Fin du masque à l’école : Les Pyrénées-Atlantiques attendront

CORONAVIRUS Le taux d’incidence a dépassé de très peu le seuil fixé par le gouvernement sur la journée du 22 septembre

20 Minutes avec agence
— 
Anthony Behar Sipa USA SIPA

Une liste blanche de 47 départements a été publiée par le Journal officiel ce jeudi. Elle concerne les zones qui pourront lever l’obligation du port du masque à l’école primaire. Pour intégrer cette liste, il faut que le taux d’incidence du coronavirus soit inférieur au seuil de 50 pour 100.000 habitants durant au moins cinq jours consécutifs. Or, pour les Pyrénées-Atlantiques, les chiffres ne permettent pas de libérer les enfants de leurs protections. Comme le rapporte France Bleu Pays basque, le taux d’incidence a dépassé de justesse le seuil critique (50,6) mercredi 22 septembre, après plusieurs jours de nette amélioration.

Pour déterminer les départements concernés par la levée de certaines restrictions, le gouvernement s’est appuyé sur le dernier bilan de Santé publique France, en date du 27 septembre. Il est ensuite remonté cinq jours en arrière.

Peut-être le 11 octobre

Les prochaines annonces doivent intervenir jeudi 7 octobre. D’ici là, les 6-11 ans devront continuer à porter le masque en classe dans les Pyrénées-Atlantiques. Si les prochains chiffres sont satisfaisants, les élèves pourront retirer le masque à partir du 11 octobre.

Selon le dernier bilan de l'Agence régionale de santé de Nouvelle-Aquitaine, 76 personnes étaient toujours hospitalisées pour le Covid-19 au 19 septembre, dont 7 en réanimation. Le département a enregistré 506 décès à l’hôpital depuis le début de l’épidémie.