Coronavirus : « La reprise épidémique se confirme » en France selon les autorités sanitaires

PANDEMIE Au niveau national, le taux d’incidence a repassé la barre des 50 cas pour 100.000 habitants

20 Minutes avec AFP
— 
Malgré la campagne de rappel du vaccin contre le Covid-19, l'épidémie repart à la hausse.
Malgré la campagne de rappel du vaccin contre le Covid-19, l'épidémie repart à la hausse. — SYSPEO/SIPA

Déjà légèrement sensible sur les dernières données, la « reprise épidémique » du Covid-19 se confirme en France souligne l’agence sanitaire Santé publique France. « Au niveau national, le taux d’incidence était de nouveau en augmentation (+14 %) » pour la semaine du 18 octobre, lors de laquelle il se montait à 55 nouveaux cas pour 100.000 habitants, c’est-à-dire plus que le seuil d’alerte de 50.

Ce seuil de 50 cas pour 100.000 habitants est dépassé « dans 44 départements métropolitains » et est « en augmentation ou stable dans toutes les régions ». Dans la semaine du 18 octobre, le taux d’incidence « atteignait 73 pour 100.000 habitants en Pays de la Loire (+52 %) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (+1 %), et 71 en Île-de-France (-0,2 %) ». Dans tout le pays, « 5.276 cas ont été diagnostiqués par jour » en moyenne sur la semaine concernée.

Près de 75% de la population totalement vaccinée 

En outre, « le nombre de nouvelles hospitalisations a légèrement augmenté (1.281, +2 %), avec une hausse plus élevée des nouvelles admissions en soins critiques (346, +12 %) ». Actuellement, quelque 6.500 malades du Covid sont hospitalisés, dont un peu plus de 1.000 en soins critiques, réservés aux cas les plus graves. Là encore, les régions Provence-Alpes-Côte d’Azur, Île-de-France et Pays de la Loire sont les plus touchées.

Dans ce contexte d’augmentation, « il est primordial d’encourager la vaccination des personnes non vaccinées contre la Covid-19 ainsi que l’administration du rappel aux 65 ans et plus éligibles, et de maintenir l’adhésion aux gestes barrières à un haut niveau », insiste l’agence sanitaire. Près de 75 % de la population est totalement vaccinée, et le gouvernement insiste sur la campagne de rappel pour les personnes fragiles et âgées.