Carrefour rappelle des tablettes de chocolat contenant des cailloux et Monoprix de la burrata contaminée à l' Escherichia coli

ALIMENTATION Les alertes ont été répertoriées par le site Rappel.conso.gouv.fr

20 Minutes avec agence
— 
Une tablette de chocolat. Illustration.
Une tablette de chocolat. Illustration. — J. Macou - PixaBay

Monoprix et Carrefour ont procédé ces derniers jours au rappel de plusieurs produits alimentaires potentiellement dangereux pour la santé. Le site Rappel.conso.gouv.fr a relayé les annonces concernant du chocolat et de la burrata.

C’est d’abord Carrefour qui a rappelé des tablettes de chocolat, rapporte Capital. Le produit concerné s’appelle Carrés gourmands chocolat noir noisettes entières (200 g) et est commercialisé sous la marque Carrefour. Plusieurs lots (12821, 13021, 11621, 11721 et 10621) contiendraient en effet de petits cailloux dont l’ingestion pourrait être dangereuse pour les consommateurs.

Présence de la bactérie E. coli

La date limite de consommation des tablettes est le 01/05/2022 ou le 01/04/2022. Elles ont été commercialisées entre le 30 avril et le 17 septembre dernier dans les magasins Carrefour. Les clients en ayant acheté sont invités à ne pas les consommer et à les ramener en magasin pour obtenir un remboursement.

De son côté, Monoprix a récemment procédé au rappel de burrati di bufala (125 g) vendue sous la marque Monoprix Gourmet. Un lot (LF1243A) contiendrait la bactérie Escherichia coli beta glucoronidase (E. coli), qui peut provoquer de graves troubles intestinaux et des complications rénales, notamment chez l’enfant.

Le lot concerné porte la date limite de consommation (DLC) 19/09/2021. Les consommateurs sont invités à détruire cette burrata et ne surtout pas la consommer. Ils peuvent également la ramener dans un magasin Monoprix. Les personnes ayant éventuellement consommé le produit et présentant des symptômes doivent consulter rapidement un médecin.