé, preuve d’une amélioration des gestes barrières

19h16 : On passe à Olivier Véran

19h13 : Fermeture des discothèques pendant les quatre prochaines semaines à partir de vendredi 10

19h12 : Les protocoles seront renforcés également sur les marchés de Noël et sur les grands évènements extérieurs

19h11 : Le Premier ministre invite les Français à baisser leurs contacts sociaux avant Noël

19h10 : Renforcement du télétravail demandé par le Premier ministre

Deux à trois jours de télétravail par semaine 

19h09 : Vaccination pour les enfants à risque ouverte à partir du 15 décembre

19h07 : Protocole sanitaire de niveau 3 dans toutes les écoles de France

19h07 : Le bouclier vaccinal ne suffira pas à contenir la vague qui arrive

19h06 : Entre 20.000 et 30.000 Français se primo-vaccinent chaque jour

19h05 : Les personnes de 65 ans et plus pourront faire leur dose de rappel même sans rendez vous dans n'importe quel centre vaccinal, elles sont prioritaires

19h04 : « Dix millions de Français ont déjà fait leur dose de rappel »

19h03 : « Une personne de 60 ans aura une protection quatre fois plus forte après son rappel qu’avant. Son risque sera non plus onze mais vingt fois moins élevé d’être hospitalisé qu’une personne non vaccinée »

19h03 : (Tant que je précise pas, c'est Jean Castex qui parle)

19h02 : « La première condition pour éviter un confinement est de conserver notre bouclier vaccinal, et même de le renforcer »

19h02 : « La situation n’est pas la même qu’il y a un an : les Français sont majoritairement vaccinés, 52 millions de personnes »

19h02 : « Le virus circule vite, avec près de 50.000 cas quotidien par jour, à un niveau supérieur des précédentes vagues », annonce Jean Castex

19h00 : Ils sont à l'heure, c'est à noter

18h55 : Prise de parole dans quelques minutes 

17h35 : Les infectés-vaccinés sont protégés deux fois plus longtemps que les vaccinés tout court

Une étude du CHU de Toulouse montre que les personnes infectées puis vaccinés sont protégées en moyenne 714 jours après l’injection du vaccin contre 309 jours chez les vaccinés tout court. Notre journaliste Béatrice Colin fait le point et c'est à lire juste ici.

17h23 : Les meetings politiques, « machines à clusters », vont-ils être interdits ? 

A quelques mois du scrutin, les meetings politiques se multiplient, dans un contexte sanitaire très tendu, au risque de faire grimper les contaminations. Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Tenon, a souligné ce lundi sur Franceinfo que ces meetings électoraux étaient « une machine à clusters », invitant les politiques à montrer l’exemple.

Le pass sanitaire est-il obligatoire pour les meetings politiques ? Quelles sont les règles ? Qu’ont décidé les candidats ? Notre journaliste Manon Aublanc fait le point et c'est à lire juste ici

16h45 : Des soignants non vaccinés peuvent-ils être licenciés pour « abandon de poste » ?

Depuis le 16 octobre, les soignants non-vaccinés contre le Covid-19 s’exposent à une suspension par leur établissement pour non-respect de l’obligation vaccinale. Peuvent-ils pour autant être licenciés pour « abandon de poste » ? Notre journaliste Alexis Orsini fait le point et c'est à lire ici.

16h35 : Le gouvernement écarte de nouvelles restrictions mais renforce le protocle à l'école

Le gouvernement a écarté a priori lundi de nouvelles restrictions face à la flambée épidémique de Covid-19, se contentant de renforcer légèrement le protocole en vigueur à l’école primaire où le taux d’incidence est le plus fort. Selon une source gouvernementale, il ne devrait pas annoncer de changements de règles importants.

Principale décision : le protocole dans les écoles primaires passe au « niveau 3 ». Cela signifie essentiellement que le port du masque devient obligatoire à l’extérieur, la limitation du brassage est renforcée à la cantine et les activités physiques limitées en intérieur. Alors que le taux d’incidence explose chez les enfants, le gouvernement a écarté une mesure plus drastique, pourtant sur la table, qui aurait été de fermer les écoles une semaine avant les vacances de Noël.

15h50 : Les hôpitaux lyonnais déclenchent le plan blanc

Les treize hôpitaux publics de la ville sont concernés. Les établissements font face à une « très forte tension » liée à la cinquième vague épidémique de la Covid-19. Dans le Rhône et la Métropole de Lyon, le taux d’incidence a dépassé lundi la barre des 600 pour 100.000 habitants.

Lundi, 168 patients atteints de Covid-19 étaient hospitalisés sur les différents sites des Hospices civils de Lyon HCL - contre 51 le 17 novembre - dont 52 dans des unités de soins critiques.

15h42 : Castex et Véran s’exprimeront à 19 heures ce soir

De source gouvernementale, le Premier ministre et le ministre de la Santé ne devraient pas faire de grandes annonces ce soir. L’idée étant surtout de mobiliser autour de la vaccination et des gestes barrières pour passer les fêtes de fin d’année, avec notamment le renforcement de la possibilité d’avoir recours au télétravail.

15h27 : Mais quand va-t-on avoir le compte rendu du conseil sanitaire ?

Une prise de parole est prévue d’ici la fin de journée, selon une information du Parisien. Elle pourrait être faite par le Premier ministre Jean Castex ou par le ministre de la Santé Olivier Véran. On ne sait pas encore avec certitude quelles mesures seront annoncées ni si de nouvelles restrictions seront prises.

15h18 : Vaccination obligatoire à New York

Le maire de la ville américaine a décidé de l’imposer à partir du 27 décembre à tous les employés du secteur privé.

14h46 : Omicron arrive aussi dans le pays de Vladimir Poutine

Des premiers cas du nouveau variant ont été détectés en Russie. Il s’agit de deux voyageurs qui revenaient d’Afrique du Sud. L’agence sanitaire russe Rospotrebnadzor assure tester systématiquement tous les voyageurs revenant d’Afrique du Sud et de pays limitrophes sont testés à leur arrivée et placés dans des lieux d’observation dédiés.

14h38 : Un premier cas du variant Omicron en Argentine

Il s’agit d’un voyageur de 38 ans revenu d’Afrique du Sud le 30 novembre dernier où il se trouvait en déplacement professionnel. Cette personne a un schéma vaccinal complet. Selon les autorités argentines, ce malade n’avait pas de symptômes mais avait décidé de se refaire tester.

14h : Les soignants volontaires appelés à l’aide dans le Grand-Est

Le plan blanc déclenché dans les grands hôpitaux d’Alsace la semaine dernière, un taux d’incidence en hausse constante et supérieure à la moyenne métropolitaine… La situation sanitaire se dégrade dans le Grand-Est.

L’agence régionale de santé (ARS) a lancé un « nouvel appel à volontariat auprès de tous les professionnels de santé pour venir renforcer les structures de soins dès à présent et pour les prochaines semaines ». Toutes les personnes qui souhaiteraient venir donner un coup de main, retraitées, libéraux, professionnels de la réserve sanitaires ou étudiants sont invitées à s’inscrire sur la plate-forme renfortrh.solidarites-sante.gouv.fr.

13h56 : L’épidémiologiste Philippe Amouyel plaide pour anticiper les vacances de Noël « d’une semaine »

« La question est de savoir si on stoppe (la circulation du virus) à un moment donné », par exemple en fermant les écoles « à partir de la fin de la semaine », a plaidé l’épidémiologiste Philippe Amouyel, sur RTL.

« Ça évite que les petits enfants qui se sont contaminés ramènent ça dans les familles et qu’avec le délai d’incubation, on se retrouve aux alentours du début des fêtes de Noël avec un taux de contamination important dans les familles », a-t-il déclaré, ajoutant : « Et là de risquer d’avoir un pic de contaminations chez des grands-parents qui ne seraient pas vaccinés et qui pourraient encore saturer l’hôpital. »

13h40 : Quelles nouvelles mesures pour le gouvernement ?

A la fin du conseil sanitaire de défense, Jean Castex devrait annoncer de nouvelles mesures en France. Un prolongement des vacances scolaires de Noël est notamment envisagé.

13h15 : 5.253.726 morts dans le monde depuis le début du coronavirus

Et plus de 265.138.170 cas d’infection recensés depuis l’apparition du virus, dont 402.998 cas pour dimanche. 

13h : Quelle forme prendra la prise de parole du gouvernement ?

Le gouvernement devrait prendre la parole à l’issue du conseil de défense sanitaire, qui se tient en ce moment même à l’Elysée. Mais sous quelle forme ? Les annonces pourraient être faites immédiatement après la réunion, en début d’après-midi, par une conférence de presse du porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal ou d’un ministre. Mais le gouvernement pourrait également choisir d’envoyer Jean Castex ou Olivier Véran au 20 Heures, ce mercredi soir.

12h28 : Les géants de l’armement enregistrent encore des ventes records en 2020, malgré le Covid-19

Alors que de nombreux secteurs comme celui de l’automobile ou du tourisme, subissent toujours les effets de l’épidémie de coronavirus, le chiffre d’affaires des cent plus grands groupes du secteur de la défense a ainsi atteint en 2020 un nouveau sommet de 531 milliards de dollars (470 milliards d’euros) selon un rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié lundi.

Cela représente une hausse de 1,3 % sur un an de leurs ventes d’armement et de services militaires alors que dans le même temps l’économie mondiale a chuté de plus de 3 %, souligne l’organisme de recherche basé en Suède, dont les travaux font référence en la matière. Le chiffre d’affaires des cent plus grands groupes d’armement est en hausse continue depuis 2015, avec une progression totale de 17 %, selon le Sipri.

11h56 : Où les Français vont-ils pouvoir voyager à Noël ?

Avec l’émergence du variant Omicron, les fermetures de frontières se multiplient. Mais les Français vont tout de même pouvoir voyager à Noël. Notre journaliste Xavier Regnier a fait le point et c’est à lire juste ici.

11h30 : L’Afrique du Sud veut accélérer la vaccination

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a appelé lundi la population d’Afrique du Sud à se faire vacciner rapidement face au nombre record de contaminations au Covid-19 dû au nouveau variant Omicron détecté pour la première fois fin novembre dans le pays. « Nous faisons face à un taux de contamination sans précédent depuis le début de la pandémie », a affirmé le président Ramaphosa dans sa lettre d’information hebdomadaire.

« J’appelle tous les Sud-Africains à se faire vacciner sans attendre », ajoute le chef de l’Etat qui souligne que le nouveau variant est le principal vecteur de cette nouvelle vague de contaminations. L’Afrique du Sud a dépassé la semaine dernière le nombre de 3 millions de contaminations, pour 89.944 morts au 3 décembre, confirmant sa place de pays d’Afrique le plus touché par le Covid-19.

11h20 : L’Italie impose des restrictions aux non-vaccinés

Les personnes non-vaccinées en Italie ne pourront plus aller au cinéma, au théâtre, à des concerts ou à de grands événements sportifs, selon de nouvelles restrictions entrées en vigueur lundi. La péninsule, comme ses voisins européens, fait face à un rebond des contaminations au coronavirus et a adopté ce nouveau train de mesures pour tenter de l’enrayer.

Seule exception à cette règle : les personnes récemment guéries du Covid-19, qui ont elles aussi accès au « super pass sanitaire » accordé aux vaccinés. Le pass sanitaire de base, accessible avec un test négatif, est en revanche suffisant pour aller sur son lieu de travail. Le pass sanitaire de base, jusqu’ici exigé pour prendre l’avion ou les trains longe distance, sera désormais aussi exigé pour les transports locaux (bus, métro et trains régionaux).

10h45 : L’infectiologue Gilles Pialoux dénonce « l’incompétence du protocole sanitaire à l’école »

« Ce discours autour de la vaccination de l’enfant masque l’incompétence du protocole sanitaire à l’école », a ajouté Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Tenon à Paris, sur Franceinfo. « Dans ce pays, on ne dépiste pas les enfants. Et puis, on a complètement sorti le tracé-isolé. On a complètement sorti du programme scolaire l’information sur les mesures barrières à l’intérieur de l’école, la ventilation, les capteurs de CO2 », a-t-il poursuivi.

9h55 : Le Covid-19 n’était peut-être pas le pire à côté de ce qui arrive…

« Ce ne sera pas la dernière fois qu’un virus menace nos vies et nos moyens de subsistance. La vérité est que le prochain pourrait être pire. Il pourrait être plus contagieux, ou plus mortel, ou les deux », doit avertir Sarah Gilbert, co-créatrice du vaccin d’Oxford/AstraZeneca contre le Covid-19, dans un discours qui sera diffusé sur la BBC ce soir.

9h35 : L’application Covidliste reprend du service

Après un mois et demi de pause, le site Covidliste, qui met en contact des particuliers avec des professionnels qui disposent de doses disponibles, a été réactivé, ce lundi. Le but ? Aider les Français de trouver des rendez-vous rapidement pour la dose de rappel. Vous pouvez consulter le site juste ici​.

9h25 : « La démonstration de force, ce n’est pas de contaminer des gens »

Interrogée sur la décision de ne pas tenir son premier meeting, samedi 11 décembre, « en physique » à cause de l’épidémie, la candidate des Républicains à la présidentielle, Valérie Pécresse, s’est justifiée, ce lundi matin sur France Inter. « La démonstration de force, ce n’est pas de contaminer des gens », a-t-elle déclaré, sans donner plus de précision sur ce rendez-vous.

9h19 : Le meeting politique, « une machine à clusters », pour Gilles Pialoux

Les meetings électoraux sont « une machine à clusters », a déclaré Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital Tenon, à Paris, sur Franceinfo. « Il y a tout juste quelques images avec des gens masqués, mais vous voyez bien, au bout d’une demi-heure, les gens ont le masque sous le menton », a-t-il dénoncé.

« On nous explique que ce n’est pas constitutionnel de demander le pass sanitaire » à l’entrée d’un meeting, mais « le virus se fout de la Constitution », s’est-il indigné sur Franceinfo. Le médecin préconise de « faire des meetings électoraux avec une recherche » sur la contamination du virus « sur la base du volontariat », comme pour les concerts-tests en mais dernier.

9h02 : Vous aussi vous êtes un peu dépassé par le nouveau protocole à l’école de vos enfants ?

Le protocole a changé (encore) pour les classes de primaire et avec lui, son lot de questions : Que faire s’il y a un cas de Covid-19 dans la classe de mon enfant ? Quel test lui faire faire ? Où trouver un test salivaire ? Que faire une fois le résultat du test obtenu ? Doit-on s’isoler si son enfant a le Covid-19 ? Peut-on avoir un arrêt de travail ? Notre journaliste santé Oihana Gabriel vous explique tout ici.

8h50 : Ce que l’on peut attendre du conseil de défense

Le gouvernement pourrait ouvrir la vaccination chez les enfants de 5 à 11 ans « au début du mois de janvier sur la base du volontariat », a indiqué Gabriel Attal. Cette mesure sera prise si la Haute autorité de santé (HAS) donne son feu vert comme elle l’a déjà fait pour la vaccination des enfants présentant des risques de faire des formes graves de la maladie.

Les jauges dans les lieux fréquentés par le public pourraient également faire leur grand retour à moins de trois semaines de Noël. Avec l’ouverture de la campagne de rappel vaccinal et la fin de validité du pass sanitaire en l’absence d’une troisième dose, les rendez-vous sont pris d’assaut. Le gouvernement pourrait comme promis annoncer l’ouverture de nouveaux créneaux. Si plusieurs pays européens ont déjà mis en place de nouvelles restrictions pour faire face à cette cinquième vague de Coronavirus, la France ne semble pas sur cette ligne.

« En étant vigilants et responsables, nous avons tous les moyens de passer Noël ensemble », a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal dans un entretien au Parisien dimanche. Le gouvernement devrait en revanche marteler la nécessité de respecter les gestes barrières. 

7h57 : Deux fois plus d’arrêts maladie dus au Covid en un an

En 2021, 12 % des arrêts de travail étaient liés au Coronavirus contre 6 % en 2020, selon le baromètre annuel de l’absentéisme de Malakoff Humanis. Les arrêts pour troubles psychologiques ou épuisement professionnel ont aussi progressé sur un an, de 15 à 17 % du total.

A l’inverse, les absences pour maladies ordinaires (grippe, rhume etc.) ont reflué à 25 % du total, contre 30 % en 2020. Tous motifs confondus, 38 % des salariés se sont vus prescrire un arrêt de travail au cours des douze mois précédant l’étude. C’est 2 % de plus qu’en 2020, mais en dessous des 40 % systématiquement franchis entre 2016 et 2019, avant l’irruption du Covid.

7h40 : Omicron progresse en France

Au samedi 4 décembre 2021 à 20h, 16 cas confirmés d’infection par le variant Omicron ont été rapportés en France, selon les chiffres du Ministère des solidarités et de la santé.

7h35 : Un conseil de défense sanitaire (encore) ce lundi

La réunion doit avoir lieu en fin de matinée afin de « voir s’il y a lieu de prendre des mesures supplémentaires », avait annoncé jeudi dernier Jean Castex. Le Premier ministre devrait s’exprimer à l’issue de ce conseil.

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans ce live !

Avec comme point d’orgue de cette journée de lundi la prise de parole de Jean Castex à l’issue du conseil…. Restez connectés avec nous