Coronavirus : L’Ordre des médecins adresse un « blâme » au professeur Raoult

EPIDEMIE Il était reproché au professeur Raoult plusieurs infractions au code de déontologie médicale dans sa promotion de l’hydroxychloroquine comme traitement contre le Covid-19

20 Minutes avec AFP
— 
Le professeur Didier Raoult.
Le professeur Didier Raoult. — Christophe SIMON / AFP

La sanction est tombée. L’Ordre des médecins de Nouvelle-Aquitaine vient d’adresser un « blâme » au professeur Raoult. L’instance a publié cette sanction, la deuxième en importance après le simple avertissement, sans l’assortir des motivations.

Depuis fin 2020, l’infectiologue marseillais de 69 ans est visé par deux plaintes déposées par l’Ordre des médecins des Bouches-du-Rhône et le conseil national de l’Ordre des médecins (Cnom).

Plusieurs infractions au code de déontologie médicale

Il était reproché au Pr Raoult plusieurs infractions au code de déontologie médicale dans sa promotion de l’hydroxychloroquine​ comme traitement contre le Covid-19, « sans données scientifiques établies », ce qui s’apparente à du « charlatanisme », avait affirmé la rapporteure de la chambre disciplinaire lors d’une audience le 5 novembre à Bordeaux, dépaysée loin de Marseille.

Présent début novembre devant la chambre par « respect pour cette institution », Didier Raoult s’était estimé « pas concerné » par d’éventuelles « sanctions ». « Ce sont les médecins qui se plaignent de nous, pas les patients », avait-il lancé à l’avocat des plaignants.

Maître Fabrice De Vizio, avocat du professeur marseillais, a réagi tout en nuances, sur Twitter à ce blâme : « C’est une belle victoire pour La Défense une belle victoire pour la paix sociale ! »