Rouen : Contaminée, l’eau est déclarée non potable pour 32 foyers de la métropole

POLLUTION L'eau contiendrait des taux trop élevés de chlorure de vinyle monomère, un composant chimique dérivé du PVC

20 Minutes avec agence
— 
L'eau a été déclarée non potable dans 32 foyers de la métropole rouennaise
L'eau a été déclarée non potable dans 32 foyers de la métropole rouennaise — Pixabay / Arcaion

En Seine-Maritime, près de Rouen, l’eau du robinet a été passée au crible durant l’été 2021. Dans plusieurs villes de la métropole, elle a été déconseillée à la consommation, rapporte France Bleu Normandie. Seul son usage pour la toilette, ou après ébullition, pour la cuisine ou une boisson chaude, serait sans risques.

En cause, le taux de chlorure de vinyle monomère (CVM), dont la concentration est supérieure à la normale dans douze villes : Anneville-Ambourville, Berville-sur-Seine, Henouville, Houppeville, La Neuville-Chant-d’Oisel, Roncherolles-sur-le-Vivier, Sainte-Marguerite-sur-Duclair, Saint-Martin-de-Boscherville, Saint-Martin-du-Vivier, Yainville et Yville-sur-Seine. Elles feront l’objet de travaux sur leur réseau d’eau courante.

Un réseau de canalisations vieillissant

La molécule incriminée est un composé chimique provenant du PVC. Elle a été libérée au fur et à mesure du temps dans des canalisations datant d’avant 1980, indique la métropole rouennaise. « Une purge est mise en place pour permettre l’écoulement de l’eau afin d’empêcher une stagnation », précise-t-elle, relayée par 76actu. Il faudra, à terme, remplacer les canalisations.

Pour 32 foyers de la commune de Saint-Pierre-de-Manneville, l’eau a été déclarée non potable. La mairie a organisé des distributions de packs d’eau en bouteille hebdomadaires pour les habitants concernés.