Draguignan : Faute de médecins, les urgences de l’hôpital contraintes de fermer la nuit

PENURIE Le service fonctionne avec six médecins au lieu de seize

20 Minutes avec agence
— 
Entre 20h30 et 8h30, seules les urgences vitales seront traitées.
Entre 20h30 et 8h30, seules les urgences vitales seront traitées. — GILE Michel/SIPA

Affecté par une pénurie de médecins, le service des urgences du centre hospitalier de Draguignan ( Var) se voit contraint de fermer pendant la nuit. Dès ce vendredi 29 octobre, seules les urgences vitales seront traitées entre 20h30 et 8h30.

« Les gens qui ont pu se faire mal à la cheville, qui se sont fait une petite plaie ou autre, ils vont être réadressés sur d’autres établissements voisins que sont Fréjus, Brignoles ou Toulon », a précisé un médecin à France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur. Les victimes de violences conjugales ou les femmes enceintes seront bien accueillies malgré la fermeture.

L’établissement peine à recruter

Surmobilisés avec la crise du Covid, les soignants sont épuisés. Cette fermeture nocturne est temporaire. Elle a été décidée « pour permettre aux équipes de souffler et rouvrir dans de bonnes conditions », a expliqué à Var-Matin la directrice de l’établissement.

Depuis plusieurs mois, l’hôpital connaît de grosses difficultés de recrutement. « Aujourd’hui, l’équipe est composée de six urgentistes alors que pour fonctionner dans de bonnes conditions, il en faudrait 16 », déplore la directrice.