Vaccination : La Haute autorité de santé recommande une troisième dose pour tous les adultes

PANDEMIE Jusqu'à présent la recommandation ne concernait que les plus de 40 ans 

20 Minutes avec AFP
— 
Vaccination anti-Covid. (Illustration)
Vaccination anti-Covid. (Illustration) — SYSPEO/SIPA

Changement de braquet pour la Haute Autorité de santé (HAS). Dans un avis publié ce jeudi, elle se prononce désormais pour que la troisième dose de vaccin anti- Covid soit administrée à tous les adultes, idéalement cinq mois après la deuxième dose. Jusqu'à présent, la HAS estimait que l'effort devait porter sur les plus de 40 ans. Elle rejoint donc la position du gouvernement, qui penchait dès mercredi pour cette option. 

Mais la progression rapide des nouveaux cas et des entrées à l'hôpital a changé la donne. La HAS estime donc qu'il faut élargir au plus vite la campagne de rappel, afin de diminuer le futur pic hospitalier. Selon ses calculs, un élargissement à tous les adultes permettrait de réduire ce pic de 40 à 50% suivant la rapidité de la vaccination. 

Cette recommandation préfigure vraisemblablement ce qu'annoncera le ministre de la Santé Olivier Véran ce jeudi à 12h30, alors que la France est touchée par une cinquième vague de l'épidémie, qualifiée de «fulgurante» par le gouvernement.