Marseille : L’enquête interne confirmerait les essais cliniques irréguliers menés par Didier Raoult sur la tuberculose

EXPERIMENTATION Médiapart affirme que l'expérimentation qu'aurait mené Didier Raoult contre la tuberculose aurait entraîné de graves complications chez plusieurs patients

A.V.
— 
Didier Raoult quittera la direction de l'IHU au plus tard le 30 juin 2022
Didier Raoult quittera la direction de l'IHU au plus tard le 30 juin 2022 — Christophe Ena/AP/SIPA

Didier Raoult l’assurait sur les réseaux : « Les dernières révélations sont une tempête dans un verre d’eau ». Celles-ci tendent toutefois à prendre de l’épaisseur. Selon La Provence, l’enquête menée en interne à l’IHU, établissement que dirige le controversé professeur, confirme  les allégations portées par Médiapart vendredi dernier.

Des patients auraient ainsi été bien traités à Marseille avec des médicaments non recommandés contre la tuberculose, ce qui aurait entraîné des graves complications chez plusieurs patients. Cela alors que des signalements auraient été effectués auprès de la pharmacovigilance, mais sans remonter jusqu’au à l’AP-HM, dont dépend l’institut dirigé par Didier Raoult.