Coronavirus en Alsace : Un patient positif au variant Omicron détecté dans le Haut-Rhin

EPIDEMIE Il s'agit d'une femme âgée de 40 à 50 ans et présentant un « schéma vaccinal complet » qui revenait d'un voyage en Afrique du Sud

T.G. avec AFP
— 
Une femme vaccinée a été testée positive au variant Omicron dans le Haut-Rhin.
Une femme vaccinée a été testée positive au variant Omicron dans le Haut-Rhin. — Vladimir Gerdo/TASS/Sipa USA/SIPA

Après l'Ile-de-France, le Haut-Rhin. Deux premiers cas de variant Omicron ont été confirmés en métropole jeudi, ont annoncé les annonces régionales de santé (ARS). En ce qui concerne le patient alsacien, il s’agit d’une femme, âgée de 40 à 50 ans et présentant un « schéma vaccinal complet », selon l’ARS du Grand-Est

Elle avait été testée positive au Covid-19 au retour d’un voyage en Afrique du Sud, et placée à l’isolement, avant que le séquençage ne révèle la nature du variant. « Peu de contacts à risque ont été identifiés », a encore précisé l’ARS.

Le variant Omicron a été signalé pour la première fois au Botswana avant d’être détecté en Afrique du Sud, qui en a fait l’annonce le 25 novembre. Il faudra encore « plusieurs semaines » pour mieux comprendre Omicron et savoir s’il est plus transmissible, plus dangereux ou plus résistant aux vaccins, a souligné l’Organisation mondiale de la santé (OMS). De nombreuses équipes y travaillent à travers le monde. Certains craignent qu’il devienne majoritaire, à la place du variant Delta.