Coronavirus : Le masque de retour à l'école en Lozère à cause d'une flambée épidémique

EPIDEMIE Les enfants de primaire devront dès lundi porter de nouveau leur masque à l'école

L.Gam.
— 
En Lozère, les élèves de primaire doivent remettre le masque (Photo d'illustration)
En Lozère, les élèves de primaire doivent remettre le masque (Photo d'illustration) — DENIS CHARLET / AFP

La Lozère rétropédale. Alors qu'elle faisait partie des 68 départements où le taux de circulation du coronavirus était suffisamment bas pour que les élèves ne portent plus le masque à l'école, la préfecture a annoncé que, à partir de lundi, l’obligation était de retour. En cause : la hausse du taux d’incidence, notamment due à une couverture vaccinale faible et deux clusters dans des établissements scolaires.

Au 11 octobre en effet, moins de 67 % des Lozériens étaient entrés dans un schéma vaccinal, première ou deuxième injection, voire piqûre de rappel, contre 74,37 % pour l’Aveyron. De plus, du fait du faible taux de population du département, les deux foyers de contamination ont fait exploser le taux d’incidence.

En revanche, bonne nouvelle : selon un décret publié au Journal officiel, 12 nouveaux départements rejoignent les 67 autres où le port du masque n’est déjà plus obligatoire à l’école. Sont concernés : l’Ain, l’Ariège, la Charente, le Cher, la Drôme, le Gard, l’Hérault, la Moselle, le Haut-Rhin, le Var, la Haute-Vienne et la Seine-et-Marne.