Coronavirus en Île-de-France : Un premier cas du variant Omicron confirmé en Seine-et-Marne

VARIANT OMICRON L’individu concerné revient d’un voyage au Nigeria, sa femme aussi est positive au Covid-19, selon l’Agence régionale de santé d’Île-de-France

Romarik Le Dourneuf
— 
L'Afrique du Sud est le premier pays à avoir détecté le variant Omicron grâce à son séquençage génomique.
L'Afrique du Sud est le premier pays à avoir détecté le variant Omicron grâce à son séquençage génomique. — Jerome Delay/AP/SIPA

L’Agence régionale de santé (ARS) de l’Île-de-France a publié un communiqué ce jeudi matin pour confirmer qu’un premier cas de variant Omicron a été dépisté en Île-de-France. Il s’agit d’un homme, âgé entre 50 et 60 ans, revenant d’un voyage au Nigeria.

Résidant en Seine-et-Marne, le voyageur a été testé positif au Covid-19 à sa descente d’avion le 25 novembre dernier. Selon l’ARS Île-de-France, le séquençage du prélèvement a révélé ce mercredi, que l’individu en question était porteur du variant Omicron.

La personne atteinte n’est pas vaccinée

Sa femme, qui l’accompagnait, a également été testée positive au Covid-19. Le séquençage est en cours pour savoir s’il s’agit aussi du variant Omicron.

Le couple est à l’isolement à son domicile depuis son arrivée sur le territoire français, avec une troisième personne vivant sous le même toit qui a aussi été testée ce jeudi. L’ARS précise qu'« aucune des trois personnes n’est vaccinée ».