Orléans : Les chambres étudiantes du Crous seraient infestées de punaises de lit

COLERE Le syndicat Unef réclame une intervention du Crous dans les différentes résidences étudiantes

20 Minutes avec agence
— 
Jean-Michel Bérenger

La situation dans les résidences étudiantes du Crous à Orléans (Loiret) serait alarmante : de nombreux pensionnaires se plaignent de la présence de punaises de lits dans les chambres, rapporte France Bleu. « On n’a jamais eu autant de signalements. Il y en a au moins un dans chaque résidence », indique à nos confrères Jonathan Bruneau, membre du syndicat Unef et vice-président étudiant du Crous Orléans Tours.

D’après les témoignages et les photos recueillis par la radio, les étudiants souffriraient de nombreuses piqûres. « Je ne savais pas ce qu’étaient des punaises de lit avant d’arriver ici, explique par exemple un jeune homme originaire de Jamaïque. J’en ai marre. J’ai déménagé cinq fois, et c’est encore la même chose. J’ai même décidé de rentrer chez moi, en Jamaïque, parce que je n’en peux plus ».

« Pas pire que les années précédentes »

Jonathan Bruneau indique que le Crous a été alerté. Le syndicat étudiant réclame une intervention dans tous les bâtiments, y compris dans les parties communes où la présence de moquette favorisant la prolifération des punaises.

De son côté, le Crous estime que « la situation n’est pas pire que les années précédentes ». L’établissement public assure qu’il fait « au mieux » pour améliorer le quotidien des résidents.