Coronavirus en Outre-mer : Les élèves font leur rentrée des classes après un report de 15 jours

EDUCATION Dans ces départements et régions françaises, la rentrée avait été décalée en raison de la situation sanitaire « grave » de l’épidémie de Covid-19 lié au variant Delta

M.F avec AFP
— 
En Guadeloupe, la rentrée ce lundi 13 septembre 2021 se fait en jauge limitée.
En Guadeloupe, la rentrée ce lundi 13 septembre 2021 se fait en jauge limitée. — GILLES MOREL/SIPA

Les écoliers de Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélemy et d’une partie de la Guyane sont retournés sur les bancs de l’école ce lundi. Le 25 août dernier, le gouvernement avait pris la décision de repousser la rentrée des classes pour ces territoires d’Outre-mer face à « la situation dramatique » liée à l’épidémie de Coronavirus. Les élèves n’avaient donc pas pu reprendre les cours en présentiel comme leurs camarades de l’hexagone le 2 septembre.

Malgré tout, la rentrée sera encadrée par un protocole sanitaire ultra-strict. L’Académie de Martinique indique que jusqu’au 24 septembre inclus, les élèves de maternelle et de primaire pourront venir au moins une demi-journée par semaine mais par groupe de cinq au maximum. Les collégiens et lycéens peuvent se rendre une demi-journée par semaine dans leur établissement sans dépasser la demi-jauge. L’académie précise qu’aucune restauration ni activités sportives ne seront proposées. Par ailleurs, le syndicat CGTM-SOEM a appelé les agents municipaux et territoriaux à ne pas accueillir les enfants, évoquant des risques sanitaires pour les élèves comme pour le personnel, rapporte La 1ère.

Protocole de niveau 4 en Guadeloupe

De son côté, l’Académie de Guadeloupe explique que cette semaine les élèves de maternelle et primaire seront d’abord accueillis individuellement par leur enseignant. Ce n’est qu’à partir de la semaine prochaine qu’ils pourront se rendre en classe une à deux demi-journées par semaine et par groupe de cinq maximum. Pour les collégiens et lycéens, les cours en distanciel restent privilégiés jusqu’au 24 septembre.

Saint-Martin et les zones classées rouge de Guyane, sont soumis au protocole national de niveau 4. Les élèves peuvent être accueillis en présentiel en demi-jauge à partir de la 4eme. A Saint Barthélemy en revanche, la rentrée ressemble à celle de l’hexagone avec un protocole sanitaire de niveau 2.