Alors que l'Agence de biomédecine alerte sur la pénurie de sperme, avez-vous déjà fait ou pensé à faire un don ? Racontez-nous

VOTRE VIE VOTRE AVIS L’Agence de biomédecine a estimé à 3.500 les besoins de sperme en 2021. Et vous, avez-vous déjà donné votre sperme ou comptez-vous le faire ?

Marion Pignot
— 
En 2019, seulement 317 hommes ont donné leur sperme, et 987 enfants sont nés grâce aux dons.
En 2019, seulement 317 hommes ont donné leur sperme, et 987 enfants sont nés grâce aux dons. — COLLET GUILLAUME/SIPA

L’Agence de biomédecine a lancé ce jeudi une grande campagne de sensibilisation pour encourager le don de sperme et d’ovocytes. Avec un budget multiplié par cinq, de la com' sur les plateformes s’adressant aux jeunes (Brut, Deezer, Instagram, etc.) ou à la télévision et au cinéma, l’agence espère pouvoir combler la pénurie de dons. Parce que depuis le 28 septembre 2021, les couples de femmes et les femmes seules ont également accès à la procréation médicalement assistée (PMA) et que la demande de paillettes de sperme explose. L’Agence de biomédecine a ainsi estimé à 3.500 les besoins de sperme en 2021.

Or, en 2019, seulement 317 hommes ont donné leur sperme, comme le rappelait récemment notre journaliste santé Oihana Gabiel. L’urgence se fait sentir, sans compter qu’à partir du 1er septembre 2022, il faudra une condition supplémentaire : que le donneur ou la donneuse accepte qu’un éventuel enfant découvre son identité. En clair, les enfants nés d’un don de gamète pourront, s’ils le souhaitent et à partir de leurs 18 ans, demander à une commission ad hoc des informations sur leur parent biologique. Ce qui risque, selon les professionnels du secteur, de freiner les donneurs.

Avez-vous déjà donné votre sperme ou comptez-vous le faire ? Comment votre don s’est-il passé et pourquoi vous êtes-vous décidé à le faire ? Comment vous êtes-vous renseigné ? Avez-vous tenté de convaincre vos amis, votre frère, etc ? En avez-vous parlé à votre partenaire ou à votre famille ? L’accès élargi à la PMA ou l’accès aux origines du donneur vous ont-ils refroidi dans votre démarche ? Pourquoi ? Avez-vous déjà donné dans un pays étranger où c’est rémunéré ?

Vous pouvez témoigner en remplissant le formulaire ci-dessous. Vos témoignages serviront à la rédaction d’un article. Merci d’avance.