Coronavirus : Seuls 0,6 % des personnels soignants ne sont pas vaccinés, affirme Olivier Véran

PIQURE Seuls 60 % des soignants et soignantes étaient vaccinées quand celle-ci a été rendue obligatoire, en juillet

rachel Garrat-Valcarcel
— 
Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé.
Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé. — Jacques Witt/SIPA

L’obligation vaccinale pour les soignants et soignantes : ça fonctionne. En tout cas d’après les chiffres donnés par Olivier Véran, ce mercredi, sur France Info. « Aux alentours de 15.000 » ne se sont pas encore fait vaccinés, près d’un mois après la mise en application de l’obligation vaccinale, a annoncé le ministre de la Santé et des solidarités. Cela représente 0,6 % des plus de 2 millions de personnes soumises à cette obligation vaccinale.

« On était à 0,9 % du personnel qui n’était pas vacciné et qui était suspendu ou suspendable » et cette proportion a donc encore baissé ce dernier mois. « Le plus important, c’est que les hôpitaux n’ont pas fermé, s’est félicité Olivier Véran. Les Ehpad n’ont pas fermé. Il n’y a pas eu de transfert massif de malades et tout le monde a été responsable. »

Le ministre a vanté sur France Info les bons effets de l’obligation vaccinale puisqu’il a rappelé qu’au moment où la décision a été prise, au mois de juillet, seulement 60 % des soignants et soignantes étaient dûment vaccinées. Par ailleurs, Olivier Véran a précisé que les démissions de personnels totalement réfractaires à la vaccination ne dépassaient pas 0,1 %, soit environ 2.000 personnes.