Coronavirus : Le pass sanitaire ne sera plus valable au bout de sept mois en l'absence de rappel vaccinal

EPIDEMIE Revivez avec nous la conférence de presse du ministre de la Santé

X.R.
— 
Olivier Véran, le ministre de la Santé.
Olivier Véran, le ministre de la Santé. — Thomas Coex/AP/SIPA

L’ESSENTIEL

  • Plus de 30.000 cas de contamination au Covid-19 ont été enregistrés en vingt-quatre heures lundi, alors que le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a évoqué une cinquième vague « fulgurante ». Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer sont venus annoncer plusieurs mesures pour lutter contre cette nouvelle vague de coronavirus.
  • La dose de rappel est désormais ouverte à tous les adultes et peut être administrée dès cinq mois après la deuxième injection. Le pass sanitaire sera d'ailleurs désactivé au bout de sept mois si le rappel n'a pas été fait.
  • Pas de confinement, de couvre-feu ni de télétravail massif, mais le masque est de retour partout et le protocole change dans les écoles primaires. Au lieu d'une fermeture systématique de la classe dès le premier cas, tous les élèves seront testés et seuls les positifs devront rester à la maison.

A VOIR

A LIRE

 

C'est la fin de ce live, merci de l'avoir suivi avec nous.

Pour tout saisir aux différentes annonces d'Olivier Véran, on vous laisse avec l'analyse de notre journaliste Thibault Le Gal.

 

14h07 : Vous avez loupé la conférence de presse et notre direct ? Pas d'inquiétudes.

On vous résume les annonces d'Olivier Véran et de Jean-Michel Blanquer juste ici.

 

14h00 : Quand faire votre dose de rappel ?

Voici un petit repère temporel : pour recevoir votre troisième dose avant Noël et passer les fêtes tranquille, il faudra avoir fait la deuxième injection avant le 14 juillet. Et dans ce cas, votre pass sera actif jusqu'à la Saint-Valentin sans dose de rappel.

13h55 : Des questions sur la cinquième vague, le vaccin ?

Pour avoir les réponses, ça se passe par ici.

 

13h45: Pas de changement des règles en enteprise

Mais un gros rappel des mesures sanitaires à respecter. Et il faudra remettre à plus tard votre pot de départ si vous partez...

 

13h40 : Pour les majeurs, le test PCR restera payant pour ceux qui souhaitent bénéficier d'un pass sanitaire pour 24h.

13h31 : Sur l'application mobile TousAntiCovid, une alerte sera envoyée et l'interface changera de couleur à l'approche de la fin de la validité du pass sanitaire si la dose de rappel n'a pas été effectuée.

13h29 : C'est la fin de cette conférence de presse, le site Doctolib est actuellement saturé.

13h27 : « Il est fondamental de se faire vacciner quand ce n’est pas encore fait », insiste Olivier Véran.

La cinquième vague de coronavirus « commence plus tard et est moins » en France qu’en Allemagne car la différence du taux de vaccination est de 10 %

13h23 : « Tous les vaccins sont aussi efficaces les uns que les autres. » Pour le test PCR valable 24h, la durée commence à l’heure du prélèvement.

« On en est pas encore à organiser une campagne de vaccination » dans les écoles primaires pour les 5-11 ans. Jean-Michel Blaquer ajoute que cette vaccination serait « facultative » si elle était autorisée.

13h19 : La décla qu’on avait manqué : « J’appelle ceux qui hésitent à se faire vacciner car ce virus tue. »

13h14 : Olivier Véran : « L’effet booster du rappel peut nous permettre de passer une vague épidémique intense sans saturation des hôpitaux. »

C’est grâce à une forte vaccination que la France peut donc éviter « des mesures de contraintes ». La différence entre pass sanitaire et pass vacinal est « qu’il y a toujours la possibilité pour un non-vacciné de se faire tester pour accéder à un lieu recevant du public ».

13h12 : On passe aux questions de nos confrères.

13h11 : « Je rappelle que le test est gratuit pour tous les mineurs »

13h09 : Un nouveau dispositif en primaire dès la semaine prochaine

« La stratégie Tester, Alerter, Protéger est ce qui a permis de laisser l’école ouverte ». La cinquième vague a moins d’impact au collège et lycée grâce à la vaccination, Les mesures vont donc se concentrer sur l’école primaire.

Le nouveau dispositif est déjà en phase de test : « Lorsqu’un élève est testé positif, tous les camarades sont testés à leur tour, seuls les positifs restent à la maison. » C’est donc la fin des fermetures systématiques de classes dès le premier cas.

13h06 : « L’objectif et la priorité reste une école ouverte »

Le taux de vaccination de 75 % des 12-17 ans, « pour rappel la couverture en Europe est de 55 % ».

« On dénombrait 4100 classes fermées le 19 novembre », il y en a aujourd’hui 8.500. Pour rappel, « il y en avait 12.000 au pire de la crise » l’an dernier.

13h04 : Au tour de Jean-Michel Blanquer de s'exprimer

13h03 : « A partir de début décembre, un médicament anti-viral arrive. Il sera disponible dans les pharmacies de ville » et les médecins pourront le prescrire, mais il sera réservé aux personnes à risque de formes graves.

Il peut réduire les risques par deux, et « la France sera le premier pays d’Europe à le proposer ».

12h59 : « Un décret rendra obligatoire le masque dans tous les lieux couverts » où le pass sanitaire s’applique.

L’accès des marchés de Noël « sera soumis au pass sanitaire », et il faudra y porter le masque, ainsi que lors des évènements de forte affluence en extérieur.

12h58 : Sur le pass sanitaire : "A compter de lundi, les tests ne seront plus valables 72h. Nous réduisons la durée de validité à 24h"

12h57 : Le pass sanitaire sera inactif à partir du 15 janvier pour les Français qui n’auraient pas fait leur dose de rappel, sept mois après la deuxième dose.

« A compter du 15 janvier, le pass sanitaire de tous les Français entre 18 ans et 65 ans ne sera plus actif. Les personnes concernées auront 2 mois pour faire leur troisième dose. Vous aurez entre le 5ème et le 7ème mois après votre seconde injection pour faire votre rappel »

12h55 : L'Agence européenne du médicament communiquera pour annoncer que la vaccination aux 5-11 ans peut être ouverte.

Olivier Véran va saisir la commission d'éthique puis la HAS pour se décider, cette vaccination ne débutera pas avant 2022 quoi qu'il en soit

12h54 : Il reste 1100 centres de vaccination en France, « le pays le mieux maillé »

Olivier Véran annonce aussi que des centres seront rouverts dès ce week-end

12h52 : « En parallèle nous voulons aller chercher les 6 millions de Français qui sont éligibles et toujours pas vaccinés »

Olivier Véran veut s’appuyer sur les médecins pour convaincre les patients, assurant que « ce n’est plus tant d’attendre un vaccin français ou d’avoir du recul »

12h51 : Olivier Véran confirme que le rappel sera ouvert à tous les adultes de plus de 18 ans, cinq mois après la deuxième dose

«Le rappel vaccinal sera ouvert à tous les majeurs dès 5 mois après la dernière injection. cela concerne 25 millions de français»

12h50 : « Le vaccin est très protecteur mais il est vrai que son efficacité va diminuer avec le temps, ce qui est classique pour un vaccin. »
« La mémoire immunitaire n’est pas infaillible. dans le cadre du vaccin contre le covid, il faut réactiver ce rappel. »

12h48 : « nous savons qu'il existe une corrélation très nette entre le taux de vaccination et le nombre de cas graves»

Le ministre de la santé cite l'exemple de l'Allemagne, où la vaccination est plus faible

12h47 : "Si nous n'avions pas la vaccination, nous serions probablement déjà tous confinés", "foudroyés" par un variant Delta beaucoup plus contagieux que le virus originel, explique Olivier Véran.

12h45: Le taux d'incidence en Europe est de 270, contre 48 au niveau mondial.

 

12h44 : Le professeur Jérôme Salomon annonce que la grande majorité des hospitalisations concerne des personnes non-vaccinées. Un pic de contaminations pourrait être atteint la semaine prochaine.

12h40 : « Je ne vous annoncerais ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture anticipée des magasins, ni restriction des déplacements » grâce à la vaccination

On dit merci Olivier Véran.

12h40 : « Ce virus répond à des cycles de flambées épidémiques et d’accalmies. La cinquième vague sera plus forte et plus longue que la quatrième vague » favorisée par les conditions hivernales

12h38 : Les voilà !!!

Olivier Véran et Jean-Michel Blanquer arrivent à leur pupitres.

12h36 : Olivier Véran aussi ponctuel que la SNCF

Une attachée de presse est passée entre les rangs des journalistes pour donner quelques consignes, ça ne devrait donc plus tarder.

12h28 : Jean-Michel Blanquer présent à la conférence de presse

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale, sera présent avec Olivier Véran lors de cette conférence de presse. Ce qui laisse présager des annonces spécifiques pour l'école primaire notamment, où les fermetures de classes sont au plus haut.

12h25 : 1.483 malades du Covid-19 en réanimation

Pour terminer le tour des chiffres avant les annonces d'Olivier Véran, 1.483 malades du Covid-19 se trouvent en réanimation, avec 137 nouvelles admissions en 24 heures. Au total, 8.765 personnes sont hospitalisées, avec 770 nouvelles admissions.

12h13 : 1,5 million de morts du Covid-19 en Europe

Selon un décompte de l'AFP, l'épidémie de coronavirus a tué plus d'1,5 million de personnes en Europe depuis le début de la pandémie. Le nombre de nouveaux décès est en hausse depuis mi-juillet, avec 4.210 morts par jour en moyenne sur les sept derniers jours. Un chiffre similaire à celui de la vague de l'automne 2020, qui avait amené la France à se reconfiner.

12h05 : 8.000 à 8.500 classes fermées

Environ 8.500 classes de primaire étaient fermées hier, selon BFMTV. Les syndicats d'enseingnants en annoncent eux 8.000, contre 6.000 mardi.

12h01 : La troisième dose au bout de cinq mois au lieu de six ?

Dans le même avis, la HAS recommande d'administrer la dose de rappel contre le Covid-19 cinq mois après la deuxième injection, contre six actuellement. L'idée est d'élargir au plus vite la campagne de rappel pour diminuer la pression sur le système hospitalier, que la cinquième vague de coronavirus pourrait toucher durement.

11h50 : La HAS recommande la troisième dose pour tous les adultes

Dans un avis publié ce jeudi, la Haute autorité de Santé s'est prononcé pour une troisième dose de vaccin anti-Covid étendue à tous les adultes. Sa recommandation portait jusqu'à présent à un rappel pour les plus de 40 ans, alors que les plus de 50 ans auront accès à la troisième dose à partir du 1er décembre. Olivier Véran pourrait annoncer s'aligner sur cette ligne d'un rappel du vaccin contre le coronavirus pour tous.

11h45 : 32.000 nouveaux cas mercredi

Santé publique France a livré mercredi son bilan hebdomadaire de l'épidémie de Covid-19. L'agence annonce 32.000 nouvelles contaminations en 24h, contre 20.000 la semaine précédente. Ce nouveau chiffre dépasse désormais ceux de la quatrième vague de coronavirus.

Bonjour et bienvenue dans ce live !

Nous allons suivre ensemble la conférence de presse du ministre de la Santé, Olivier Véran, ce jeudi en fin de matinée. Le ministre doit faire le point sur la situation épidémique en France et, surtout, annoncer de nouvelles mesures sanitaires censées contrer le rebond épidémique et la cinquième vague de coronavirus.

Quelle sera la stratégie du gouvernement ? Confinement ? Télétravail massif ? Troisième dose pour tous ? Adapatation du pass sanitaire ? On vous donne les réponses en direct dans quelques minutes !