Marseille : A son tour, Emmanuel Macron estime que Didier Raoult « a pu créer ces phénomènes » de rejet du vaccin

CONTROVERSE Le président de la République a estimé à son tour que les propos de Didier Raoult sur la vaccination avaient pu engendrer une méfiance vis-à-vis du vaccin contre le Covid-19

20 Minutes avec AFP
— 
Didier Raoult en septembre 2020
Didier Raoult en septembre 2020 — RETMEN/SIPA

Le professeur Didier Raoult « est un grand scientifique français », a reconnu le président Emmanuel Macron jeudi à Marseille​, mais « par sa parole médiatique » il a « peut-être pu créer ces phénomènes » de rejet de la vaccination contre le Covid-19.

« Didier Raoult a parfois une parole médiatique qui conduit à des réactions et surréactions et qui peut-être a pu créer ces phénomènes », a répondu le chef de l’Etat à la question d’une journaliste de 20 Minutes Marseille sur le faible taux de vaccination, proche d’à peine 30 %, dans les quartiers nord de la ville.

« Le vaccin est le principal moyen de vaincre ce virus »

« Mais moi je ne rentre pas dans ces débats, il faut qu’on continue à avoir de grands scientifiques, qu’ils participent à la construction de la science », a insisté Emmanuel Macron, en précisant cependant que « les controverses scientifiques n’ont pas vocation à devenir des controverses médiatiques quand on vit une pandémie en temps réel ».

« Il faut rendre justice à Didier Raoult qui est un grand scientifique », a cependant répété le chef de l’Etat, regrettant que « collectivement, pendant plusieurs mois, nous avons sans doute eu un mauvais usage du débat scientifique en en faisant un débat médiatique ».

« Sur ces sujets il faut se rendre au consensus scientifique et des autorités de santé », et le consensus c’est que « le vaccin est efficace, le vaccin est sûr, et (que) c’est de très loin le principal moyen de vaincre ce virus », a-t-il insisté.