Vaucluse : Un centre d’accueil pour enfants autistes fermé faute de soignants vaccinés

CORONAVIRUS Le centre pour personnes autistes de La Tour-d'Aigues accumule les suspensions et les arrêts maladie au sein du personnel médical

20 Minutes avec agence
— 
SOPA Images/SIPA

L’un des services du centre pour personnes autistes de La Tour-d’Aigues (Vaucluse) a été contraint de fermer ses portes, rapporte France Bleu Vaucluse ce lundi. Résultat : une dizaine d’enfants jusque-là accueillis en internat ont été contraints de rester dans leurs familles.

Depuis que la vaccination contre de Covid-19 est devenue obligatoire au sein des personnels soignants, l’établissement manque de bras.

« Un drame pour les familles »

L’association La Bourguette, qui gère trois centres destinés aux personnes autistes dans le département, doit jongler avec des employés suspendus ou en arrêt maladie, explique la radio. « On se dit qu’on va trouver des remplaçants, mais il faut les former. Il faut aussi soutenir les salariés qui sont encore là, qui font des heures supplémentaires et qui vont devoir travailler avec des personnes qui ne connaissent rien à l’autisme », s’alarme la présidente de l’association, France Termes, auprès de nos confrères.

Les structures manquent de remplaçants et un autre service géré par La Bourguette a également dû fermer dans le Var. Cela impacte les proches des patients : « C’est un drame pour les familles qui doivent parfois arrêter de travailler. Ces absences créent des situations compliquées », regrette France Termes.